He’s a real asshole!

C’EST UN VRAI CON Lui ? C’est Dan ! C’est un con ! un vrai de vrai, pas le p’tit ou l’grand, pas le putain d’con têtu non plus ni le gros gros con qui veut toujours avoir raison ou encore l’autre, celui que l’on dit con comme une bite et qui ressemble réellement à…

Le temps d’une cerise

(Réédition du 1er février 2019)     LE TEMPS D’UNE CERISE Tu venais souvent l’été à l’ombre du cerisier t’étendre et t’assoupir Une main ridée pendant dans le vide, l’autre laissée à l’abandon… Nous étions heureux, simplement heureux… tout simplement. On ne savait pas encore le désespoir du néant ni le goût du chagrin. Un…

Would you like to change?

  « La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. » Friedrich Nietzsche (1844-1900), d’origine allemande, a d’abord été professeur de philologie à l’université de Bâle en Suisse avant de se tourner vers la philosophie. S’il a été peu connu ou reconnu…

The memory of the heart

  « Bien sûr, il y a la mémoire du cœur dont on dit qu’elle est la plus sûre, mais le cœur s’use à la peine et au travail, il oublie vite sous le poids des fatigues. Le temps perdu ne se retrouve que chez les riches. Pour les pauvres, il marque seulement les traces vagues…

The son

    LE FILS Il y a parfois certains souvenirs têtus, très têtus, qui font irruption par effraction au beau milieu d’une journée sans histoire, une journée ensoleillée qui respire à pleins poumons l’ivresse d’une décontraction bien méritée. En bref, il fait beau et bon, la sérotonine est à son maximum de performance… Mais ils…

Je ne veux plus courir…

  (réédition du 28 juin 2018)     JE NE VEUX PLUS COURIR   Je ne veux plus courir sur la courbe sans fin de ton chagrin. Je ne veux plus courir en vain après tes refrains sans fin. Je ne veux plus courir après tes refrains sans fin. Je ne veux plus courir sans…

Bob, reviens !

(Réédition du 8 octobre 2018) Bob reviens ! Allez, déconne pas, reviens ! Reviens me voir le soir, encore une fois, une toute petite fois, juste une petite dernière fois, comme avant. Reviens… comme tu savais si bien le faire pendant ces après-midi où tout s’arrêtait pour ne laisser place qu’à l’imaginaire derrière les rideaux d’une chambre…

J’attendrai…

    J’ATTENDRAI   Un grand hôpital public de l’Est lyonnais, le jour se lève et s’étire sur un petit matin frisquet et gris de janvier. Il est à peine huit heures et déjà… L’œil curieux du petit patient observe, note, scrute et remarque cet ensemble formant un dédale de bâtiments tout en essayant de…

My Pride

«  Il est beau de s’élever au-dessus de sa fierté. Encore faut-il l’atteindre. » Georges Bernanos (1888 – 1948) est un écrivain français. Il recevra le prix Femina en 1929 et le Grand prix du roman de l’Académie française en 1936. En 1926, il connaîtra le succès avec la publication de Sous le soleil de Satan….

Un ange passe…

    UN ANGE PASSE Un doux rêve dans le creux de ta main S’évaporant au soleil de tes chagrins Dans un silence que prolonge la nuit. Un ange passe… Une ombre qui file sur ton visage Une larme qui roule vers moi Un drame de trop pour toi Un ange passe… Sa frêle tête…

Ma colère, mon amie, ma sœur…

(Réédition du 29 septembre 2018) Ma colère, mon amie, ma sœur, ne reste pas là plantée à ne rien faire. Va-t-en rejoindre d’autres têtes ou d’autres cœurs que tu pourras enserrer violemment jusqu’à l’asphyxie. Je ne veux plus être ton hôte ni même ton compagnon de route : je ne partagerai plus le pain avec toi,…

Un petit tour en Enfer avec Blake

(Réédition augmentée) III. UNE VISION MEMORABLE Comme je marchais au milieu des feux de l’Enfer, enchanté des plaisirs du génie (que des anges tiennent pour tourment et folie), je recueillis certains de leurs proverbes, avec l’idée que, de même que les dictons en usage dans une nation témoignent de son caractère, de même les proverbes…

It’s just a prayer…

  « L’art est comme la prière, une main tendue dans l’obscurité, qui veut saisir une part de grâce pour se muer en une main qui donne. » Traduction approximative : « Art is like prayer, a hand stretched out in the darkness, which wants to seize a part of grace to transform itself into a giving hand. »…

Au 12 du quai Romain Rolland

  (Réédition du 18 octobre 2018)   Fin des années 80, quelque part entre la Presqu’île et les quais de Saône côté 5ème. En arrivant de la Presqu’île par le rue Grenette, tu files tout droit, toujours tout droit – tu as tout de même le temps, il n’est pas encore dix-huit heures. Tu avances……

Du respect de la pauvreté

. « Il ne dépend pas de nous de n’être pas pauvres, mais il dépend toujours de nous de faire respecter notre pauvreté. » Traduction approximative : « It is not up to us not to be poor, but it is always up to us to make our poverty respected. François Marie Arouet dit Voltaire (1694…

Bialik le protecteur

(Réédition du 2 octobre 2018) Protège-moi Prends-moi sous ton aile et protège-moi. Sois ma mère et ma soeur. Et que je fasse de ton sein le refuge de ma pensée, le nid de ma prière inexaucée. Entre le jour et les étoiles, à l’heure des pitiés, sur moi penche-toi : je te dirai tout le…

Entretien avec mon chat

(Réédition du 31 octobre 2018) Elle est là tout près de moi, comme toujours… recherchant une petite place au soleil, un petit coin de chaleur, de douceur et de tranquillité. Parfois, elle met un peu de temps à se décider – l’affaire étant grave – , mais une fois le lieu de la sieste choisi,…

La parole de l’Homme, une arme ?

  « Mais j’ai toujours pensé que si l’homme qui espérait dans la condition humaine était un fou, celui qui désespérait des événements était un lâche. Et désormais, le seul honneur sera de tenir obstinément ce formidable pari qui décidera enfin si les paroles sont plus fortes que les balles.» « But I have always held…

NOM DE CODE ORNICAR

–  « Mais ou et donc or ni car ? » répète en boucle la maîtresse de sa voix sévère aux petits élèves en blouse de sa classe en ce matin d’automne où déjà il ne fait plus bon mettre le nez dehors. Les vents violents mais encore doux pour la saison arrachent les feuilles des tilleuls de la…

Frida, alors ! raconte un peu…

(Réédition augmentée) « Pour créer son propre paradis, il faut puiser dans son enfer personnel. » Traduction approximative : « To create your own paradise, you have to draw from your own personal hell. «  Frida Kahlo (1907-1954), est une artiste peintre mexicaine…