Serge, do you know? Love goes astray in life…

VALSE DE MELODY Le soleil est rareEt le bonheur aussiL’amour s’é-Gare au long de la vie Le soleil est rareEt le bonheur aussiMais tout bougeAu bras de Melody Les murs d’enceinteDu labyrintheS’entrouvrent surL’infini Le soleil est rareEt le bonheur aussiMais tout bouge Au bras de Melody Les murs d’enceinteDu labyrintheS’entrouvrent surL’infini Lucien Ginsburg dit Serge…

Listen to my prayer

(Réédition)  » …Allez Serge ! Allez mon Serge ! Parle-moi d’amour encore une fois comme tu sais si bien le faire. Raconte-moi tes amours d’antan, tes secrets cachés au fond de ton coeur, tous ces désirs de vivre l’amour de façon si délicate et intime. «  John Ibonoco L’EAU A LA BOUCHE Ecoute ma voix…

My little Lou

  (Réédition) Au Lac de tes yeux très profond Mon pauvre coeur se noie et fond         Là le défont Dans l’eau d’amour et de folie Souvenir et Mélancolie Guillaume Apollinaire pour Geneviève Marguerite Marie-Louise de Pillot de Coligny, dite Louise de Coligny-Châtillon, surnommée Lou. Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire…

LOVELESS LOVE

« Avec le beau Serge, l’Amour sera toujours au rendez-vous… L’amour fou, l’amour furtif, l’amour désespéré, l’amour de la chair et l’amour sans amour, celui qui n’a plus de nom, celui dont les contours s’effacent très vite pour ne laisser place qu’au vide sentimental… » Ibonoco   AMOUR SANS AMOUR     Combien j’ai connu D’inconnues Toutes…

HEY LITTLE GIRL

(Réédition) HEY LITTLE GIRL « Hey Petite, Toute Petite, toi qui parfois tiens dans le creux de ma main, bien à l’abri d’un monde parfois hostile et sans chaleur suffisante pour faire pétiller les étoiles d’un regard vert qui ne demande qu’à m’aimer, aujourd’hui je n’ai plus la force de parler, de raconter nos espoirs d’une…

Listen to my prayer

(Réédition)   …Allez Serge ! Allez mon Serge ! Parle-moi d’amour encore une fois comme tu sais si bien le faire. Raconte-moi tes amours d’antan, tes secrets cachés au fond de ton coeur, tous ces désirs de vivre l’amour de façon si délicate et intime.      L’EAU A LA BOUCHE Ecoute ma voix écoute…

LOVELESS LOVE

« Avec le beau Serge, l’Amour sera toujours au rendez-vous… L’amour fou, l’amour furtif, l’amour désespéré, l’amour de la chair et l’amour sans amour, celui qui n’a plus de nom, celui dont les contours s’effacent très vite pour ne laisser place qu’au vide sentimental… » Ibonoco   AMOUR SANS AMOUR     Combien j’ai connu D’inconnues Toutes…

Fuck! I’m gonna be hungover again!

L’ALCOOL   Mes illusions donnent sur la cour Des horizons j’en ai pas lourd Quand j’ai bossé toute la journée Il ne me reste plus pour rêver Qu’les fleurs horribles de ma chambre Mes illusions donnent sur la cour J’ai mis une croix sur mes amours Les p’tites pépées pour les toucher Faut d’abord les…

HEY LITTLE GIRL

  HEY LITTLE GIRL « Hey Petite, Toute Petite, toi qui parfois tiens dans le creux de ma main, bien à l’abri d’un monde parfois hostile et sans chaleur suffisante pour faire pétiller les étoiles d’un regard vert qui ne demande qu’à m’aimer, aujourd’hui je n’ai plus la force de parler, de raconter nos espoirs d’une…

IF THE NIGHT WAS TOLD TO ME

      (Réédition du 4 novembre 2019) SI LA NUIT M’ETAIT CONTEE Midi-Minuit, enfin la nuit… toutes les âmes sont grises quand elles rôdent follement éprises d’un regard chaud sans méprise d’un va-et-vient sans nul répit. Mais la nuit est leur paradis quand l’alcool et le sang les grisent quand un rien les excite,…

