Be careful not to be too smug!

 

« Celui-là qui veut péter plus haut qu’il n’a le cul doit d’abord se faire un trou dans le dos. »

François Rabelais, dit Alcofribas Nasier, dit Séraphin Calobarsy (1483 ou 1494 ? – 1553) est un écrivain, médecin, moine et prêtre français de la Renaissance se rattachant au mouvement humaniste de la Renaissance. Il écrira notamment Pantagruel en 1532 et Gargantua en 1534…

« Anyone who wants to fart higher than his ass [to be too big for one’s boots] has to put a hole in his back first. »

François Rabelais, known as Alcofribas Nasier, known as Séraphin Calobarsy (1483 or 1494? – 1553) is a French Renaissance writer, doctor, monk and priest who was part of the Renaissance humanist movement. He wrote notably Pantagruel in 1532 and Gargantua in 1534 .

30 commentaires Ajouter un commentaire

  1. gibulène dit :

    not so stupid as it might sound at fist sight 😉 bonne journée john

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Indeed, Hélène, and you know that you can’t always rely on appearances.
      Bonne journée ☺️
      John

      Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Take care Hélène

          Aimé par 1 personne

        2. gibulène dit :

          I’ll try my best 😉

          Aimé par 1 personne

        3. ibonoco dit :

          Of course my dear ☺️

          Aimé par 1 personne

  2. marie dit :

    Bonjour John, c’est vrai très imagé!!! bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      Je crois que j’ai plusieurs trous dans le dos ☺️
      Bises et bon après-midi
      Amitiés
      John

      J'aime

  3. Sacré Alcofribas, plus de 500 ans, et pas une ride !
    Belle journée à toi, John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Exactement 🤪☺️☺️.
      Bonne journée Jean-Louis
      John

      Aimé par 1 personne

  4. Très imagé et d’un langage très franc!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Et que certains devraient méditer aujourd’hui

      J'aime

  5. Ça a le mérite d’être dit!
    Merci John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Oui, et ça me fait sourire de penser qu’il y a quasi 500 ans, certains avaient appareil déjà des problèmes de gaz.
      Belle journée Marie
      John

      Aimé par 2 personnes

  6. Les parties basses comme les hautes sont dignes d’intérêt.. restent les vents

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Les vents, en ce début d’année, sont assez violents si j’en crois le nombre de victimes qui vont travailler le mal au ventre… ☺️

      Aimé par 1 personne

      1. Sans compter le vent qui claque fenêtres et les volets de notre ville..

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Oui, il faut aussi penser à lui, sinon il risquerait d’en faire tout une tempête…

          Aimé par 2 personnes

    2. Christian dit :

      C’est sûrement le début du réchauffement climatique …

      Aimé par 3 personnes

      1. ibonoco dit :

        Certainement Christian,
        Le méthane est mauvais pour la couche d’ozone.

        Aimé par 1 personne

  7. princecranoir dit :

    Ce François, il nous fera toujours rire !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Un vrai pitre, un vrai !

      J'aime

  8. colettedc dit :

    Bien oui et, toujours de mise, celle-là, même depuis ce temps !!!
    Bon mercredi John,
    Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      Restons toujours assez humbles. Il ne faudrait pas avoir trop de trous dans le dos.
      Amitiés et bon mercredi
      John

      Aimé par 1 personne

  9. Il avait de l’humour l’ami Rabelais ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est très intéressant ce type d’humour… Cela en dit assez sur son époque. 😊

      Aimé par 1 personne

  10. Oh merci, on en a bien besoin en ce moment. Rabelais est intemporel ou d’une modernité folle tant pis pour Rimbaud si ce n’est pas la même définition.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Re-bonjour Patrick,
      Je trouve effectivement que beaucoup de mots de Rabelais restent très modernes alors qu’il y a 500 ans qui nous séparent. C’est notamment ce que j’apprécie chez lui.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s