Inventory of things that are good for my health… part II.

Je veux faire l’amour tout nu, toute la nuit, tout le jour, dans ton cœur et sur tes lèvres… sur la courbe de tes seins, et dans le creux de tes reins. Je veux faire l’amour très haut, plus haut que le ciel et la promesse d’un jour sans lendemain. Je veux faire l’amour dans…

Today ! Sensual Mix…

(Reedition du 6 mai 2021) « Il est temps ! Il est temps de partir en voyage, d’aller faire un p’tit tour au-delà des tracas quotidien, de laisser ses soucis sur le plancher des vaches et de se laisser aller. La musique électronique, lorsque l’on se laisse guider par ses sons, ses rythmes, chaleurs et couleurs,…

Today ! Sensual Mix…

« Il est temps ! Il est temps de partir en voyage, d’aller faire un p’tit tour au-delà des tracas quotidien, de laisser ses soucis sur le plancher des vaches et de se laisser aller. La musique électronique, lorsque l’on se laisse guider par ses sons, ses rythmes, chaleurs et couleurs, vous propose un véritable périple…

I lost my sister!!!

– J’ai perdu ma sœur !!! s’écrie-t-elle du plus profond de son être, le coeur arraché par les mots mêmes qu’elle vient de prononcer, et comme si soudain cette vérité devenue tangible la ramenait à sa condition de petite dernière d’une tribu – de mortels – qui à présent se dissout dans la mémoire d’un passé…

Say it ain’t so…

(Réédition)  » Dis que ce n’est pas vrai, Joe, s’il te plaît, dis-moi que ce n’est pas le cas, aujourd’hui, nous n’avons encore quelque espoir mais tout peut s’effondrer, du jour au lendemain, d’un instant à l’autre, tout est devenu si fragile : la vie, les saisons, la gaîté, les belles soirées entre amis… Dis…

I can’t wait for next summer!

Vivement l’été prochain ! cet été que l’on attend comme une explosion, comme une libération des sens, de l’esprit, du corps et de cette mort omniprésente planant sournoisement au-dessus de nos têtes comme un sale vautour cherchant un macchabée à se mettre sous la dent.. Vivement l’été prochain, cet été dont nous rêvons au quotidien alors…

Souvenir…

Ils sont tous là ! à m’attendre avec leur regard dans le vide, sans expression, sans sourire ni colère. Ils sont juste là… à m’attendre bien sagement depuis toutes ces années – comme les images délavées d’un vieux film imprimées dans un recoin caché et profond de ma mémoire. Et ils me manquent tous cruellement, tous…

Joy is viral

« Il y a des chansons, des titres, des airs qui trottent, trottent dans ta tête depuis des années, des décennies et jamais elles ne repartent. Elles sont là, bien là. Ces mélodies et paroles disparaissent parfois quelques temps ou s’éloignent du rivage de la mémoire, juste le temps d’un soupir, d’un ennui ou d’une tracasserie…

The tonic accent

L’accent tonique… Il parle avec la chaleur de son coeur, raconte son histoire avec ses mots bien à lui, colorés et pétillants. Toute sa vie est – et sera – un accent dansant et riant, un accent de joie et d’optimisme, un accent fort traversé comme dans toute famille par des larmes de tristesse creusant…

The room of forgetfulness

La chambre de l’oubli Après les murmures sucrés du désir et les douces caresses de la passion à l’ombre des murs blancs de cette chambre de l’oubli, allongée sur ce lit, tu rêves le regard flottant au-dessus d’une mer de volupté et d’éternité. Tu rêves le cœur grand ouvert à la vie et au bonheur…

Home sweet home

(Réédition) Home sweet home Maxime Le Forestier – San Francisco J’ai cherché longtemps. J’ai cherché longtemps une maison. Je voulais une maison avec une cheminée, un jardin, et une grande cuisine avec en son centre une belle grande table. Une grande table, longue avec tout plein de chaises autour. Des chaises pour recevoir la vie,…

Suddenly, the sun!

7 heures, 4°, pas plus, pas moins. Une pluie fine s’abat tranquillement, régulièrement sur le pare-brise de mon véhicule, qui lui, file tout droit, toujours tout droit devant lui, essayant de se frayer un passage au milieu des autres voitures pour atteindre son lieu de destination au milieu de la cité encore endormie… Il pleut,…

When life is worthless

Pour Alisha, 14 ans, assassinée le 8 mars 2021. Assez !!! « Les semaines se suivent et se ressemblent. L’horreur est à chaque fois au rendez-vous : meurtres d’enfants de treize ans, assassinat par balle d’un adolescent de 15 ans, agressions physiques ultraviolentes sur un autre adolescent à coup de barre à mines, de tournevis et…

Thursday, it is allowed!

Le jeudi c’est permis ! Et il n’y a plus rien à dire, plus rien à faire. Il nous faut juste attendre, attendre gentiment comme des enfants bien sages, attendre la fin de la journée, attendre l’apparition télévisée, attendre le fameux communiqué des sachants, scientistes et gouvernants. Attendre, attendre, toujours et encore attendre – comme chaque…

Code Name : ORNICAR

–  « Mais ou et donc or ni car ? » répète en boucle la maîtresse de sa voix sévère aux petits élèves en blouse de sa classe en ce matin d’automne où déjà il ne fait plus bon mettre le nez dehors. Les vents violents mais encore doux pour la saison arrachent les feuilles des tilleuls de la…

We are young… but getting old before our time

« Et si l’on sortait un peu ce soir ? Il fait beau et bon et la soirée s’annonce sous les meilleurs auspices. Allez Baby, sortons ! Il y en a marre de ces soirées à la con devant la télé à voir ces putains de chaînes d’infos en continu nous raconter toujours les mêmes conneries….

An Ambient mediocrity

Une médiocrité ambiante s’est installée durablement sur l’ombre de nos Lumières les submergeant ainsi – avec notre époque, les siècles passés et notre Histoire commune – sous un flot de conneries humaines, d’inepties complotistes et de débilités approximatives. L’anonymat malsain est devenu le nouveau maître absolu de certains réseaux dits sociaux et a accouché d’une…

When I was a singer

 » A Michel Delpech «  MA PAUVRE CECILE Parfois, au détour d’une matinée quelconque, pluvieuse, grise, morose comme il y en a tant dans une vie qui a oublié qu’elle existait, respirait, riait, chantait, il suffit juste d’un mot, d’un p’tit mot, d’une pensée égarée pour humer dans l’air cette senteur d’un passé qui n’était…

Dark and long…

J’AI TOUT OUBLIE Je ne sais plus… Je ne me souviens plus, je ne me rappelle plus… je ne sais plus !J’ai tout oublié : les formes, ombres, bruits du quotidien, les sourires et les rêves, les champs de blé, les murmures du vent sur ton corps engourdi par la caresse fragile d’un amour naissant, les jonquilles…