J’entends la ville

(Réédition du 26 septembre 2018) J’ENTENDS LA VILLE Cet été de canicule à Lyon m’a donné l’occasion, outre celle de suer sang et eau, d’écouter la ville avec encore plus d’intensité que d’habitude et de la regarder avec un œil neuf. Alors que mon appartement est pourtant doté de murs épais datant du 18ème et…

La petite fille qui pleure…

(Rediffusion du 4 août 2018) A mon père  La petite fille unique qui pleure a perdu le chemin de sa maman. Dans ce supermarché de Strasbourg, en ces temps de froids polaires que les années soixante-dix connaissent, la petite fille unique aux yeux verts a les yeux rougis par les larmes. Elle a perdu le…

Une belle-mère comme une autre ?

  Ex-URSS vers 1919, quelque part en Ukraine (Novaya-Prilouka), non loin de Kiev, dans un village dont la beauté m’était contée par mes grands parents durant mes étés des années 70 et 80 passés à écouter les histoires de famille qui se recoupaient avec l’Histoire que j’apprenais dans notre école laïque et républicaine. Ce beau…

J’entends la ville

Cet été de canicule à Lyon m’a donné l’occasion, outre celle de suer sang et eau, d’écouter la ville avec encore plus d’intensité que d’habitude et de la regarder avec un œil neuf. Alors que mon appartement est pourtant doté de murs épais datant du 18ème et de jalousies, impossible ce mois d’août de maintenir…

Romantisme, toujours et encore…

L’été, la plage, la mer, le sable chaud et les doux rayons de soleil de fin d’après-midi sont propices à la réflexion et à l’observation. Les pensées vagabondent, le regard s’arrête et se pose sur des personnes, des enfants, des couples, des familles. En les regardant avec une attention bienveillante, en décodant leur fonctionnement et…

L’autre comme il devient

Prendre l’autre « comme il est », avec ses qualités et ses défauts, voilà un enseignement quasi dogmatique bien répandu chez les psychologues ou dans la science du management d’aujourd’hui. Prendre l’autre tel qu’il est, avec son vécu, avec les métaux lourds de son cœur, avec sa vie, sa maison, ses livres, sa musique, ses habits à la…

La petite fille qui pleure…

La petite fille unique qui pleure a perdu le chemin de sa maman. Dans ce supermarché de Strasbourg, en ces temps de froids polaires que les années soixante-dix connaissent, la petite fille unique aux yeux verts a les yeux rougis par les larmes. Elle a perdu le chemin, elle pleure. Elle l’a juste perdu et…