My beautiful stranger

 

A UNE INCONNUE

Ô comme j’aurais voulu tendrement t’aimer…
Toi que je n’ai pas connue !
Ô comme j’aurais su lentement te dévorer…
Toi qui m’a à peine souri !

Mais… comment t’aimer ?

Comme t’aimer encore ?
Toi qui n’est plus qu’un vague souvenir,
Toi qui n’est plus qu’ un feu follet dans ma nuit
Un feu follet se perdant à tout jamais
Dans les décombres de ma vie.

Mais… comment t’enlacer ?

Mais comment t’enlacer encore ?
Toi qui n’est plus qu’un lointain désir,
Toi qui plus qu’un un écho dans ma nuit
Un écho se perdant dans le temps
Un temps dont plus rien ne subsiste…

Alors, je pense à toi et tu n’es qu’émoi
Alors je rêve de toi et tu n’es qu’à moi
Et le temps n’y pourra rien.

John Ibonoco – 1991

 

 

TO AN UNKNOWN

O how I would have loved you dearly…
You whom I never knew!
Oh how I would have known how to slowly devour you…
You who barely smiled at me!

But… how can I love you?

How can I love you again?
You who are nothing more than a vague memory,
You who’s a will-o’-the-wisp in my night
A will-o’-the-wisp lost forever
In the rubble of my life.

But… how do I hug you?

But how do I hug you again?
You, who is nothing more than a distant desire,
You who more than an echo in my night
An echo lost in time
A time when nothing remains…

So, I think of you and you’re just an émotion
So I dream about you and you’re mine alone…
And time won’t help.

John Ibonoco – 1991

 

27 commentaires Ajouter un commentaire

  1. marie dit :

    Bonjour John quelle est cette inconnue qui te fait écrire de si belles choses, l’as-tu entrevue, rêvée? mais chut , je me sens indiscrète , garde tes secrets , mais n’oublie pas de les coucher sur papier et de nous les faire partager. Bisous et bonne fin de journée MTH

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie,
      Je l’ai juste entrevue il y a longtemps déjà. Je suis retombée sur ce texte, et cela m’a fait sourire.
      Bises et amitiés
      John

      J'aime

  2. Beau poème d’amour!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie-Christine

      J'aime

  3. gibulène dit :

    Dommage qu’elle ne l’ait jamais su. Jolie rencontre et beau partage avec nous. Merci John

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Hélène,
      Et merci de tes mots. Ce texte remonte à une des temps déjà anciens. En le relisant, je mesure mon chemin, celui qui m’a mené jusqu’à aujourd’hui, comme un long voyage. Et en chemin, comme beaucoup, j’ai perdu tant de choses.
      Amitiés Hélène
      John

      Aimé par 1 personne

      1. gibulène dit :

        les chemins de vie sont tortueux. J’ai perdu tous mes proches à l’exception de mon fils …. un crépuscule que je n’avais pas imaginé ainsi.
        Amitiés
        LN

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Les chemins sont ainsi. Mes amis disent souvent que ce qui est important ce n’est pas le but mais bien le chemin. J’adhère assez à cette croyance. Les enfants, nos enfants partagent un moment notre route et c’est souvent un pur bonheur.
          Belle soirée
          Amitiés
          John

          Aimé par 1 personne

  4. Francina dit :

    Very beautiful poem!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Thank you very much Francina😊

      Aimé par 1 personne

  5. Magnifique poème d’amour. J’aime beaucoup 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Gyslaine,
      Merci beaucoup.
      Il nous faut un peu d’amour en ce moment.

      Aimé par 1 personne

      1. je dirai même que l’on peut faire une overdose je l’autorise hahahah ! Bonne soirée John 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Overdose accordée 😊😊

          Aimé par 1 personne

  6. Très beau, à la fois sensible et discret.
    Bonne journée à toi, John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Jean-Louis,
      Sensibilité et discrétion, c’est cela.
      J’aime bien
      Belle soirée Jean-Louis
      John

      Aimé par 1 personne

  7. Dominique dit :

    Un genre d’acte manqué ?…

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Un peu… Ou un vieux souvenir se mélangeant à un rêve. C’était il y a déjà longtemps

      J'aime

  8. Aux croisements des souvenirs, le temps n’a pas de rides 🙂
    J’aime beaucoup cet instant éphémère et les mots qui le traduisent.
    Belle soirée John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Laurence,
      Le temps n’a pas de rides, c’est une belle métaphore.
      C’est parce qu’il nous traverse en les déposant sur nous

      Aimé par 1 personne

  9. colettedc dit :

    Une rencontre de hazard bien gravée dans l’esprit !
    C’est joliment écrit, John ! Bravo !
    Bon vendredi,
    Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci de tes mots Colette,
      Passe un bon vendredi.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  10. Il y a de ces moments comme entre parenthèse dont on se souvient si bien qu’on se demande s’ils relèvent du rêve. Joliment écrit John.
    Merci

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie
      Quand les rêves se mêlent au souvenirs et au désirs, l’on arrive à se sentir vivant, heureux….
      Belle journée Marie
      John

      Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Thank you 😉

      J'aime

  11. ramrock dit :

    Salut, et à qui appartient cette chanson?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s