A discussion between Emil and Albert

« Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde.«  Citation talmudique Quand Emil rencontre Albert.. Lui ! il disait toujours tout haut à qui voulait bien l’entendre : « il n’y a pas d’espoir de vivre sans désespoir de vivre…,  il n’y a pas d’espoir de vivre sans désespoir de vivre… , il n’y a pas…

Miss Titi

( Réédition : de belles pensées pour ma Titi qui se bat en ce moment contre la maladie. ) Titi Un chatte paisiblement allongée de tout son long sur une malle en bois, le ronron régulier et puissant, le regard vert et rêveur dans le vague, les moustaches aux vents, guettant le moindre mouvement de…

Amistad

AMISTAD Un mardi matin du mois d’octobre, rue de la Charité non loin de la place Bellecour, sortie métro ligne D. Un p’tit vent frisquet s’agite déjà en glissant sournoisement sur le visage des personnes qui émergent à l’air libre, libérées des rames d’un métro bondé, étouffant, parfois inquiétant, et toujours inlassablement en mouvement. Les…

A Sunday with Marvin Gaye & Tammi Terrel

Marvin Gaye & Tammi Terrell – Ain’t No Mountain High Enough (1966) Marvin Gaye né Marvin Pentz Gay (1939 – 1984), est un chanteur et auteur-compositeur américain. Il rencontre un grand succès dans les années 1960 en tant qu’un des chanteurs vedettes du label Motown et publie en solo ou en duo plusieurs classiques de…

If there was only this…

(Réédition) S’il n’y avait que cela… cette page du quotidien à écrire, jour après jour, mécaniquement, empiriquement, gaiement, tristement, discrètement, parfois bêtement, sans raison aucune ou avec acharnement, avec un but à atteindre ou une simple envie de se saborder parce que l’on peine à avancer comme un train TGV sur des rails qui ne…

In a bad mood this morning?

BILLET D’HUMEUR – NARCISSE EST UN CON Narcisse est un con, un vrai…, un vrai de vrai ! Un con, un sale con, un con qui s’ignore. A n’en pas douter, c’est un abruti dont la seule certitude ou vérité profonde ne repose que sur ses croyances, croyances érigées en dogme : il est supérieur intellectuellement aux…

Amistad

AMISTAD Un mardi matin du mois d’octobre, rue de la Charité non loin de la place Bellecour, sortie métro ligne D. Un p’tit vent frisquet s’agite déjà en glissant sournoisement sur le visage des personnes qui émergent à l’air libre, libérées des rames d’un métro bondé, étouffant, parfois inquiétant, et toujours inlassablement en mouvement. Les…

The whispers of history

A Odette… A Niko et tous les autres. Tu avances à pas feutrés, maladroitement, t’agrippant fermement à cette rampe froide et métallique qui te mène, un peu plus chaque jour vers un âge de glace où tout se confondra avec désolation… dans l’oubli des jours anciens – chaleureux et heureux. La Guerre, la Résistance, la…

The road to Heaven

La route du paradis Un jeudi 10 novembre du côté de l’Est parisien, gris, pluvieux, humide qui sent l’automne, un automne qui revient en force, cherchant à imposer ses couleurs sur chaque rayon de lumière qu’il peut attraper de ses petites mains crochues. Un jeudi 10 novembre jour de grève RATP, la CGT en a…

You are a soul thief!

Il est arrivé en souriant – comme à son habitude –Les dents bien blanches, le regard bleu-acier et pétillant,Les cheveux courts, la barbe bien rasée,La peau parfumée, soigneusement, méticuleusement,C’est un carnassier ! un vrai ! sans foi ni loi… Il est arrivé en souriant et il a voulu tout prendre.Et il a volé les couleurs…

Listen carefully, close your eyes and let yourself go…

La musique… …ces petites notes qui s’échappent flottant dans l’air par petits bons colorés et vibrant, tourbillonnant comme pour mieux nous imprégner de leurs sensations et émotions : chaleur, douceur, volupté, rêves, rythmes ou repos éternel, agitation, et parfois colère… …ces petites notes qui t’enveloppent et te prennent pas la main pour te montrer un…

When I was a singer

(Réédition)  » A Michel Delpech «  MA PAUVRE CECILE Parfois, au détour d’une matinée quelconque, pluvieuse, grise, morose comme il y en a tant dans une vie qui a oublié qu’elle existait, respirait, riait, chantait, il suffit juste d’un mot, d’un p’tit mot, d’une pensée égarée pour humer dans l’air cette senteur d’un passé qui…

Maybe I should have dared?

(Réédition) Je n’ai pas osé… Je n’ai pas osé prendre ta toute petite petite main – douce et tiède – ni même te regarder ou te parler dans le silence de nos nuits : belles nuits, folles nuits, véritables invitations au voyage entre ivresse et tendre folie. Je n’ai tout simplement pas osé… Je n’ai…

Miss Titi

(Réédition : quand on aime son chat…) Titi Un chatte paisiblement allongée de tout son long sur une malle en bois, le ronron régulier et puissant, le regard vert et rêveur dans le vague, les moustaches aux vents, guettant le moindre mouvement de son compagnon humain, le moindre signal lui indiquant qu’il est enfin temps…

It’s too late for you

L’histoire se répète… tous les jours, chaque matin midi et soir, monotone comme le cortège d’un enterrement – tout vêtu de noir – suivant, le regard perdu dans le vide et le brouillard, le corbillard débordant de fleurs aux senteurs pourries, par un mois de février, gris, froid et sec, qui ne laisse aucun espoir…

If I told you things I did before…

« C’est ainsi… comme bien souvent… Il aura suffi d’un seul son rythmé et bien réchauffé par un minuscule rayon de soleil d’automne, après une matinée grise, pluvieuse, morose pour que nos pensées s’envolent vers un monde imaginaire, coloré, une époque située entre un passé révolu et des rêves depuis longtemps inachevés, un lieu hors du…

The room of forgetfulness

La chambre de l’oubli Après les murmures sucrés du désir et les douces caresses de la passion à l’ombre des murs blancs de cette chambre de l’oubli, allongée sur ce lit, tu rêves le regard flottant au-dessus d’une mer de volupté et d’éternité. Tu rêves le cœur grand ouvert à la vie et au bonheur…

Souvenir…

(Réédition) Ils sont tous là ! à m’attendre avec leur regard dans le vide, sans expression, sans sourire ni colère. Ils sont juste là… à m’attendre bien sagement depuis toutes ces années – comme les images délavées d’un vieux film imprimées dans un recoin caché et profond de ma mémoire. Et ils me manquent tous cruellement,…

But tonight, it smells like life sparkling…

(Réédition) Ainay, sa basilique romane, ses rues peu agitées où le passant prend le temps de s’arrêter devant la vitrine toujours superbement bien mise en valeur du brocanteur antiquaire de la rue Vaubecour ou tout simplement d’entrer dans la boulangerie la plus proche, échanger quelques amabilités avec la patronne, puis ressortir pour aller à quelques…