A little chat between friends

(Réédition du 8 septembre 2018) CONVERSATION Le porte-monnaie: – Je suis d’une incontestable utilité c’est un fait. Le porte-parapluie: – D’accord mais tout de même il faut bien reconnaître que si je n’existais pas il faudrait m’inventer. Le porte-drapeau: – Moi je me passe de commentaires. Je suis modeste et je me tais. D’ailleurs je…

Laisse-le mourir !

 » Si quelqu’un vous dit : « Je me tue à vous le répéter », laissez-le mourir. » Traduction approximative : « If someone says to you, « I’m killing myself telling you this, » let them die. »     Jacques Prévert (1900 -1977) est un célèbre poète français. Il a également oeuvré pour le théâtre et le cinéma…

Et si l’on s’faisait une grasse mat…

La grasse matinée   Il est terrible le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain il est terrible ce bruit quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim elle est terrible aussi la tête de l’homme la tête de l’homme qui a faim quand il se regarde à six…

Let them die ! 

« Si quelqu’un vous dit :  « Je me tue à vous le répéter », laissez-le mourir. » Traduction approximative « If someone says to you, « I’m killing myself telling you this, » let them die. » Jacques Prévert (1900 – 1977) est un célèbre poète, scénariste, parolier et artiste français, Il publiera notamment le recueil de poèmes  Paroles en 1946. Il deviendra un poète…

Comme sur des rails…

Du lundi matin au vendredi soir et durant des années se répéteront inlassablement – pour beaucoup – le même rituel quotidien, la même histoire sans paroles qui les emmèneront un jour très loin, loin d’eux-mêmes, tout au bout au bout de leur vie et de leurs peines… Et le temps aura passé en un claquement…

Citation du jour

« Si quelqu’un vous dit :  « Je me tue à vous le répéter », laissez-le mourir. » Jacques Prévert

Une p’tite conversation entre potes ?

CONVERSATION Le porte-monnaie: – Je suis d’une incontestable utilité c’est un fait Le porte-parapluie: – D’accord mais tout de même il faut bien reconnaître que si je n’existais pas il faudrait m’inventer. Le porte-drapeau: – Moi je me passe de commentaires Je suis modeste et je me tais D’ailleurs je n’ai pas le droit de…

Petit poème du samedi

La grasse matinée   Il est terrible le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain il est terrible ce bruit quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim elle est terrible aussi la tête de l’homme la tête de l’homme qui a faim quand il se regarde à six…