Let them die ! 

« Si quelqu’un vous dit :  « Je me tue à vous le répéter », laissez-le mourir. » Traduction approximative « If someone says to you, « I’m killing myself telling you this, » let them die. » Jacques Prévert (1900 – 1977) est un célèbre poète, scénariste, parolier et artiste français, Il publiera notamment le recueil de poèmes  Paroles en 1946. Il deviendra un poète…

Luxury and elegance…

    « Le luxe est une affaire d’argent. L’élégance est une question d’éducation. » « Luxury is a matter of money. Elegance is a question of education .» Alexandre Guitry, dit Sacha Guitry (1885 – 1957) est un célèbre dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste français d’origine russe. Il écrira 124 pièces de théâtre dont la…

A love marriage…

  « I have a friend who has had a love marriage. He married a rich woman. He loved money. » « J’ai un copain qui a fait un mariage d’amour. Il a épousé une femme riche. Il aimait l’argent. »   Michel Colucci dit Coluche (1944-1986), est un célèbre humoriste et comédien français. En 1984, il obtiendra un…

L’art du mal

  « Le mal est un art à ne pas mettre entre toutes les mains. Trop d’amateurs encombrent la carrière… » Traduction approximative : « Evil is an art not to be put into all hands. Too many amateurs are cluttering up the quarry…»   Eugène Cloutier (1921 – 1975), est un écrivain québécois. Il écrira peu d’ouvrages :…

Sex and death

  « La différence entre le sexe et la mort, c’est que mourir, vous pouvez le faire seul, et personne ne se moquera de vous. » « The difference between sex and death is that with death you can do it alone and no one is going to make fun of you. » Woody Allen, né en 1935, est…

What about you ?

  « The reasonable man adapts himself to the world; the unreasonable one persists in trying to adapt the world to himself. Therefore, all progress depends on the unreasonable man. » « L’homme raisonnable s’adapte au monde ; l’homme déraisonnable s’obstine à essayer d’adapter le monde à lui-même. Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable. » « El hombre razonable…

The funniest joke in the world

« My way of joking is to tell the truth. It’s the funniest joke in the world » « Dire la vérité, c’est la plaisanterie la plus drôle du monde. » Georges Bernard Shaw (1856 – 1950), in L’autre île de John Bull (John Bull’s Other Island), 1906, essayiste, dramaturge, scénariste et critique musical irlandais. Prix Nobel de littérature…

Politique et amnésie (politics and amnesia)

  « Un politicien ne peut faire carrière sans mémoire, car il doit se souvenir de toutes les promesses qu’il lui faut oublier. » Traduction – très – approximative… « A politician cannot have a career without memory, because he must remember all the promises he must forget. » Frédéric Dard alias San-Antonio, Frédéric Charles, Frédéric Antony, Max…

The stupidity of the intelligent

« Moi, je dis que la connerie, c’est la décontraction de l’intelligence, donc de temps en temps, je peux me permettre d’être con. » Traduction approximative : « I say that bullshit (stupidity) is the relaxation of intelligence, so from time to time I can afford to be an asshole. » Lucien Ginsburg dit Serge Gainsbourg (1928 – 1991),…

De la perfection… avec Salvador

  « Have no fear of perfection, you’ll never reach it. » « Ne craignez pas d’atteindre la perfection, vous n’y arriverez jamais. »   Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalí i Domènech dit Salvador Dali (1904 – 1989), peintre surréaliste, sculpteur, graveur, scénariste et écrivain catalan de nationalité espagnole né à Figueras (Figueres)… En 1982, le roi  Juan Carlos…

Une simple question de goût

  « Do not do unto others as you would that they should do unto you. Their tastes may not be the same. » « Ne fais pas aux autres ce que tu voudrais qu’ils te fassent ; leurs goûts peuvent être différents. » Georges Bernard Shaw (1856 – 1950), essayiste et dramaturge irlandais, prix Nobel de littérature en…

Imbécile ou idiot, telle est la question ?

  « Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet. » Georges Victor Marcel Moineaux, dit Moineau dit Georges Courteline (1858 – 1929), dramaturge et romancier français.

François ! Cause donc plus fort, on t’entend pas.

« Moins les gens ont d’idées à exprimer, plus ils parlent fort. » …une traduction approximative : « The fewer ideas people have to express, the loudlier they talk «  François Mauriac (1885 – 1970), écrivain français, lauréat du Grand prix du roman de l’Académie française en 1926, membre de l’Académie française en 1933, prix Nobel…

Faut-il fermer les yeux ?

  « Le secret du bonheur en amour, ce n’est pas d’être aveugle, mais de savoir fermer les yeux quand il le faut. » Simone Signoret (1921-1985), actrice française.

Le poids de Noël

  « – Tu fais quoi pour Noël ? – Je prends deux kilos. » Anna Gavalda née en 1970, romancière, essayiste française.        

Julius ! On regarde quoi ce soir ?

« I find television very educating. Every time somebody turns on the set, I go into the other room and read a book . » « Je trouve que la télévision est très favorable à la culture. Chaque fois que quelqu’un l’allume chez moi, je vais dans la pièce à côté et je lis. » Julius Henry Marx dit Groucho…

Dis-moi oui, Andy !

“Une personne c’est de la compagnie, deux c’est la foule, trois c’est une réception.” Andy Warhol (1928-1987), artiste américain (pop art).

Posséder ou jouir, il faut choisir !

“En toute espèce de biens, posséder est peu de chose ; c’est jouir qui rend heureux.” Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799), écrivain français, dramaturge, musicien, homme d’affaires. Il est aussi l’éditeur de Voltaire. Il fut à l’origine de la première loi en faveur du droit d’auteur et fonda la Société des Auteur.

Fernand et ses amies…

    “Si un jour une de vos amies vous dit : “Veux-tu que je te parle franchement ?” répondez-lui : “Non ! Non ! Non ! Continue à me parler comme avant.”   Fernand Raynaud (1926-1973), humoriste et acteur français

De la pauvreté…

« En ces temps de crise, il faut prendre l’argent là où il se trouve ; c’est-à-dire chez les pauvres. Bon d’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent ; mais il y a beaucoup de pauvres. » Alphonse Allais (1854-1905), humoriste, écrivain et journaliste français.pp