La poésie a-t-elle un âge ?

 

« Les temps primitifs sont lyriques, les temps antiques sont épiques, les temps modernes sont dramatiques. L’ode chante l’éternité, l’épopée solennise l’histoire, le drame peint la vie. Le caractère de la première poésie est la naïveté, le caractère de la seconde est la simplicité, le caractère de la troisième, la vérité. »

« Primitive times are lyrical, ancient times epical, modern times dramatic. The ode sings of eternity, the epic imparts solemnity tohistory, the drama depicts life. The characteristic of the first poetry is ingeniousness, of the second, simplicity, of the third, truth. »

Victor Hugo (1802 – 1885), in Cromwell (préface), 1827, poète, dramaturge, peintre, dessinateur, pamphlétaire et romancier français. Chef de file du romantisme, grand poète, il est aussi l’homme des grandes luttes de son temps : abolition de l’esclavage, celle de la peine de mort… Pair de France, député, sénateur, élu à l’Académie française en 1841, il meurt à l’âge de 83 ans ; la IIIème République lui fera des funérailles nationales. Victor Hugo sera inhumé au Panthéon.

47 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Parmi toues ses casquettes, VH a notamment celle de librettiste, puisqu’il a lui-même adapté son roman Notre-Dame de Paris à l’opéra, mis en musique par Louise BERTIN.
    Je reviendrai sur elle dans mon billet du 8 mars, consacré aux femmes compositrices injustement méconnues.
    https://toutloperaoupresque655890715.wordpress.com/2018/06/01/victor-hugo-et-lopera/

    Aimé par 1 personne

    1. Denis Morin dit :

      Quelle synthèse ! Il est clair que si l’on était tenté de chercher un âge d’or poétique, on se tournerait vers Virgile puis les chantres de l’amour courtois…puis après eux Villon qui est déjà presque un moderne…Mais à ce compte là, Baudelaire ne serait qu’un parnassien…Il est incontournable qu’une poésie romantique moderne ne peut éluder la vérité des temps qui est l’évolution des rapports amoureux…Mais il y a des soleils chez Apollinaire, Eluard, Char et tant d’autres à venir….

      Aimé par 2 personnes

      1. ibonoco dit :

        Et bien Denis, il n’y a donc pas d’âge d’or de la poésie mais une histoire de la poésie qui partirait de temps immémoriaux jusqu’à aujourd’hui. A chaque période, il y aurait un renouveau ou l’avènement d’un nouveau courant en poésie. Vous décrivez très bien la beauté de la philosophie au travers des époques…

        J'aime

      2. Denis Morin dit :

        Le choix de vos citations nous inspirent. Merci.

        Aimé par 2 personnes

      3. ibonoco dit :

        Merci Denis.

        J'aime

    2. ibonoco dit :

      Merci pour l’information. Nous attendrons donc votre billet.
      Très bonne journée.

      Aimé par 1 personne

  2. gibulène dit :

    La poésie n’a pas d’âgeS, elle a des styles………. et un fil conducteur qu’on appelle l’expression (écrite ou orale) mais n’est pas poète qui veut….
    Pour faire plus léger, je préfère VH l’ancêtre à barbe blanche, le voir glabre me perturbe. Comme quoi ça tient à peu de choses… bonne soirée John

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Gibulène pour ce commentaire sur l’âge de la poésie. Quant à VH, comme nous le voyons toujours avec une barbe, j’ai recherché une photo qui nous le présentait plus jeune.
      Excellente soirée.

      Aimé par 1 personne

  3. Quelle épaisseur et quelle densité dans cette expression qui concentre en quelques mots tout ce qui pourrait être dit sur la poésie ou presque ! Et en effet, il y a la poésie du paraître, du dire, esthétisante et convenue, immobile, figée, qui s’essouffle, se meurt dans ses rimes, et il y a la poésie comme liberté de penser en dehors des carcans et dogmes, une poésie des tripes, de la sensibilité profonde, du rêve aussi, une poésie qui tente de basculer la vie en elle, ou qui bascule dans la vie, une poésie des émotions mouvantes, dynamiques, changeantes, instables qu’elles soient faites de joie, de tristesse, de colère, de peur, de chagrin… Une poésie qui, loin du paraître est pleinement, et étant, est authentiquement vie parce qu’enracinée dans la sensibilité profonde, dans les drames et soubresauts de la vie. Une poésie qui communique vrai, qui nous révèle, qui nous implique, qui nous nourrit et que l’on comprend nous parle de nous. Elle est une manière d’être, de vivre. Et libre comme le vent et sans entraves, elle traverse les frontières et se fonde dans l’universel. Alors non, la poésie de la vérité n’a pas d’âge dans sa vérité, dans ses émotions, l’émotion qui garde sa jeunesse sauf à la réprimer, la brimer. Merci Ibonoco pour cette belle et profonde réflexion sur la poésie primordiale, vitale.

