Rave forever

 

 

RIRE

Je veux encore rire, pisser de rire ou même mourir de rire. Et après tout, pourquoi pas ne pas mourir de rire ? puisqu’il nous faudra bien mourir de quelque chose, de la peste, du choléra, d’un tout petit virus à la tête couronnée, d’un sale cancer qui vient nous ronger les os ou les poumons, d’un accident de la route ou vasculaire cérébral… Alors, je veux encore rire, rire et rire, invoquer cette joie qui s’est enfuie au fond moi et qui se terre pour ne pas être retrouvée. Elle ne le veut pas ! mais moi, je la cherche, la recherche sans cesse depuis une éternité. J’ai placardé sa photo avec son plus beau portrait – celui de face – sur chaque poteau de signalisation et chaque tronc d’arbre de ma ville, là où elle aura toutes les chances d’être reconnue par un ami ou un proche.

Ô joie, j’ai tant besoin de toi ! Je t’en prie, reviens-moi ! Plus jamais je ne jouerai au mec sérieux et grave pour me fondre dans la masse, dans cette masse d’ombres et de brouillard où tant d’âmes disparaissent chaque matin dans les rames d’un métro bondé comme emportées vers une journée qui les mènera au bout de leur vie, vers cette fin, cette triste fin où il ne restera un seul sourire ni même un rire mais des larmes, de l’arthrose, de la peine, du deuil, et des vieux souvenirs qui t’arracheront le coeur, un coeur commençant à battre péniblement parce qu’il veut en finir tout simplement avec le temps qui est passé trop vite sur lui…

Je veux me marrer comme un con, me bidonner, me fendre la gueule mais par pitié, que l’on arrête de nous stresser, de nous prendre notre vie au fil des jours, des mois et des années pour la tordre et la broyer et n’en laisser que de la poussière de désolation après utilisation parce qu’elle est supposée ne plus valoir grand-chose dans un monde où l’humain et la fraternité n’appartiennent plus qu’au passé, celui d’un temps mythique et lointain, celui « des rires et des chants » et de l’enfance.

John Ibonoco

LAUGH

I still want to laugh, pee with laughter or even die with laughter. And after all, why not die laughing? Because we will have to die of something, of the plague, of cholera, of a tiny virus with a crowned head, of a dirty cancer that eats away at our bones or our lungs, of a road accident or a stroke… So, I still want to laugh, laugh and laugh, invoke this joy that has fled deep down inside me and is hiding so as not to be found again. She doesn’t want it! But I’ve been looking for it, searching for it for an eternity. I have put her picture with her most beautiful portrait – the one in front – on every signpost and every tree trunk in my city, where she will have every chance of being recognized by a friend or relative.

O joy, I need you so much! Please come back to me! Never again will I play the serious and serious guy to melt in the mass, in this mass of shadows and fog where so many souls disappear every morning in the trains of a crowded subway as if carried away towards a day that will lead them to the end of their lives, towards this end, That sad end where not a single smile or even a laugh will remain but tears, osteoarthritis, sorrow, mourning, and old memories that will tear your heart out, a heart beginning to beat painfully because it simply wants to end the time that has passed too quickly on it…

I want to laugh like a asshool, I want to kidding lmyself, split my mouth, but please, for pity’s sake, stop the stress, stop taking our lives away from us day after day, months and years to twist and crush it and leave only desolate dust after use because it is supposedly worthless in a world where human beings and brotherhood belong only to the past, that of a mythical and distant time, that of « laughter and song » and childhood.

