Les rêves d’une âme aux cheveux d’argent

 

CONCLUSION

 

J’ai rêvé les amours divins,
L’ivresse des bras et des vins,
L’or, l’argent, les royaumes vains,

Moi, dix-huit ans, Elle, seize ans.
Parmi les sentiers amusants
Nous irons sur nos alezans.

Il est loin le temps des aveux
Naïfs, des téméraires voeux !
Je n’ai d’argent qu’en mes cheveux.

Les âmes dont j’aurais besoin
Et les étoiles sont trop loin.
Je vais mourir saoul, dans un coin.

 

Charles Emile Hortensius Cros, Charles Cros, (1842 – 1888), in Le Coffret de Santal, 1873 ; poète – parnassien – français. Il sera redécouvert par les poètes surréalistes du XXème siècle. Ce poème est dédié à Maurice Rollinat, poète français contemporain de Charles Cros…

A 14 ans, Charles Cros parle le sanscrit et l’hébreu et obtient son baccalauréat. Il est aussi un inventeur génial et fabrique le « paléophone », appareil ayant les mêmes fonctionnalités techniques que le phonogramme de Thomas Edison. Ce dernier déposera le brevet de sa machine.

33 commentaires Ajouter un commentaire

  1. C’est en son souvenir que sont décernés les Prix Charles CROS de la musique, qui récompensent des enregistrements marquants.
    (En cette époque de dématérialisation, notamment des supports musicaux, peut-être aurais-je dû écrire cette phrase au passé.)

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui, c’était la moindre des choses pour l’homme qui a devancé Edison.

      J'aime

    2. karouge dit :

      Charles Cros n’est pas qu’un poète, c’est devenu une Académie!😊

      Aimé par 1 personne

      1. ibonoco dit :

        C’est vrai, une académie en relation avec son invention.

        Aimé par 1 personne

  2. chachashire dit :

    Un parnassien supportable

    Aimé par 1 personne

  3. karouge dit :

    cheveux d’argent, fils conducteurs des poètes aux âmes brillantes…

    L’or et l’argent sont de bons conducteurs
    Quand le courant transite parmi tous ces doux cœurs
    Mais l’eau, le vin , grisés de la sueur nue des amants
    Par d’électriques prises font sauter les plombs du firmament.😁

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Le vin a permis la fermentation de l’esprit de beaucoup de poètes.

      J'aime

  4. Heureux sont ceux qui ont rêvé d’amours divins et de royaumes éternels, qui ont tutoyé les astres et accueilli l’immensité de l’univers, effleuré ce soupçon de parfum rare d’éternité… heureux de ces instants baignés de grâce, d’une céleste lumière en dépit des cheveux d’argent, des étoiles éloignées, de la mort tapie au détour d’un coin. Merci Ibonoco pour ce beau poème, sombre et triste mais beau.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      C’est un très beau poème de l’homme face à lui-même alors que l’automne de sa vie annonce dejà l’hiver.

      Aimé par 1 personne

      1. Je crois que l’Homme qui a vécu l’absence et qui soudain se trouve sollicité de tous côtés, confronté à trop de choses à la fois est susceptible de perdre de vue l’essentiel, mais perdre de vue ne signifie pas à mon sens perte. Je pense aussi que l’hiver ne vient que parce qu’il est convoqué par l’auteur même si les cheveux d’argent restent une réalité.

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        L’hiver dans ce cas là est plus un ressenti qu’une réalité mais entre les deux la frontière est ténue.
        Et effectivement, c’est l’auteur qui choisit de nous montrer cette frontière.

        Aimé par 1 personne

      3. C’est en effet une frontière ténue, fragile non dans son essence mais dans son interprétation. Merci Ibonoco et belle fin d’après-midi.

        Aimé par 1 personne

      4. ibonoco dit :

        Merci. Excellente fin de soirée.

        Aimé par 2 personnes

      5. Belle soirée à vous

        Aimé par 1 personne

  5. Quelle tristesse et en même temps quelle lucidité sur la vie et les aléas de la richesse et des sentiments. Comme s’il ne lui restait que pour seule compagne une miche de pain…

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Une vraie tristesse, profonde d’une vie passée.

      J'aime

    2. ibonoco dit :

      C’est aussi tout simplement de la nostalgie et de l’humilité de l’homme face au déclin de lui-même.

      Aimé par 1 personne

  6. Beau poème, qui cache une tristesse….

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Certainement. La vie maudite des poètes. 😊

      J'aime

  7. Une émouvante poésie nostalgique …Une remontée de souvenirs heureux avant que les cheveux ne se recouvrent de fils argentés…Tristesse profonde que seule la mort pourrait soulager …
    Un homme de science et de poésie : la raison et le coeur…!
    Intéressante biographie …
    Certains des ses poèmes ont été mis en musique…!
    Pour qui voudrait en savoir plus long :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Cros#Po%C3%A8mes_mis_en_musique

    Merci John pour ce partage…J’ai aimé rencontrer ce poète que je ne connaissais pas…
    Bonne soirée
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Manoucka pour cet échange entre poésie et science 😊. Et merci pour ton lien.
      Excellente soirée
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  8. Beau et mélancolique à la fois 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci. C’est un beau poème, en effet, qui pourrait mettre la culture dans tous ses états. 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Merci pour le clin d’œil 😉 Tu as toujours des choix pertinents. J’apprécie beaucoup de lire ton blog 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Et c’est ré réciproque. 😊
        Excellente soirée

        Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci. Excellent journée.

      J'aime

  9. colettedc dit :

    Beau poème qui se termine bien tristement !
    Bon jeudi !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      C’est un peu la vie des poètes maudits.
      Excellente journée 😊

      Aimé par 1 personne

  10. Charles Cros a été influencé par les Parnassiens mais n’était-il pas surtout « Zutiste » ? Il me semble qu’il est aussi l’un des inventeurs de la photo couleur, mais pour toutes ses inventions il n’a pas vraiment été reconnu, d’où son aigreur et son amertume à la fin de sa vie …

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Charles Cros aurait animé ce fameux Cercle des Zutistes. La photo couleur, je n’en sais rien. Il vrai qu’il est reconnu comme un inventeur génial.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s