My little Lou

  (Réédition) Au Lac de tes yeux très profond Mon pauvre coeur se noie et fond         Là le défont Dans l’eau d’amour et de folie Souvenir et Mélancolie Guillaume Apollinaire pour Geneviève Marguerite Marie-Louise de Pillot de Coligny, dite Louise de Coligny-Châtillon, surnommée Lou. Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire…

Little Lou, let’s talk a bit…

    MON LOU JE VEUX TE REPARLER Mon Lou je veux te reparler maintenant de l’Amour Il monte dans mon cœur comme le soleil sur le jour Et soleil il agite ses rayons comme des fouets Pour activer nos âmes et les lier Mon amour c’est seulement ton bonheur Et ton bonheur c’est seulement…

Where did you go, Serge?

(Réédtion du 17 mai 2019)   EPILOGUE Et moi, je m’emporte Contre les vents mauvais Qui blessent ton cœur D’une langueur monotone. Pourquoi tant de sanglots longs Et tous ces violons ? Les jours anciens appartiennent au passé A la tristesse et aux joies d’un passé révolu Qui gémit pour se faire écouter. Et l’heure…

Listen to my prayer

…Allez Serge ! Allez mon Serge ! Parle-moi d’amour encore une fois comme tu sais si bien le faire. Raconte-moi tes amours d’antan, tes secrets cachés au fond de ton coeur, tous ces désirs de vivre l’amour de façon si délicate et intime.      L’EAU A LA BOUCHE Ecoute ma voix écoute ma prière…

The end of loves…

  C’EST LA SAISON DES PLUIES   C’est la saison des pluies La fin des amours Assis sous la véranda je regarde pleurer Cette enfant que j’ai tant aimée C’est la saison des pluies L’adieu des amants Le ciel est de plomb il y a de l’humidité dans l’air D’autres larmes en perspective Le temps…

SI LA NUIT M’ETAIT CONTEE

      (Réédition du 13 mai 2019)   Midi-Minuit, enfin la nuit… toutes les âmes sont grises quand elles rôdent follement éprises d’un regard chaud sans méprise d’un va-et-vient sans nul répit. Mais la nuit est leur paradis quand l’alcool et le sang les grisent quand un rien les excite, et attise les feux…

I’m ugly! So what?

    « La laideur a ceci de supérieur à la beauté qu’elle ne disparaît pas avec le temps. » « Ugliness is superior to beauty in that it does not disappear with time. » Lucien Ginsburg dit Serge Gainsbourg (1928 – 1991), est un célèbre auteur-compositeur-interprète mais aussi poète, pianiste, artiste peintre, scénariste, metteur en scène, écrivain, acteur…

Un amour trop discret pour Serge ?

L’AMOUR CACHE – SONNET D’ARVERS Mon âme a son secret, ma vie a son mystère, Un amour éternel en un moment conçu : Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire, Et celle qui l’a fait n’en a jamais rien su. Hélas ! j’aurai passé près d’elle inaperçu, Toujours à ses côtés, et…

1991

    EPILOGUE Et moi, je m’emporte Contre les vents mauvais Qui blessent ton cœur D’une langueur monotone. Pourquoi tant de sanglots longs Et tous ces violons ? Les jours anciens appartiennent au passé A la tristesse et aux joies d’un passé révolu Qui gémit pour se faire écouter. Et l’heure sonne et l’heure sonne… Laissons-la…

SI LA NUIT M’ETAIT CONTEE

      Midi-Minuit, enfin la nuit… toutes les âmes sont grises quand elles rôdent follement éprises d’un regard chaud sans méprise d’un va-et-vient sans nul répit. Mais la nuit est leur paradis quand l’alcool et le sang les grisent quand un rien les excite, et attise les feux d’un bassin étourdi par l’air vif…