I still have hope: I am curious

« Je suppose que je suis arrivé à l’âge pessimiste de la jeunesse, mais il y a encore de l’espoir, car j’ai cette qualité inestimable d’être curieux de la vie et des choses qui entretiennent mon enthousiasme. »

Charles Spencer Chaplin dit Charlie Chaplin (1889 – 1977), – in extrait d’une lettre que Charlie Chaplin a écrite à Hetty Kelly, le 18 juillet 1918 -, est un acteur célèbre du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot, un réalisateur, scénariste, producteur et compositeur britannique. Il connaîtra une brillante carrière aux Etats-Unis avant de connaître une chute de popularité rarement égalée. Différents procès nuiront à sa réputation ; John Edgar Hoover, le – célèbre et premier – directeur du FBI se méfiant des orientations politiques de Chaplin en profitera pour lancer en 1947, dans un contexte de Peur rouge (peur des communistes) une enquête officielle sur les mœurs et opinions politiques de celui-ci. En 1952, son visa sera révoqué et au cas où l’artiste désirerait revenir aux Etat-Unis, il devrait se soumettre à un entretien sur ses opinions politiques et sa moralité. Chaplin rompra tous liens avec ce pays et s’installera en Suisse jusqu’à la fin de ses jours.

“I suppose I have arrived at the pessimistic age of youth, but still there is hope, for I have that priceless quality of being curious about life and things which keeps up my enthusiasm.”

Charles Spencer Chaplin, known as Charlie Chaplin (1889 – 1977),- from a letter that Charlie Chaplin wrote to Hetty Kelly, July 18, 1918 – , a famous actor in silent cinema thanks to his character of The tramp, a British director, screenwriter, producer and composer. He enjoyed a brilliant career in the United States before experiencing a rarely equalled decline in popularity. Various trials damaged his reputation; John Edgar Hoover, the famous and first FBI director suspicious of Chaplin’s political orientations, took the opportunity to launch in 1947, in a context of Red Fear (fear of the Communists), an official investigation into Chaplin’s political mores and opinions. In 1952, his visa was revoked and in case the artist wished to return to the United States, he would have to undergo an interview on his political opinions and morals. Chaplin broke all ties with this country and settled in Switzerland for the rest of his life.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. La curiosité de la vie est une qualité.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Une très grande qualité…

      J'aime

  2. C’est superbement trouvé et superbement dit !
    Bonne soirée, John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonne soirée Jean-Louis
      Merci
      John

      J'aime

  3. princecranoir dit :

    Un croqueur de vie à pleines dents, un assoiffé d’existence, un enivré d’humanité !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Et il y a de quoi, avec une telle carrière et ses revirements

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s