I can’t wait for next summer!

le

Réédition: un an après, c’est encore – presque – la même chanson…

Patrick Coutin -J’aime regarder les filles
Éric Charden – L’été s’ra chaud (1979)

Vivement l’été prochain ! cet été que l’on attend comme une explosion, comme une libération des sens, de l’esprit, du corps et de cette mort omniprésente planant sournoisement au-dessus de nos têtes comme un sale vautour cherchant un macchabée à se mettre sous la dent..

Vivement l’été prochain, cet été dont nous rêvons au quotidien alors que nous sommes éveillés et qui ne cesse de s’éloigner de nous, puis de se rapprocher jusqu’à être à portée de main pour ensuite s’enfuir de nouveaux vers un futur qui n’arrive pas encore à esquisser la moindre certitude.

On s’en fout de toutes ces incertitudes anxiogènes ! On en a marre de toutes ces nouvelles qui te fracassent le moral à coup de pioche. On n’attend plus qu’une seule chose : l’été prochain ! Et « de la côte d’Azur à Saint-malo », putain ! il sera chaud, très chaud… Il y aura la plage, le sable, les filles, la plage, les filles sur le sable sur la plage comme dans cette chanson de Patrick Coutin, cette chanson d’un autre temps qui fleurait bon le début des années 80 et ses promesses de liberté et nous répétait en boucle : « J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage. Quand elles se déshabillent et font semblant d’être sage. Leurs yeux qui se demandent mais quel est ce garçon […] Leur ventre qui se collent sur le sable chaud ».

L’été sera chaud, c’est certain ! mais en attendant : vaccination, re-vaccination, re-re-vaccination, quarantaine, septaine, dizaine, variants, mesures barrières et contre-mesures, et ordchidoclastes en tout genre pour la joie de tous…

John Ibonoco

Reissue: one year later, it’s still – almost – the same thing…

Patrick Coutin -J’aime regarder les filles
Éric Charden – L’été s’ra chaud (1979)

I can’t wait for next summer! This summer that we are waiting for like an explosion, like a liberation of the senses, of the mind, of the body and of this omnipresent death hovering slyly above our heads like a dirty vulture looking for a dead body to to devour.


We can’t wait for next summer, this summer that we dream about every day while we are awake and that keeps moving away from us, then getting closer until it is within reach, only to run away again towards a future that is not yet able to sketch the slightest certainty.


We don’t give a damn about all these anxiety-provoking uncertainties! We are fed up with all this news that shatters your morale with a blow of a pickaxe. We are only waiting for one thing: next summer! And « from the French Riviera to Saint-Malo », damn! it will be hot, very hot… There will be the beach, the sand, the girls, the beach, the girls on the sand on the beach as in this song of Patrick Coutin, this song of another time which smelled good the beginning of the 80’s and its promises of freedom and repeated to us in loop: « I like to look at the girls who walk on the beach. When they undress and pretend to be wise. Their eyes that wonder but what is this boy […] Their bellies that stick on the hot sand « .

The summer will be hot, that’s for sure! but in the meantime: vaccination, re-vaccination, re-vaccination, quarantine, seventy, ten, variants, barrier measures and counter-measures, and ordchidoclasts of all kinds for the joy of all…

John Ibonoco

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    Le contexte actuel est tel, que même un petit rayon de soleil me comble en ce moment ! Mais oui… vivement l’été ! Belle et douce journée !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci de tes mots. Il nous faut juste un peu plus de chaleur et de clarté. Les jours grandissant, cela aide.
      Bel après-midi
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  2. L’été me semble encore bien loin, mais que de souvenirs à l’écoute de ces deux titres. Pour échapper à la grisaille ambiante ça aide. Hier, j’écoutais un vieux de titre de Kajagoogoo, « To Shy » 🙂 L’air me tournait dans la tête dès le réveil et impossible de me souvenir de quel chanson il s’agissait, ni du groupe d’ailleurs. Après d’âpres recherches : youpiii !
    Mon fils (22 ans), me regardait d’abord songeur, et puis il s’est laissé emporter par la musique (mais chut, j’avais promis de ne rien dire).
    Biz et amitié, John !
    Dom

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Dom,
      J’aime beaucoup ce titre :  » To Shy « . Le chanteur Limahl a d’ailleurs fait une carrière en solo ensuite. Allez ! danse Dom. La musique des 80’s n’était pas si mauvaise.
      Bises
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai lu en effet quelque part (où ??) que la musique des 80’s était un excellent anti-stress, et aidait à lutter contre l’humeur chagrine. Et ce, même si l’on était pas né durant cette période (moi, j’étais déjà née 🙂 ) Étonnant, non ?
        Et je suis ton conseil : je danse ! Comme toujours ! C’est devenu un automatisme.
        Biz de Dom

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Je ne savais pas qu’il était reconnu qu’elle était un anti-stress mais si c’est vrai, c’est plutôt bien. En tout cas, je me souviens bien de la diversité musicale de cette période et de ses grands noms. J’y repense régulièrement.
          Bizzz
          John

          Aimé par 1 personne

        2. Oui. Comme toi, je repense à ces années avec tendresse et je dois l’avouer parfois un peu de nostalgie. Même si j’étais très jeune.
          Je vais essayer de remettre la main sur les infos que j’avais lues et je te les transmets 🙂
          Douce nuit !

          J’aime

  3. colettedc dit :

    Bonjour John, comme ce ne fut pas l’été passé, soyons optimistes, oui, pour l’été 2022.
    Bon vendredi,
    Amitiés 😘

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette
      Vivement l’été prochain ! Un peu d’air tiède le soir, d’iode, d’embrun, de légèreté…
      Bises
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  4. juliette dit :

    Hi ! hi ! John , j’ai cherché la définition d’ ordchidoclaste !
    merci de me cultiver 😊 faudra que je m’en souvienne pour le ressortir poliment …
    Et oui ! vivement l’été , mais avant le printemps non ?

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Salut Juliette,
      Tu vois, il y a plein de petits mots comme ça. Et ce n’est pas de la diptéro-sodomie 😉😉.

      J’aime

    1. ibonoco dit :

      Thank you my Friend. Take Care.
      John 😉

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s