I don’t want to forget… ever!

« La mémoire a sauvé le Besht*, et si quelque chose peut le faire, c’est la mémoire qui sauvera l’humanité. Pour moi, l’espoir sans mémoire est comme la mémoire sans espoir ».

* Le Besht הבעשט est l’acronyme de Baal Shem Tov (Maître du Saint Nom) désigne Rabbi Israël ben Eliezer (1698 – 1760)(רבי ישראל בן אליעזר), rabbin polonais fondateur du hassidisme.

Eliezer Wiesel, dit Elie Wiesel (1928 – 2016), in Discours d’Oslo, The Nobel Foundation, 1986, est un écrivain, militant politique, romancier, traducteur, journaliste, philosophe et professeur d’université américain d’origine roumaine, En 1944, il sera déporté à Auschwitz puis Buchenwald. A sa libération, il sera accueilli en France où il écrira de nombreuses ouvrages en langues française, hébraïque, yiddish et anglaise. Il s’installera ensuite à New York jusqu’à la fin de sa vie, il y sera enseignant et écrivain. En 1993, il participera à la fondation du Mémorial américain de l’Holocauste (Washington D.C.) . Au cours de sa vie, il recevra de nombreux titres, distinctions et décorations : officier de la Légion d’honneur en 1984, prix de Nobel de la paix et médaille d’or du Congrès et la médaille présidentielle de la Liberté en 1986, grand-officier de la Légion d’honneur en 1990, puis Grand-croix de la Légion d’honneur 2001, commandeur honoraire de l’ordre de l’Empire britannique en 2006, et fait docteur honoris causa par plus de cent universités : Harvard, Yale, Stanford, Cambridge, Princeton, Columbia, l’École normale supérieure, Oxford, la Sorbonne et l’université hébraïque de Jérusalem…

« Memory saved the Besht*, and if anything can, it is memory that will save humanity. For me, hope without memory is like memory without hope. »

* The Besht הבעש « ט is the acronym of Baal Shem Tov (Master of the Holy Name) designates Rabbi Israel ben Eliezer (1698 – 1760)(רבי ישראל בן אליעזר), Polish rabbi and founder of Hasidism.

Eliezer Wiesel, known as Elie Wiesel (1928 – 2016), in Discours d’Oslo, The Nobel Foundation, 1986, is a writer, political activist, novelist, translator, journalist, philosopher and American university professor of Romanian origin. In 1944, he was deported to Auschwitz and then Buchenwald. Upon his liberation, he was welcomed in France where he wrote numerous works in French, Hebrew, Yiddish and English. He then settled in New York until the end of his life, where he was a teacher and writer. In 1993, he participated in the founding of the American Holocaust Memorial (Washington D.C.). During his life, he received many titles, honors and decorations: Officer of the Legion of Honor in 1984, Nobel Peace Prize and Congressional Gold Medal and the Presidential Medal of Freedom in 1986, Grand Officer of the Legion of Honor in 1990, then Grand Cross of the Legion of Honor in 2001, Honorary Commander of the Order of the British Empire in 2006, and was awarded honorary doctorates by more than one hundred universities : Harvard, Yale, Stanford, Cambridge, Princeton, Columbia, the École normale supérieure, Oxford, the Sorbonne and the Hebrew University of Jerusalem…

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. gibulène dit :

    Je me demande à quel point les honneurs et les décorations pouvaient l’intéresser après avoir vécu tant d’horreurs et perdu tant des siens ! la reconnaissance est une bonne chose mais le reste semble tellement futile. Belle journée John

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Hélène,
      Je n’en sais rien même si je pense qu’il devait trouver tout cela futile (les honneurs). Pour autant, les accepter lui permettait sûrement d’avoir une certaine visibilité lui assurant une meilleure transmission de ses idées et valeurs.
      Bizzz Hélène
      John

      Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci et bon après-midi

      J'aime

  2. RESPECT ! et merci de nous livrer des phrases essentielles comme, aujourd’hui celles de monsieur Elie Wiesel. très bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Excellente soirée Louise.
      Merci d’apprécier. Notre conscience s’enracine également dans la mémoire du passé.

      Aimé par 1 personne

  3. pvcann dit :

    An inspiration, great guy.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Yes, a great great man.

      Aimé par 1 personne

  4. colettedc dit :

    … et il avait raison de le dire.
    Bonne soirée John,
    Amitié 😘

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonne soirée Colette,
      Amitiés 😃
      John

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s