Le regard d’un enfant

le

 

 

Le temps d’un souvenir, éphémère et frêle filant dans le ciel de la vie d’un père, je n’ai pas su lire dans ton regard noir et pétillant de malice l’enfant que tu n’étais plus… L’éternité a laissé sa place à la jeune femme, l’insouciance et les rires au silence de l’incompréhension, la complicité à la distance d’une relation diplomatique. L’amour est là mais il se cache ayant peur de lui-même et de tout, ne sachant plus comment parler aujourd’hui avec les mots d’antan, ne sachant plus que dire : « je t’aime » à l’imparfait alors que demain attend simplement de se lever sur une aube pleine de promesses.

Le temps d’un baiser, d’une caresse sur le front, juste avant que toutes les étoiles ne s’allument dans le ciel de ta nuit et que les rêves ne t’emportent loin, très loin des tracas des cours de récréation, je n’ai pas su voir grandir en toi cette flamme pure, ton arbre de vie offert à la joie, ton âme nue et belle dans un écrin de bonté. Le temps d’un baiser, le temps a passé ; le temps d’une caresse, le temps a accéléré sa marche laissant derrière lui les vestiges et les fragments épars de nos belles journées. Aujourd’hui, les étoiles brillent toujours dans le ciel de ta vie mais se cachent dans tes yeux, ne sachant plus comment éclairer mon regard, un regard qui peine à te voir par-delà les déchirures d’une histoire bien vite oubliée.

Ma vie est passée trop vite sur le pas de ta porte et commence déjà à se refermer sur des saisons déjà bien entamées par des années perdues à lutter contre les monstres et les cauchemars d’un être diabolique, alcoolique et narcissique. Un être qui te sourit encore d’un amour malade, d’un amour de malade, celui d’une mère qui n’aura fait qu’effleurer le mot amour du bout de ses lèvres sans jamais avoir pu l’éprouver dans ses tripes…

Mais la vie coule encore sur de nouveaux jours et s’ouvre à l’espérance d’une paix et d’une sérénité retrouvées sur des lendemains heureux. Il y a des printemps qui font renaître l’amour de ses cendres parce que l’amour est une belle rencontre et une heureuse surprise. Albert Camus a écrit « qu’il n’y a pas d’espoir de vivre sans désespoir de vivre » et aujourd’hui, le désespoir a cédé le pas à un fol espoir de vivre, « L’endroit à l’envers ». Certes, le temps continue sa marche forcée, seconde après seconde, minute après minute, nous menant par la main vers l’inéluctable, mais moi, je te tends et te tendrai – toujours – la mienne parce que je suis ton père, parce que tu es quelqu’un, parce que tu es surtout quelqu’un.

Sur le même thème : La déchirure

51 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Merci Ibonoco pour ce texte si touchant

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci et excellent samedi.😊

      Aimé par 1 personne

  2. Beaucoup d’émotions dans ce texte !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Gyslaine
      Excellente fin d’après midi

      Aimé par 1 personne

  3. princecranoir dit :

    Magnifique texte baignée de tendre nostalgie. Autrefois, j’ai eu moi-même un Candy crush, me rêvant « petit prince des collines ». Temps révolu, passé décomposé. Mais d’autres bons moments se sont ajoutés, comme autant de vitamines de l’existence. « Avoir des amis, c’est très utile », dit la chanson.
    Une bise à Capucin. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. princecranoir dit :

      « baigné », désolé, j’aurais dû me relire…

      Aimé par 1 personne

      1. ibonoco dit :

        Grosse grosse erreur.

        J'aime

    2. ibonoco dit :

      Merci, je transmettrai tes salutations.
      Et je transmets également les miennes. 😊

      Aimé par 1 personne

  4. Très beau texte, où tu fais passer beaucoup d’émotion.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir,
      Je te remercie. L’émotion est souvent ce qui reste dans le cœur après des situations vécues ou des actes. Et les mots deviennent alors un moyen de l’exprimer.
      Excellente soirée.

      Aimé par 1 personne

  5. Beau texte sensible, pétri d’amour. Merci pour ce regard-là, Ibonoco, moi j’y vois surtout le regard d’un père… 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Laurence. Effectivement, c’est aussi le regard d’un père qui aime et veut aimer.
      Excellente soirée 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Belle soirée à toi aussi 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Merci 😊

          J'aime

  6. Une histoire déchirante John, d’un père où les cicatrices et les ruptures du passé ont fait de sa vie mouvementée une suite de grincements existentiels…Tant de douleurs accumulées avec, quand même, une lucidité malgré la maladie…!
    Et malgré la maladie il émerge de ce père un sentiment profond d’amour paternel…
    Vivre avec ces deux états est courageux quelque part…!
    Je te cite :  » mais moi, je te tends et te tendrai – toujours – la mienne parce que je suis ton père  »

