Allez Victor, au boulot !

le

Saison des semailles. Le soir

 

C’est le moment crépusculaire.
J’admire, assis sous un portail,
Ce reste de jour dont s’éclaire
La dernière heure du travail.

Dans les terres, de nuit baignées,
Je contemple, ému, les haillons
D’un vieillard qui jette à poignées
La moisson future aux sillons.

Sa haute silhouette noire
Domine les profonds labours.
On sent à quel point il doit croire
A la fuite utile des jours.

Il marche dans la plaine immense,
Va, vient, lance la graine au loin,
Rouvre sa main, et recommence,
Et je médite, obscur témoin,

Pendant que, déployant ses voiles,
L’ombre, où se mêle une rumeur,
Semble élargir jusqu’aux étoiles
Le geste auguste du semeur.

 

Victor Hugo (1802 – 1885), in Les chansons des rues et des bois, 1865, poète, dramaturge, peintre, dessinateur, pamphlétaire et romancier français. Chef de file du romantisme, grand poète, il est aussi l’homme des grandes luttes de son temps : abolition de l’esclavage, celle de la peine de mort… Pair de France, député, sénateur, élu à l’Académie française en 1841, il meurt à l’âge de 83 ans ; la IIIème République lui fera des funérailles nationales. Victor Hugo sera inhumé au Panthéon.

22 commentaires Ajouter un commentaire

  1. iotop dit :

    Bon jour,
    On ne peut surpasser Hugo … d’ailleurs dans un titre peu connu : « Les impôts » de 1869 (je crois), il écrit :
     » Respirer coûte cher, mourir est hors de prix,
    La lucarne du pauvre est taxée, et l’on hausse
    Le prix du cercueil sur l’ampleur de la fosse,
    On vend l’air au vivant, on vend la terre aux morts »

    Max-Louis

    Aimé par 7 personnes

    1. ibonoco dit :

      Effectivement, Victor Hugo paraît insurpassable et très complet s’agissant de ses activités.
      Merci pour la référence « Les impôts », je lirai cet ouvrage dès que me pile de livres en attente aura un peu diminué. Et, très belle citation.
      Bonne fin de journée

      Aimé par 1 personne

      1. iotop dit :

        Pour info, c’est un poème et pas un livre, de mémoire …

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Bon, alors je vais m’en occuper toutes affaires cessantes.

        Aimé par 1 personne

  2. Eh oui, Hugo très grand homme du XIXe siècle. Et nous avons les grands hommes que nous méritons puisqu’il n’y a guère, j’ai entendu comparer l’hommage national fait à Jauni (Halliday) à celui fait à VH en son temps.
    Et pour tout savoir (ou presque) sur Hugo et la musique:
    https://toutloperaoupresque655890715.wordpress.com/2018/06/01/victor-hugo-et-lopera/

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci pour ton lien. « Défense de déposer de la musique sur mes vers », excellent citation.

      Aimé par 1 personne

  3. saxologue dit :

    Bonjour,
    J’adore Victor… Il n’a pas chômé, bien mérité ce Panthéon !
    Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Très actif et dans beaucoup de domaines. Peu de personnes seraient capables aujourd’hui d’en faire autant…

      J'aime

  4. juliette dit :

    Sa haute silhouette noire
    Domine les profonds labours.
    On sent à quel point il doit croire
    A la fuite utile des jours.

    ….ces vers me font frissonner …

    j’ai hérité il y a quelques mois , de mon papa, des œuvres complètes de Victor Hugo , c’est énorme à lire ( j’en connais seulement une infime partie ) et c’est écrit si petit …qui sait si je les lirai avant la fuite de mes jours 😊

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui Juliette, il est très bon. Prends le temps de lire ses ouvrages, On y apprend toujours des choses intéressantes sur la société de l’époque comme par exemple dans « Napoléon le Petit ».

      J'aime

      1. juliette dit :

        Merci bien , je l’ai trouvé dans ma collection . C’est un pamphlet et ce n’est pas vraiment mon genre de lecture, ni ce qui m’intéresse dans son oeuvre gigantesque. Je préfère lire ses romans , ses poésies … et je vais m’attaquer à ceux que je n’ai pas lus …grâce à toi !
        Bonne journée 😊

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Très bonne journée Juliette.😊

        J'aime

    2. Elisabeth dit :

      Espérons que oui! Il y a tant à faire et à découvrir dans une vie…

      Aimé par 1 personne

  5. Une posture contemplative, méditative qu’adopte Victor en regardant ce semeur, qui, lui, contemple le ciel aussi mais différemment. Le semeur est dans un rapport physique avec la terre, la nature. Il reste humble pourtant, et s’adapte à elles, au ciel, aux nuages, au soleil, à la lune, la pluie, la sècheresse. Une interaction constante mais aussi une prière permanente pour que les graines semées poussent à maturité. Sa posture est différente de celle d’Hugo qui, bien qu’en relation étroite aussi avec la nature, Hugo la transcende, son rapport est plus d’ordre métaphysique. Dans ce sens, la poésie est sublime et les images qu’elle évoque d’une grande intensité. Merci Ibonoco pour ces instants méditatifs.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est une très belle et subtile comparaison entre cet homme travaillant la terre depuis des décennies afin que celle-ci puisse faire germer en son sein la vie et Hugo, comme vous l’évoquez, adoptant une posture contemplative. Peut-être ce dernier rêve-t-il de devenu le semeur ? Peut-être est-il lui-même le semeur ? La magie de la poésie d’Hugo permet de se retrouver dans sa peau et de vivre sa méditation. Chaque mot, chaque phrase nous fait pénétrer dans l’univers qui se déroule sous yeux.
      Excellente soirée.

      Aimé par 1 personne

  6. Oui, l’univers qui se déroule sous ses yeux en questionnement et confronté à son propre univers, les voies d’interprétation restent ouvertes et multiples et c’est toute la richesse de ses écrits. Excellente soirée contemplative et méditative tant qu’à faire.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Pourquoi pas ?
      Buona serata, si ma traduction est correcte.

      Aimé par 1 personne

  7. colettedc dit :

    Merci pour ce magnifique partage !
    Bon mardi.

    Aimé par 1 personne

  8. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration et de respect pour les cultivateurs…
    Ils travaillent dur pour préparer la terre ; moissonner, récolter…etc.
    J’imagine très bien la scène, Victor Hugo contempler, avec émotion ce vieil homme dont les gestes portent jusqu’aux étoiles…
    Gratitude pour la nourriture sur nos tables ; cadeau inestimable des fruit de leurs labeurs…
    Merci John pour ce beau moment

    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      On découvre et redécouvre la richesse des écrits de Victor Hugo sans cesse. A chaque lecture, il sait nous mener au plus près des paysages, des émotions, …de la vie.

      Excellente soirée Manouchka.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  9. Merci John, excellente soirée également !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s