ÉCRITURE AUTOMATIQUE

(Réédition du 21 septembre 2018) Aujourd’hui, il n’y a rien à dire, rien à écrire. Même l’écriture automatique de nos amis surréalistes n’y peut rien. La main traîne lentement sur la page blanche en ne laissant aucune trace, aucun mot ni même aucune rature. La bille du stylo est sèche, l’encre s’en est allée chercher…

You and me !

“It’s with you that I started to say yes to the world.“   « C’est à partir de toi que j’ai dit oui au monde. »     Paul Eluard (1895-1952) est un poète français dadaïste puis surréaliste et engagé auprès du Parti communiste français.  

Où est passé le petit garçon ?

(Réédition du 19 août 2018 et révisée) Je pars à sa recherche… Je cours dans tous les sens, affolé. Je tremble : j’ai peur… Paniqué, je regarde rapidement à droite, puis à gauche : je ne vois rien, juste le vide, un vide noir et froid, glaçant. Je ne vois rien ! Il s’est envolé, évanoui et pourtant…

Home sweet home

(réédition du 1er juin 2018) J’ai cherché longtemps. J’ai cherché longtemps une maison. Je voulais une maison avec une cheminée, un jardin, et une grande cuisine avec en son centre une belle grande table. Une grande table, longue avec tout plein de chaises autour. Des chaises pour recevoir la vie, des invités, manger, rire, déconner,…

La chambre de l’oubli

  (Rediffusion du 24 septembre 2018)   Après les murmures sucrés du désir et les douces caresses de la passion à l’ombre des murs blancs de cette chambre de l’oubli, allongée sur ce lit, tu rêves le regard flottant au-dessus d’une mer de volupté et d’éternité. Tu rêves le cœur grand ouvert à la vie…

My sweet Mathilde, please, reviens-moi !

  Green Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches Et qu’à vos yeux si beaux l’humble présent soit doux. J’arrive tout couvert encore de rosée Que le vent du matin vient glacer…

T’as le bonjour d’Albert

Ton souvenir est comme un livre   Ton souvenir est comme un livre bien aimé, Qu’on lit sans cesse, et qui jamais n’est refermé, Un livre où l’on vit mieux sa vie, et qui vous hante D’un rêve nostalgique, où l’âme se tourmente. Je voudrais, convoitant l’impossible en mes voeux, Enfermer dans un vers l’odeur…

Faut-il fermer les yeux ?

  « Le secret du bonheur en amour, ce n’est pas d’être aveugle, mais de savoir fermer les yeux quand il le faut. » Simone Signoret (1921-1985), actrice française.

Roberto, ¿qué te está pasando hoy?

LANGAGE CUIT I Ce vieillard encore violet ou orangé ou rose porte un pantalon en trompe d’éléphant. Mon amour jette-moi ce regard chaud où se lisent de blancs desseins ! Portrait au rallongé de nos âmes Parlerons-nous à cœur fermé et ce cœur sur le pied ? Où jouerons-nous toute la nuit à la main…

Une histoire de famille

La famille ? C’est toute une histoire ! Une histoire que l’on se raconte au fil des années, que l’on vit jour après jour et l’on – se – transmet au gré des souvenirs affleurant à la surface d’un présent parfois récalcitrant. La famille ? Ce sont toutes ces têtes qui disparaissent du paysage de la vie pour…

Une âme peut en cacher une autre

Si tu poses doucement, tout doucement ta petite main sur la mienne avec une infinie tendresse, Si tu effleures ma colère – comme ma joie – du bout de tes lèvres et du fond de ton être, Si tu cherches dans la profondeur de mon regard les battements de ton cœur, Alors dans le fond…

J’attendrai…

Le cadre : il fait encore très beau en cette matinée de fin septembre. Le soleil est déjà bien présent dans le ciel et rayonne de toute sa puissance sur la ville qui finit de s’éveiller au bruit des marteaux-piqueurs. Les travaux de la nouvelle ligne de tramway T6 n’en finissent pas d’en finir et chaque…

La chambre de l’oubli

Après les murmures sucrés du désir et les douces caresses de la passion à l’ombre des murs blancs de cette chambre de l’oubli, allongée sur ce lit, tu rêves le regard flottant au-dessus d’une mer de volupté et d’éternité. Tu rêves le cœur grand ouvert à la vie et au bonheur enfin présent. L’instant d’un…

ÉCRITURE AUTOMATIQUE

Aujourd’hui, il n’y a rien à dire, rien à écrire. Même l’écriture automatique de nos amis surréalistes n’y peut rien. La main traîne lentement sur la page blanche en ne laissant aucune trace, aucun mot ni même aucune rature. La bille du stylo est sèche, l’encre s’en est allée chercher un autre maître, épuisée par…

Citation du jour

  « Les commencements ont des charmes inexprimables. » Molière in Dom Juan

Poème du jour

Où est donc ma peine? Je n’ai plus de peine. Ce n’est qu’un murmure au bord du soleil. Paul Fort (1872-1960)

Et si c’était vrai que…

ET si c’était vrai… « vraiment vrai, la vérité vraie ». Et si vraiment, tout était vrai, toutes les historiettes sans queue ni tête, les contes et légendes urbaines. Et si pour une fois tout était vrai… toutes ces histoire à dormir debout, toutes ces fausses vérités et autres idées reçues. Il y a bien quelque chose…

Citation du soir

« C’est à partir de toi que j’ai dit oui au monde. »   Paul Eluard

Où est passé le petit garçon ?

Je pars à sa recherche… Je cours dans tous les sens, affolé. Je tremble : j’ai peur… Paniqué, je regarde rapidement à droite, puis à gauche : je ne vois rien, juste le vide, un vide noir et froid, glaçant. Je ne vois rien ! Il s’est envolé, évanoui mais je le cherche encore et encore. Mais où…