La tristesse de Marceline

 

LES SEPARES

N’écris pas. Je suis triste, et je voudrais m’éteindre.
Les beaux étés sans toi, c’est la nuit sans flambeau.
J’ai refermé mes bras qui ne peuvent t’atteindre,
Et frapper à mon cœur, c’est frapper au tombeau.
N’écris pas !

N’écris pas. N’apprenons qu’à mourir à nous-mêmes,
Ne demande qu’à Dieu… qu’à toi, si je t’aimais !
Au fond de ton absence écouter que tu m’aimes,
C’est entendre le ciel sans y monter jamais.
N’écris pas !

N’écris pas. Je te crains ; j’ai peur de ma mémoire ;
Elle a gardé ta voix qui m’appelle souvent.
Ne montre pas l’eau vive à qui ne peut la boire.
Une chère écriture est un portrait vivant.
N’écris pas !

N’écris pas ces deux mots que je n’ose plus lire :
Il semble que ta voix les répand sur mon cœur ;
Que je les vois brûler à travers ton sourire ;
Il semble qu’un baiser les empreint sur mon cœur.
N’écris pas !

Marceline Desbordes-Valmore (1786 – 1860), Les séparés in Poésies inédites, 1860, est une poétesse française qui débute par une carrière théâtrale. Elle sera comédienne, chanteuse et cantatrice puis deviendra poétesse. Elle écrira également des nouvelles et des contes pour enfants. En 1833, elle publie même un roman autobiographique : L’Atelier d’un peintre, qui met en évidence la difficulté d’une femme à être reconnue comme artiste. Sa vie sera marquée par une succession de peines et de deuils dans un contexte de pauvreté familiale précoce.

 

 

 

 

34 commentaires Ajouter un commentaire

  1. c’est un magnifique poème

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Il est sublime. Une poésie pure

      Aimé par 2 personnes

  2. iotop dit :

    Bon jour,
    Je retiens : « N’apprenons qu’à mourir à nous-mêmes », voilà le pourquoi du : « N’écris pas » …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Max-Louis,
      Marceline ne devait pas être très optimiste le jour où elle a écrit ce poème. ☺️

      Aimé par 1 personne

  3. Ce poème a été mis en musique par Julien Clerc, très jolie chanson pour un magnifique poème …. Merci

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci à vous.
      Excellente journée

      Aimé par 2 personnes

  4. Mon dieu que cela me touche ces mots d’un autre siècle.. Magnifique !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Il y a une très grande sensibilité et tristesse dans ces mots d’une grande beauté.

      Aimé par 1 personne

  5. C’est très beau merci d’avoir mis ce poème sur ton site.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Je te souhaite un excellent dimanche

      J'aime

  6. Très beau, on sent la tristesse vivante!

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      La tristesse d’une femme dont la vie est une tragédie.

      Aimé par 1 personne

  7. C’est superbe. Je suis particulièrement touchée par ces deux vers
    « Au fond de ton absence écouter que tu m’aimes,
    C’est entendre le ciel sans y monter jamais. »

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui, ils sont magnifiques. On aimerait atteindre à un tel niveau de poésie, pouvoir écrire des textes aussi magnifiques.
      Belle après-midi

      Aimé par 1 personne

      1. Nous n’en sommes plus très loin

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Tu as raison, soyons de grands optimistes.

          J'aime

        2. Oui, c’est bon pour la créativité.

          Aimé par 1 personne

  8. lanefauxmillerunes dit :

    Comme elle pointe avec force, sous l’extrême désespoir qui appelle la mort, l’ardeur de l’amoureuse !

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      C’est très bien dit. Et c’est tout son désespoir qui apparaît dans ce texte… celui d’une situation vécue à maintes reprises.

      Aimé par 1 personne

  9. N’écris pas, j’ai peur de ma mémoire…
    Très beau poème. Les siècles passent mais les mots pour décrire l’absence sont éternels.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      L’absence de l’autre sera toujours intemporelle… quand il y a eu de l’amour.
      Excellente soirée

      Aimé par 1 personne

      1. C’est tout à fait ce que je pense aussi !
        Belle soirée et à bientôt !

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Belle soirée également ☺️

          J'aime

  10. Ses contemporains la surnommait :  » Notre-Dame-Des-Pleurs  ».
    https://www.poetica.fr/biographie-marceline-desbordes-valmore/

    Magnifique poème dans lequel émerge tant d’ émotions à fleur de peau et de l’âme.
    Une beauté poétique d’une auteure autodidacte : admirable !!!

    Merci. Bonne soirée John
    Amitiés
    Manouchka

    J'aime

  11. colettedc dit :

    Superbe, ce poème !
    Bon lundi John !

    J'aime

  12. Solène Vosse dit :

    J’adore. C’est magnifique. Elle me prend les tripes, Marceline.
    Excellente semaine à toi,et merci pour ce partage.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Solène. Excellente semaine à toi également ☺️

      J'aime

    1. ibonoco dit :

      Merci Michusa. ☺️

      J'aime

  13. Michvdb dit :

    Pure émotion! 🌹❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s