Une histoire de famille

La famille ? C’est toute une histoire ! Une histoire que l’on se raconte au fil des années, que l’on vit jour après jour et l’on – se – transmet au gré des souvenirs affleurant à la surface d’un présent parfois récalcitrant. La famille ? Ce sont toutes ces têtes qui disparaissent du paysage de la vie pour…

My sound of silence

Elle entre dans la cuisine le sourire aux lèvres, le portable à la main et s’appuie machinalement contre le meuble en bois près de la table. Elle souffle un peu, embrasse son homme puis machinalement consulte rapidement ses mails. Le travail c’est le travail, on ne sait jamais, une urgence, un problème ou un simple…

Une soirée à L’EMPIKA

          Réédition du 6 juillet 2018 Il fait déjà nuit et presque froid du côté de la rue piétonne des Marronniers ce soir-là. Ça commence à grouiller sur les trottoirs. La foule est de sortie, on peut entendre la ville qui s’agite et veut faire la fête. A partir du jeudi…

Vous Z’en reprendrez bien une p’tite goutte ?

UNE A UNE, GOUTTES, TOMBEZ ! Une à une, gouttes, tombez ! en quittant mes veines bleues ! Qui êtes à moi ! une à une, lentement, Candidement, vous qui saignez, une à une, Des plaies qui vous libèrent de votre prison, De mon visage, de mon front, de mes lèvres, De mon cœur, de la nuit intime où…

Inventaire des choses bonnes pour ma santé… III

INVENTAIRE DES BONNES CHOSES POUR MA SANTE… III Je veux encore humer l’odeur de ces veilles pages jaunies et fragilisées par ces toutes petites mains avides de mystères, d’énigmes à résoudre, de dangers à braver et de sensations fortes qui t’emportent toute la nuit dans un tourbillon d’imagination et de rêves… et qui resteront gravées…

Louise ! Louise ! Louise !

  Quand la foule aujourd’hui muette, Comme l’Océan grondera, Qu’à mourir elle sera prête, La Commune se lèvera. Nous reviendrons foule sans nombre, Nous viendrons par tous les chemins, Spectres vengeurs sortant de l’ombre, Nous viendrons nous serrant les mains. La mort portera la bannière ; Le drapeau noir crêpe de sang ; Et pourpre…

Un enfant dans le noir

Les bambous… ou un enfant dans le noir   Quand je suis mort, Je vois un grand chemin. Sur ce chemin, Je fais un grand voyage. Et au cours de ce voyage, Je vois tous les monstres. Et quand je suis vivant, Je vois l’amour, la vie et les bambous…   Texte de Minautor, 2013.

Alors André ! Comment va Antoine ?

« Je lui [Saint-Exupéry] sais gré particulièrement d’éclairer cette vérité paradoxale, pour moi d’une importance psychologique considérable : que le bonheur de l’homme n’est pas dans la liberté, mais dans l’acceptation d’un devoir. Chacun des personnages de ce livre [Vol de nuit] est ardemment, totalement dévoué à ce qu’il doit faire, à cette tâche périlleuse dans…

Il est 5 heures, Lyon s’éveille…

5h00 et quelques poussières d’étoiles tout là-haut dans le ciel… On entend déjà dans la nuit d’un matin récalcitrant le bruit de quelques moteurs qui commencent à s’agiter sur les avenues de la ville tandis que les tramways remplissent déjà leur office… « Il est 5h00 Lyon s’éveille ». Il est 5h00, il fait humide et frisquet…

Poème du jour

  Élie   Mon ami le petit Élie juif est mort à Paris cet été dans son lit le petit Élie n’était plus si petit il avait mon âge à peu près je l’avais connu en mille neuf cent quarante-quatre nous avions trois ans ou quatre nous habitions la même maison moi au premier lui…

Entretien avec mon chat

Elle est là tout près de moi, comme toujours… recherchant une petite place au soleil, un petit coin de chaleur, de douceur et de tranquillité. Parfois, elle met un peu de temps à se décider – l’affaire étant grave – , mais une fois le lieu de la sieste choisi, elle s’apaise, se détend, la…

Citation du jour

« Si quelqu’un vous dit :  « Je me tue à vous le répéter », laissez-le mourir. » Jacques Prévert

Une âme peut en cacher une autre

Si tu poses doucement, tout doucement ta petite main sur la mienne avec une infinie tendresse, Si tu effleures ma colère – comme ma joie – du bout de tes lèvres et du fond de ton être, Si tu cherches dans la profondeur de mon regard les battements de ton cœur, Alors dans le fond…

La nuit, tous les chachats sont gris…

Un grand bureau vide, trois écrans d’ordinateur, une lampe au néon éblouissante, un poste de téléphone, de grandes baies vitrées surplombant de cinq étage une rue déserte à la nuit tombée, Lyon s’endort dans les bras d’un soir d’automne à peine réchauffé par les rayons timides d’une journée encore ensoleillée. L’esprit s’éveille au monde invisible…

Charly for ever

LE GUIGNON Pour soulever un poids si lourd, Sisyphe, il faudrait ton courage ! Bien qu’on ait du coeur à l’ouvrage, L’Art est long et le Temps est court. Loin des sépultures célèbres, Vers un cimetière isolé, Mon coeur, comme un tambour voilé, Va battant des marches funèbres. – Maint joyau dort enseveli Dans les…

Ce matin, j’ai perdu que’que chose…

Ce matin en allant travailler, j’ai perdu que’que chose. Un p’tit je ne sais quoi s’en est allé je n’sais où. Un p’tit que’que chose m’a quitté et je ne m’en étais même pas rendu compte jusqu’à ce que je rentre chez moi le soir, comme chaque soir, comme tous les soirs depuis vingt-cinq ans….

Vous avez dit Aragon ?

  Je tombe je tombe je tombe Avant d’arriver à ma tombe Je repasse toute ma vie Il suffit d’une ou deux secondes Que dans ma tête tout un monde Défile tel que je le vis Ses images sous mes paupières Font comme au fond d’un puits les pierres Dilatant l’iris noir de l’eau C’est…

Une p’tite conversation entre potes ?

CONVERSATION Le porte-monnaie: – Je suis d’une incontestable utilité c’est un fait Le porte-parapluie: – D’accord mais tout de même il faut bien reconnaître que si je n’existais pas il faudrait m’inventer. Le porte-drapeau: – Moi je me passe de commentaires Je suis modeste et je me tais D’ailleurs je n’ai pas le droit de…

Whitman

Je suis un vrai Parisien, Je suis un habitant de Vienne, Saint-Pétersbourg, Berlin, Constantinople, Je suis d’Adélaïde, Sydney, Melbourne, Je suis de Londres, Manchester, Bristol, Edimbourg, Limerick, Je suis de Madrid, Cadix, Barcelone, Oporto, Lyon, Bruxelles, Bernes, Francfort, Stuttgart, Turin, Florence. Je suis chez moi à Moscou, Cracovie, Varsovie, ou au nord à Christiania ou…