Ici Radio Londres and God Save The Queen !

 

« Ici Radio Londres ! Je répète… ici Radio Londres. Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone.  Je répète : les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone monotone monotone tone tone one one… Attention, attention, opération grand débarquement de printemps commencée… Je répète : opération grand débarquement de printemps commencée. Les plages dorées pour adultes en devenir sont arrivées au rayon eau précieuse. Les boutons d’or ont éclos pendant la nuit. C’est le signal tant attendu. Au menu : action directe pour une génération en quête d’émancipation intellectuelle et culturelle, pour une génération qui se cherche, qui cherche sa place, qui désire simplement respirer de l’air pur à l’air libre. Faites place Messieurs les vieillards qui sentez le pipi et la naphtaline. Faites place à la nouvelle vague. Faites place, vous qui vous bécotez sur les bancs publics, car ils arrivent. Et ils arrivent en masse ! Ils sont là, à vos portes, sous vos fenêtres, dans vos jardins, sur votre dos, derrière vous ou à côté. Ils sont votre enfant, votre fille, votre garçon. Ils sont votre petit-fils. Ils sont votre petite-fille. Ils sont un vague souvenir d’une vie qui n’est plus, pour vous, depuis des lustres.

Ici Radio Londres, the world is yours, the world is your oyster. Oui, le monde s’offre à vous, le monde est à vous ! vous êtes les rois du monde ! Ici Radio Londres, la jeunesse parle à la jeunesse. Je répète… la jeunesse parle à la jeunesse : vous êtes les rois du monde ! Il est à vous ce putain de monde ! Baissez-vous et ramassez-le ! Il est enfin à votre portée, vous pouvez le cueillir comme une marguerite et jouez à : « je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout… » Baissez-vous, ramassez-le. Vous n’avez plus qu’à le cueillir en arrachant la tige d’un coup sec et le tenir dans vos mains, l’enserrer entre vos griffes le temps d’admirer sa complexité avant de l’avaler tout cru. Vous avez l’appétit pour cela, la faim de votre âge, et l’audace de celui qui ne voit ni ne sait pas tout.

En effet, tout est possible ! Surtout pour vous, et rien ne sert de réfléchir, l’instinct doit prendre le relais. Rien ne sert d’aller de cogitations en cogitations comme le pèlerin avec son bâton, d’églises en églises, comme le poisson rouge dans son bocal avec ses trois secondes de mémoires à chacun de ses tours et qui vous dirait un bonjour à chaque fois. Temps foutu, peine perdue, espoir vaincu. Il vous faut juste sentir cette rage monter en vous, cette rage de vivre, cette fureur de vivre à l’Est d’Éden, vous laisser déborder par cette puissante énergie, quitter la rive, partir à la dérive et tout dévorer… Tout croquer à pleines dents, mordre dans la chair de chaque instant, vous avez l’appétit pour cela !

A présent, voici quelques messages particuliers en vrac. Tante Margot adore Elvis, le lundi, le mercredi, le jeudi mais pas le dimanche, jamais le dimanche. Quant à l’oncle Jules, il adore Marcel, le petit Paul, les bartavelles… L’oncle Bob, lui, est au bar avec Bill l’écossais en train de siffler du Zat 77… Joy Division aime toujours autant les cérémonies tandis que son pote New Order continue de gratter sa basse dans son garage… Cette nuit, les simples d’esprit ont encore frappé à la porte de l’asile, il n’eût été pas sage de leur ouvrir… Freur fait toujours Doot Doot avec son klaxon avant de rejoindre son Underworld préféré sur un parking techno. Les Clash ont reçu un appel en PCV de Londres…Rien ne va plus Messieurs Dames, Faites vos jeux !

N’oubliez pas : vous êtes les rois du monde ! Fin de la transmission. Over ! »

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. paulineglld02 dit :

    Que de talent, c’est rare de nos jours

    J'aime

    1. ibonoco dit :

      Merci à vous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s