John Ibonoco

29 commentaires Ajouter un commentaire

  1. gibulène dit :

    c’est ce que je me tue à claironner……….. bon dimanche John

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bon dimanche Hélène 😊
      Amities.john

      Aimé par 1 personne

  2. André dit :

    Eh John, des conneries qui font rire, il y en a plein les réseaux en ce moment. Mais la joie ? Elle est comme la vague, le ressac qui s’en va mais revient toujours.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci André,
      J’attends la 🌊 vague. Et il en faut une belle, une grande… 😊😊

      J'aime

      1. André dit :

        Je te souhaite un tsunami …

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Merci 😊😊😊😊

          Aimé par 1 personne

  3. Tu as raison, John, il faut rire, rire, rire !
    (Et en plus c’est excellent pour la santé, tant physique que mentale.)
    Très bonne journée (de rire) à toi.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Jean-Louis,
      On va essayer de se marrer tout de même tout en respectant bien les consignes actuelles.
      Très bonne journée 😊
      Amities
      John

      Aimé par 2 personnes

  4. Il faut rire avant qu’on en pleure!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Oui, il faut savourer les bons moments parce que tôt ou tard, la vie se charge de nous rappeler que les drames existent.

      Aimé par 2 personnes

  5. Oui John!
    Un beau cri du coeur que je partage!
    Rions en coeur.
    Belle fin de weekend.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie,
      Alors rions !😊
      Belle fin de journée
      John

      Aimé par 1 personne

  6. iotop dit :

    Bon jour John,
    Un très beau texte aux battements défiants la source même du rire qui s’amplifie et s’enferme dans un tissage métronomique …
    Max-Louis

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Max-Louis,
      Merci de tes mots… 😊
      J’espère que tout va bien pour toi.
      John

      Aimé par 1 personne

      1. iotop dit :

        Toujours vivant et comme disait la mère du 1er Napoléon : « pourvu que ça dure » (avec l’accent corse, bien sûr) 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          J’en suis très heureux 😊😊

          Aimé par 1 personne

  7. Michel Collart dit :

    « Rire est le propre de l’homme », ne l’oublions jamais 😉

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Michel 😊😊

      J'aime

  8.  » Ô joie, j’ai tant besoin de toi ! J’ai placardé sa photo avec son plus beau portrait – celui de face – sur chaque poteau de signalisation et chaque tronc d’arbre de ma ville, là où elle aura toutes les chances d’être reconnue par un ami ou un proche.  »

    Quelle merveilleuse idée John ….😉

    Merci pour ce texte réaliste…émouvant aussi…
    Bonne fin de soirée …
    Amitié-Tendresse

    Manouchka

    J'aime

  9. Solène Vosse dit :

    Déjà qu’en temps normal, une journée sans rire est une journée de perdue, raison de plus en ce moment. Il faut mettre les bouchées doubles. Et comme le rire aussi est contagieux, on va tous rigoler avant que le ciel nous tombe sur la tête ( comme le chantait m’sieur Salvador) ….
    Hilarante fin de journée à toi, John. A très vite pour une nouvelle et bonne tranche de rire. 🤣🤣🤣

    J'aime

    1. ibonoco dit :

      Merci Solène 😊😊😊
      La soirée se passe pas trop mal….
      Rions rions rions et espérons.
      John

      J'aime

  10. Tu as perdu ta joie ? Ah ben moi aussi je la cherche mais elle est bien cachée … ne t’inquiètes pas, nous allons bien finir par la retrouver dans un chant d’oiseau, dans un ciel miraculeusement purifié !
    Belle et douce journée John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Oui, nous allons la retrouver cette joie qui nous fait défaut.
      Je vais tout faire pour. 😊😊
      Amities
      Et belle soirée
      John

      Aimé par 1 personne

  11. Je te suis John à 100%! 🤩. Bonne soirée 😉 😊

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonne soirée Stéphane. 😊😊

      Aimé par 1 personne

  12. Very well said.

    I absolutely love what’s expressed in the last paragraph. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Thank You very much 😊
      Take care
      John

      Aimé par 1 personne

  13. colettedc dit :

    C’est un magnifique texte, John ! Oui, rions, ça fait du bien ! Rions ensemble car, notre vie, nul ne la prend ; c’est nous qui la donnons !
    Bonne semaine,
    Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      Merci sincèrement d’apprécier 😊.
      Oui, notre vie, c’est nous qui l’a donnons et qui la construisons.
      Bonne semaine
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s