The whispers of history

A Odette… A Niko et tous les autres. Tu avances à pas feutrés, maladroitement, t’agrippant fermement à cette rampe froide et métallique qui te mène, un peu plus chaque jour vers un âge de glace où tout se confondra avec désolation… dans l’oubli des jours anciens – chaleureux et heureux. La Guerre, la Résistance, la…

An impssoble love?

Un amour impossible ou presque MC SOLAAR – Caroline – 1992 L’amour impossible c’est d’abord une rencontre inattendue, à un moment inattendu, avec une personne inattendue. Vous apprendrez à vous connaître, à discuter longuement, puis vous vous rendrez compte que beaucoup de choses vous rapprocheront au travers de plusieurs points communs. Puis au fur et…

I just saw the future

(Réédition) – Dis-moi Jim, parle-moi encore de l’avenir ! Parle-moi de la musique du futur, celle des années 80 à venir, celle d’une ère nouvelle où le rock accueillera dans ses bras grand ouverts la technologie, celle des ordinateurs et des Hommes communiant autour de nouveaux sons pour une jeunesse à la recherche de ses origines…

You are a soul thief!

Il est arrivé en souriant – comme à son habitude –Les dents bien blanches, le regard bleu-acier et pétillant,Les cheveux courts, la barbe bien rasée,La peau parfumée, soigneusement, méticuleusement,C’est un carnassier ! un vrai ! sans foi ni loi… Il est arrivé en souriant et il a voulu tout prendre.Et il a volé les couleurs…

The hidden face

Track : Bob Dylan-Knockin on heavens door (Réedition) LA FACE CACHEE Chaque jour, tu te bats avec ta propre image, par peur que l’on découvre ta face cachée. Tu veux faire passer ta famille pour une famille parfaite alors que par derrière ton père est avec une prostituée, ta mère boit tard dans la nuit,…

When I was a singer

(Réédition)  » A Michel Delpech «  MA PAUVRE CECILE Parfois, au détour d’une matinée quelconque, pluvieuse, grise, morose comme il y en a tant dans une vie qui a oublié qu’elle existait, respirait, riait, chantait, il suffit juste d’un mot, d’un p’tit mot, d’une pensée égarée pour humer dans l’air cette senteur d’un passé qui…

Miss Titi

(Réédition : quand on aime son chat…) Titi Un chatte paisiblement allongée de tout son long sur une malle en bois, le ronron régulier et puissant, le regard vert et rêveur dans le vague, les moustaches aux vents, guettant le moindre mouvement de son compagnon humain, le moindre signal lui indiquant qu’il est enfin temps…

It’s too late for you

L’histoire se répète… tous les jours, chaque matin midi et soir, monotone comme le cortège d’un enterrement – tout vêtu de noir – suivant, le regard perdu dans le vide et le brouillard, le corbillard débordant de fleurs aux senteurs pourries, par un mois de février, gris, froid et sec, qui ne laisse aucun espoir…

I just love scandals!!!

« Il est très doux de scandaliser : il existe là un petit triomphe pour l’orgueil qui n’est nullement à dédaigner. » Donatien Alphonse François de Sade, Marquis de Sade (1740 – 1814), est un homme de lettres, romancier ayant beaucoup produit d’écrits érotiques et pornographes selon ses contemporains, ses oeuvres pornographiques étant  » associées à des…

My sound of silence

(Réédition) MY SOUND OF SILENCE Elle entre dans la cuisine le sourire aux lèvres, le portable à la main et s’appuie machinalement contre le meuble en bois près de la table. Elle souffle un peu, embrasse son homme puis machinalement consulte rapidement ses mails. Le travail c’est le travail, on ne sait jamais, une urgence,…

The room of forgetfulness

La chambre de l’oubli Après les murmures sucrés du désir et les douces caresses de la passion à l’ombre des murs blancs de cette chambre de l’oubli, allongée sur ce lit, tu rêves le regard flottant au-dessus d’une mer de volupté et d’éternité. Tu rêves le cœur grand ouvert à la vie et au bonheur…

You piss me off!!!

« C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde. » Boris Vian dit Vernon Sullivan (1920 – 1959), in Les fourmis, 1949 ; sorti ingénieur de l’Ecole centrale, il est l’une des personnalités françaises dont le génie s’est exprimé de façon quasi universelle.Trompettiste de jazz reconnu, écrivain, poète,…

Souvenir…

(Réédition) Ils sont tous là ! à m’attendre avec leur regard dans le vide, sans expression, sans sourire ni colère. Ils sont juste là… à m’attendre bien sagement depuis toutes ces années – comme les images délavées d’un vieux film imprimées dans un recoin caché et profond de ma mémoire. Et ils me manquent tous cruellement,…

My anger, my friend, my sister…

(Réédition) MA COLERE, MON AMIE, MA SOEUR Ma colère, mon amie, ma sœur, ne reste pas là plantée à ne rien faire. Va-t-en rejoindre d’autres têtes ou d’autres cœurs que tu pourras enserrer violemment jusqu’à l’asphyxie. Je ne veux plus être ton hôte ni même ton compagnon de route : je ne partagerai plus le pain…

But tonight, it smells like life sparkling…

(Réédition) Ainay, sa basilique romane, ses rues peu agitées où le passant prend le temps de s’arrêter devant la vitrine toujours superbement bien mise en valeur du brocanteur antiquaire de la rue Vaubecour ou tout simplement d’entrer dans la boulangerie la plus proche, échanger quelques amabilités avec la patronne, puis ressortir pour aller à quelques…

A La Martin…

(Réédition du 28 juin 2018) A LA MARTIN Chaque jour, pour moi, se rejouait l’aventure du bus m’absorbant dans le flot des lycéens s’en allant jouer dans la cour des grands, au lycée. Chaque jour, le même trajet vers une nouvelle journée qui n’en finissait pas de ne pas en finir avec elle-même… Chaque jour,…

A cat’s eye view

Tant d’expressions dans deux pupilles ! ces si belles pupilles vertes, douces, intelligentes et coquines ! Cela pourrait me rendre très émotif quand on sait que tout être est voué à mourir un jour ou l’autre, et que ce chat-là aura droit lui aussi à son ticket aller simple vers l’au-delà des animaux. Les jours passent vite,…

Meeting my friend Maya

  A LA RENCONTRE DE MON AMIE MAYA Un vendredi soir vers 19 heures, fin des années 70 dans une commune de l’Est lyonnais… Le cours de musique vient de se terminer… ouf ! Le solfège, c’est sympa mais à petites doses surtout quand la passion des notes, portées, dictées n’est pas réciproque entre l’élève…

Anger in your blood

L’espoir du sangL’espace du tempsL’espèce du rangL’esprit de clanL’esprit du ventL’instant d’un chant… …Puis tout un filet de sang suintant pour rienAvec – juste – une danse à quatre temps pour les siensDans un rang mortellement long tel un reptilienEt son cerveau évidé, isolé, sans son clan, sans rien !Rien ! Rien de rien ! Le vide ! Du…

The big sleep

(Réédition) Le grand sommeil Il fut un temps où « tu me disais tout bas que tu n’aimais que moi »Il fut un temps où une seule de nos nuits « durait toute la vie »Il fut un temps où après nos folles étreintes de la nuit……dans nos « draps bleus traînait encore l’odeur de tes cheveux »…« ce bleu infiniment bleu…