Suddenly, the sun!

le

(Réédition)

Yves Montand – En sortant de l’école

7 heures, 4°, pas plus, pas moins. Une pluie fine s’abat tranquillement, régulièrement sur le pare-brise de mon véhicule, qui lui, file tout droit, toujours tout droit devant lui, essayant de se frayer un passage au milieu des autres voitures pour atteindre son lieu de destination au milieu de la cité encore endormie… Il pleut, il pleut, il pleut encore et toujours. Les balais d’essuie-glace rythment de leur petite musique métronomique et hypnotique un matin déjà gris, ennuyeux où les infos – toujours les mêmes – s’empilent pêle-mêle sur les ondes radio : covid, covid encore, variant, variants, vérité de l’instant,, confinement, reconfinement, vaccin, situation catastrophique en Ile-de-France, démocratie, tri des malades, décès…

Soudain, au détour d’un rond-point, sur ma droite, descendent en riant et en courant dans ma direction des collégiens en tenue de sport bariolées – ils se dirigent sans doute vers le parc, accompagnés de leur prof de sport. L’insouciance, la légèreté, la joie, les rires, les cris, la bonne humeur, l’envie de vivre cette adolescence à fond viennent imprégner ce matin morose d’une nouvelle clarté. Il n’aura suffi que de quelques secondes pour que tout change en moi.

Soudain, le soleil !

John Ibonoco

Yves Montand – En sortant de l’école

7 o’clock, 4°, no more, no less. A fine rain falls quietly, regularly on the windshield of my vehicle, which goes straight ahead, always straight ahead, trying to make its way in the middle of the other cars to reach its destination in the middle of the city still asleep… It rains, it rains, it rains again and again. The windshield wipers are playing their little metronomic and hypnotic music on an already grey and boring morning where the news – always the same – is piled up in a jumble on the radio waves: covid, covid again, variants, truth of the moment, confinement, reconfinement, vaccine, catastrophic situation in the Ile-de-France region, democracy, sorting of the sick, deaths…

Suddenly, at the bend of a traffic circle, on my right, schoolboys in brightly colored sports clothes come down laughing and running in my direction – they are probably heading for the park, accompanied by their sports teacher. Carelessness, lightness, joy, laughter, shouts, good mood, the desire to live this adolescence to the fullest come to impregnate this gloomy morning with a new clarity. It only took a few seconds for everything to change in me.

Suddenly, the sun !

John Ibonoco

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. An uplifting post! I enjoyed this reminder that joy is always a moment away especially when we look for it. Merci

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Hello Susan and thank you for your words. This is indeed what I have rediscovered: the joy of hiding sometimes close to us. We must know how to seize it.
      Regards
      John

      J'aime

  2. marie dit :

    Bonjour John il suffit d’une rencontre et tout s’illumine, j’adorais entendre les rires et les cris des enfants dans les cours d’école. je me souviens d’une clinique où je me suis réveillée après une opération, la fenêtre donnait sur la cour d’une école, ce fut un retour à la vie absolument génial. Les brumes de l’anesthésie se sont dissipées rapidement , envolées avec les cris et les rires des enfants. Beau souvenir, comme le tien. Bisous et bonne journée MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      Cette « rencontre » avec les rires insouciants et de joie de nos enfants, quel bonheur ! Surtout en une période difficile à vivre.
      Bisous Marie
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  3. La rencontre d’un peu d’insouciance pour éclairer une journée morose !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Une rencontre inattendue alors même que on est pris par ses propres pensées – pas toujours gaies ou zmbrumées.

      J'aime

  4. princecranoir dit :

    Très jolie chanson que je chante parfois avec mes élèves.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Une belle chanson avec la voix d’un grand acteur.

      Aimé par 1 personne

  5. colettedc dit :

    Un petit rien suffit, en effet, pour que tout change en nous ; ces petits bonheurs sont à saisir sur le champ sans en laisser passer aucun.
    ☀ Bonne et belle soirée John,
    Amitiés 😘

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Colette,
      C’est en effet l’impression que j’ai ressentie lorsque j’ai croisé tous ces jeunes élèves joyeux.
      Amitiés et belle soirée
      John

      Aimé par 1 personne

  6. C’est ce qui est beau dans la vie!
    Un rayon de soleil venu de nulle part qui vient effacer la grisaille.
    Belle journée John

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      C’est de la magie.
      Belle journée Marie
      Amitiés
      John

      J'aime

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s