Mother… look at me!

(Réédition) RENCONTRE Le corps de la luneBondit à cette heureencore une foispar-dessus la tempête des guerres passéeset scande mon regret de ne plus revoir ton châlesuspendu aux années de l’exil Ton châle mère…Mère… regarde-moi ! Salah Al Hamdani né à Bagdad en 1951, in Bagdad mon amour suivi de Bagdad à ciel ouvert, Editions Le Temps…

When the walls come tumbling down…

    EN IRAK Quand les murs s’écrouleront et que leur poussière étouffera les regards que les années d’autrefois se réveillent enfin ! Les exilés reviendront au milieu de la tempête tempête qui fait pâlir toues les poèmes du désespoir et mon unique désir malgré l’assassinat du coeur sera qu’ils gardent la tête                                         sur les…

It’s a fucking emergency!

    URGENCE A la liberté je dis : nous sommes derrière la clôture du temps derrière les barbelés de ces barbares A toi comme à moi-même pour la guerre-devinette je vais déchirer les années mortes et dédoubler le parcours pour ne pas m’évader Aux compagnons d’exil devenus aveugles : pourquoi hurler dans la gorge des tombes…

I wanted that, tomorrow, everything would begin again…

EXTRAITS DE BAGDAD A CIEL OUVERT               2 Les plis du visage, ces rides suffocantes loin d’une vieillesse sereine, ces années qui baignent dans un regard contemplant la plaine, fondent en moi comme des étoiles.  J’ai promis de ne livrer à personne ma colère, le langage des cailloux de la montagne, l’Aubrac et le désert……

I’m going to go home.

1 Après toutes ces années d’éloignement, je croyais… comme ce paquebot enraciné au milieu des rochers, comme cette bannière dressée sur la colline… je croyais… oui peut-être… qu’il y avait une maison dans la ville là-bas. Après la guerre, quelque part dans une ruelle ou dans le miroir, quelqu’un me fera signe… Une sœur, une…

Just a hyphen

  MESURE Tout l’amour pourrait tenir dans un trait d’union  La réalité est le miroir des choses La mort gagne un peu plus de terrain chaque nuit ressac pour la naissance d’autres sentiments Cet aujourd’hui est à ta portée et mes souvenirs sont de grands champs saccagés J’ai aussi un pays en mémoire une patrie…

Mother… look at me!

  RENCONTRE Le corps de la lune Bondit à cette heure encore une fois par-dessus la tempête des guerres passées et scande mon regret de ne plus revoir ton châle suspendu aux années de l’exil Ton châle mère… Mère… regarde-moi ! Traduction approximative : MEETING The body of the moon Leapt at this hour once again…

The drowning of the thought…

5 Je redescends à l’intérieur de moi-même. J’ouvre la fenêtre et verrouille le ciel sans nuages, debout, le visage dans le vide. Maintenant, je vais pouvoir réfléchir avant de voir à nouveau mes semblables. Avant cette descente en moi-même, l’unique chose que j’ai reçue des autres, est cette possibilité de crever le passé tel un…

Les retrouvailles…

  SEUL LE VIEUX TAPIS FLEURISSAIT LE SOL La maison avait changé d’adresse ma photo avait changé de place la table avait été pliée derrière la porte la chaise de mon père, aussi seul le vieux tapis fleurissait le sol Je t’ai trouvée enfin dans un jardin nu avec ton grand châle noir l’esprit en…