    Bonne soirée John
    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Manouchka,
      C’est une histoire qui a laissé des traces qui se verront encore pendant longtemps. Et comme tu le soulignes, l’amour paternel est profond et dépasse les douleurs du passé.
      Merci de ta bienveillance.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  7. Oui…bien sûr…Un tel passé laisse des cicatrices ; des blessures que seuls la tendresse et l’ amour déposent un baume apaisant…
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Manoucka,
      Et dire les choses permet également de poursuivre son chemin…
      Je te souhaite une belle soirée.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  8. bonbonseul dit :

    Je n’ai pas de mots pour exprimé ce que j’ai ressenti en lisant ce texte… Émouvant, touchant… Bravo

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci de ce retour qui me touche.
      Je vous souhaite une excellente soirée 😊.
      John

      Aimé par 1 personne

      1. bonbonseul dit :

        Excellente soirée a vous aussi..

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Merci 😊

          Aimé par 1 personne

  9. charef dit :

    Une image jumelée du père et de l’enfant. L’homme porte en lui l’enfant qu’il était. Ton texte l’a bien imagé. Beaucoup de sensibilité dans ce texte. Merci pour ce beau partage. Amitiés;
    Charef

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Charef,
      Je te remercie de ton commentaire qui me touche.
      Beau et bon dimanche 😊

      Aimé par 1 personne

  10. colettedc dit :

    Magnifique texte jailli d’un coeur de père !
    Bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Colette de ce beau retour.
      Excellent dimanche 😊

      Aimé par 1 personne

  11. Une fois encore le talent de ta plume si délicate, sensible, qui souligne avec beaucoup de subtilité les contours d’une vie. Touchant.
    Au plaisir de te lire 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Dom de ton commentaire bienveillant.
      C’est toujours un plaisir d’échanger sur des émotions, des petits bouts d’histoires…
      Je te souhaite un très bon dimanche. 😊

      Aimé par 1 personne

  12. Jeanne Glaude dit :

    que c’est beau ce texte merci

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Jeanne-Claude.
      Bon dimanche 😊

      J'aime

        1. ibonoco dit :

          😊😊😎

          J'aime

  13. Edmée dit :

    On ne peut qu’être touché… jusqu’au centre de l’émotion!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Edmée. Je suis touché également.
      Bon dimanche 😊

      J'aime

  14.  » Le désespoir a cédé le pas à un fol espoir de vivre  » … Tu as connu les années noires, j’ose espérer qu’une page est tournée, il n’est jamais trop tard … Amitiés John 😊

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Catherine,
      Le temps a passé et à présent, la page est tournée mais il reste toujours des cicatrices, des échos du passé.
      Malheureusement, c’est le lot de beaucoup. 😊
      Excellente journée Catherine
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

      1. Nous portons tous des cicatrices mon ami, le plus important étant qu’elles ne soient pas teintées de regrets … Ce qui est fait est fait, nous ne pouvons revenir en arrière, comme tu me l’as dit, il s’agit d’avancer sur le chemin qui est le nôtre, j’ajouterai avec une certaine bienveillance pour nous même …
        Amitié sincère 😊

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Oui, il faut avancer. C’est peut-être le seul moyen de dépasser les vieux souvenirs et de « faire quelque chose » de neuf à partir du passé, d’une expérience, d’une maladie, de douleurs…
          Amitié sincère

          Aimé par 1 personne

  15. Hédoné dit :

    Que d’émotions dans ce texte si profond ou tout l’amour d’un père pour son enfant.
    La force de l’amour peut apaiser les blessures.
    Merci pour ce beau partage

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Hédoné de ces mots bienveillants.
      Excellente soirée

      J'aime

  16. Solène Vosse dit :

    Touchant. Merci pour l’émoi. Tres belle et tres douce soirée. Et merci pour ces partages. A bientôt.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Solène. Cela me touche. Je vous souhaite également une très belle soirée et de la joie.
      A bientôt.

      J'aime

  17. marie dit :

    Bonjour, un très beau texte, très émouvant. Merci pour ce beau partage Bon après-midi amitiés MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie.
      Excellente après-midi.☺️

      J'aime

  18. bernard25 dit :

    Bonjour ou bonsoir joli post et bien écris
    voici mon petit message de ce jour
    Pour embellir ta journée ou ta soirée
    Où les mots ne sont que bonheur
    Pour une douce journée en douceur ou une nuit de rêves
    Avec tendresse et amitié
    L’amitié c’ est comme l’oiseau
    $i tu la laisses s’envoler
    tu auras du mal à la rattraper
    L’amitié est un joyau
    Comme les battements du cœurs
    Le bonheur, comme tous les délices
    N’est entier que lorsqu’il est partagé
    Je te souhaite une agréable journée OU soirée
    bisous.Bernard

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bisous Bernard

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s