    Aimé par 5 personnes

    1. ibonoco dit :

      Vous développez une analyse très fine et juste de ce qu’est la poésie selon vous,  » la poésie primordiale ». Et je souscris totalement à cette approche. En effet, il y a de la poésie en chacun de nous. Peu nombreux sont ceux qui arrivent à l’exprimer sans se perdre dans la forme de celle-ci. Cette poésie que vous évoquez est celle, en effet, qui parle vrai .. parce qu’elle s’adresse aux émotions, aux coeurs…
      Merci de votre belle contribution.
      Excellente soirée.

      Aimé par 2 personnes

    2. iotop dit :

      Bon jour,
      Il faut dire aussi que Victor avait un style aussi ampoulé …
      Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

      1. Bonsoir Max-Louis. Ampoulé mais si inspirant qu’il s’envole…

        Aimé par 1 personne

      2. iotop dit :

        Bon jour,
        Flaubert le surnommait : » le crocodile » quand il était exilé à Jersey … ils correspondaient … sans attraper de « l’ampoulage » … 🙂
        Max-Louis

        Aimé par 1 personne

      3. Entre crocodile et ampoulage… Allez savoir…

        Aimé par 2 personnes

      4. ibonoco dit :

        Je vais creuser la question…

        Aimé par 1 personne

      5. ibonoco dit :

        C’était une réponse pour Iotop…

        Aimé par 1 personne

      6. Comme elle a atterri aux Belles Sources

        Aimé par 1 personne

      7. ibonoco dit :

        J’ai vu ensuite le destinataire du message. Je n’ai pas toujours une maîtrise correcte des commentaires.

        Aimé par 1 personne

      8. Oui, cela arrive parfois, j’étais juste un peu surprise.

        Aimé par 1 personne

      9. ibonoco dit :

        Ce n’est rien.

        Aimé par 1 personne

      10. ibonoco dit :

        Alors Max-Louis, on dit que Victor a une tête d’ampoule !
        😊😂

        Aimé par 1 personne

      11. iotop dit :

        Suis-je « tombé sur bec … de gaz ? 🙂 lol

        J'aime

  4. princecranoir dit :

    Quand une plume comme celle-ci apparaît, on ne peut qu’être à l’écoute, car elle semble avoir tant vécu, avoir tout vécu, du plus lointain des âges premiers jusqu’aux derniers frémissements futurs.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Et ta plume rend hommage à la sienne…
      Merci à toi et excellente soirée.

      Aimé par 1 personne

  5. Oui, le vrai, l’authenticité sont primordiaux dans cet être poétique. Merci et belle soirée à vous.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Excellente soirée pleine de poésie.

      Aimé par 1 personne

      1. Merci Ibonoco, qu’elle le soit aussi pour vous!

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Merci. Je l’espère aussi 😊

        Aimé par 1 personne

      3. Se détendre et se laisser aller à la poésie…

        Aimé par 1 personne

      4. ibonoco dit :

        Excellente journée.

        Aimé par 1 personne

      5. Merci, belle journée à vous

        Aimé par 1 personne

  6.  » William Shakespeare :  » La poésie est cette musique que tout homme porte en soi  »…
    La poésie n’a donc pas d’âge…seule la forme change…!

    Merci pour ce partage John
    Bonne soirée
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Belle citation de Shakespeare qui, effectivement, va dans le sens des différents autres commentaires. La poésie n’a pas d’âge, elle est consubstantiel à l’Homme.
      Excellente soirée Manouchka
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  7. iotop dit :

    Bon jour,
    La poésie à l’odeur de son temps …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est une belle phrase à propos de la poésie s’inscrivant au travers des différentes époques et/ou courant.
      Excellente soirée Max-Louis

      Aimé par 1 personne

      1. iotop dit :

        Oui, j’aime bien cette presque assertion … Victor m’inspire 🙂

        J'aime

    1. ibonoco dit :

      Thank You. 😊

      Aimé par 1 personne

  8. colettedc dit :

    Moi, à cette question, je réponds que la poésie n’a vraiment pas d’âge !
    Bon vendredi !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette en ce vendredi ensoleillé.
      Excellente journée.

      Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Antonella

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s