Hang up!

Raccroche ! Putain ! Ils nous font chier tous ces cons ! Ils n’arrêtent pas, du matin au soir… , pour un oui, pour un non. Et souvent, tu mets un moment à comprendre de quoi il s’agit. Et quand enfin, tu saisis, il est trop tard, tu t’es encore fait avoir : tu viens de décrocher ton…

I’M NOT HUNGRY ANYMORE

(Réédition) « Anorexie, manque d’appétit, perte d’appétit, perte du goût des bonnes choses de la table et des bons moments – tous assis ensemble à discuter fermement ou à se couper la parole – , fixer son attention sur les petits bouts de gras de sa tranche de jambon qui ne pèse pas bien lourd, jouer…

In the middle of the night

Je marche en pleine nuit quand il fait jour sur le bord de ton seinJe marche dès le crépuscule sur un p’tit bout de soir me menant à ton désirJe marche à petits pas, claudiquant, titubant, encore ivre du goût sucré de tes lèvres sur les miennes……je marche …je marche …puis je danse…Je danse l’amour…

She is my proud lady

(Réédition) MY PROUD LAY « Vas-y ! N’attends pas ! Cueille à la main un peu de cette liberté, cette envie de tout plaquer, de croquer la vie, de dire merde au passé et au présent, de redevenir cette petite fille du soleil, le regard rieur, vert de plaisir, pétillant au moindre rire, chantant, courant…

Every day, learn how to die

 » Il fut un temps où vivre signifiait simplement avoir eu cette chance incroyable de ne pas avoir déjà succombé à la journée précédente. Il fut un temps où vivre devint – faussement – synonyme d’éternité et où l’on cachait la mort au fond des cimetières tandis que le temps passait sur les trépassés. Il…

Morning blues

Aujourd’hui le beau temps devrait pointer le bout de son nez pour un jour ou deux… mais ce matin, le gris du ciel insiste lourdement en restant fermement accroché aux nuages de mon esprit, ce dernier ne sachant même plus respirer, vivre ni même rêver en couleur. Tout est noir gris ou blanc : les façades…

After the rain, the nice weather

APRES LA PLUIE – Après la pluie , le beau temps, après la pluie, le beau temps, après la pluie le beau temps… le beau temps après la pluie. Et après la pluie ? – Le beau temps ! T’en es certain au moins ? Parce que l’on est à peine au début de l’automne et j’ai déjà l’impression…

Do nothing, shut up and wait !

NE RIEN FAIRE… Ne rien faire, ne rien dire, se taire ! se taire et attendre…, attendre en silence, attendre simplement le matin, le tout petit matin et sa rosée cristalline, éternel recommencement d’un processus régénérateur d’où la vie éclot en un bouton d’or avec ses pétales blancs finement ciselés se tenant fièrement dressés face à…

She is my proud lady

(Réédition) MY PROUD LAY « Vas-y ! N’attends pas ! Cueille à la main un peu de cette liberté, cette envie de tout plaquer, de croquer la vie, de dire merde au passé et au présent, de redevenir cette petite fille du soleil, le regard rieur, vert de plaisir, pétillant au moindre rire, chantant, courant…

The happy days

SAN FRANCISCO C’est une maison bleueAdossée à la collineOn y vient à pied, on ne frappe pasCeux qui vivent là, ont jeté la cléOn se retrouve ensemble Après des années de routeEt l’on vient s’asseoir autour du repasTout le monde est là, à cinq heures du soirQuand San Francisco s’embrumeQuand San Francisco s’allumeSan Francisco, où…

Innkeeper, a drink!

(Réédition du 27 mars 2020)   Tavernier, à boire ! Ma soif ne peut point attendre ! Qu’on me serve donc de ce doux nectar empoisonné Qui paraît-il parfume tant et tant de vers erronés Par sa maléfique aisance à s’épandre sur nos têtes En quête d’infini et d’absolue liberté… Oui ! Ce nectar me rendra fou ! Et…

IT’S LATE…

 (Réédition)   IL EST TARD Il est tard, très tard ou déjà bien tôt…, peu importe, le temps ne compte plus, ne s’écoule plus vraiment. Il s’est éteint tranquillement comme apaisé par cette obscurité naissante, son souffle décélérant jusqu’à s’endormir pour la nuit, peu après minuit, à la façon d’un chat en boule dans le…

IT’S LATE…

 (Réédition)   IL EST TARD Il est tard, très tard ou déjà bien tôt…, peu importe, le temps ne compte plus, ne s’écoule plus vraiment. Il s’est éteint tranquillement comme apaisé par cette obscurité naissante, son souffle décélérant jusqu’à s’endormir pour la nuit, peu après minuit, à la façon d’un chat en boule dans le…

One soul can hide another…

  (Réédition)   Track : Stéphan Eicher –  Two people are in a romm     AME SOEUR Si tu poses doucement, tout doucement ta petite main sur la mienne avec une infinie tendresse, Si tu effleures ma colère – comme ma joie – du bout de tes lèvres et du fond de ton être,…

I’M NOT HUNGRY ANYMORE

MA FAIM [/audio] Elle ne veut plus manger. Un jour, comme ça, par petits morceaux de nourriture, elle a fait le tri dans sa vie comme dans son assiette, comme un reflet d’elle-même déformé, renvoyé par le blanc de l’émail et qui lui murmure les secrets de son âme, ceux qui lui font mal, ceux…

She is my proud lady

MY PROUD LAY « Vas-y ! N’attends pas ! Cueille à la main un peu de cette liberté, cette envie de tout plaquer, de croquer la vie, de dire merde au passé et au présent, de redevenir cette petite fille du soleil, le regard rieur, vert de plaisir, pétillant au moindre rire, chantant, courant à…

Open your eyes, it’s dark

C’EST DEJA LA NUIT J’ouvre les yeux dans le noir de ma chambre, le regard perdu dans l’obscurité d’une nuit laissant passer la lumière orangée et rétractée d’un réverbère plus ou moins lointain, là-bas tout là-bas, en dehors de ces murs blancs où le noir de la nuit n’existe plus depuis longtemps. Nos étoiles pleurent…

Out of breath

(Réédition du 28 février 2020)   UNE SEULE PHRASE SUFFIT Lyon, février 2020, aux environs de 20 heures… Un soir de pluie, humide, frais tombe sur la ville et ses artères, rues et ruelles comme une ombre dévorant tout sur son passage, ne laissant apparaître que le rouge, le blanc et le jaune des phares…

A letter from afar

Lettre à ma sœur Ma très chère sœur, Nous nous connaissons depuis combien de temps ? Peut-être trente ? quarante ans ? et même bien plus ? Une vraie tranche de vie pour un adulte ! Une éternité pour l’enfant sommeillant encore quelque part en lui ! Une éternité colorée aux parfums de mes souvenirs……