Hang up!

Kraftwerk – The telephone call

(Réédition) « Ils font toujours autant chier… Toujours et encore… »

Raccroche !

Putain ! Ils nous font chier tous ces cons ! Ils n’arrêtent pas, du matin au soir… , pour un oui, pour un non. Et souvent, tu mets un moment à comprendre de quoi il s’agit. Et quand enfin, tu saisis, il est trop tard, tu t’es encore fait avoir : tu viens de décrocher ton téléphone pour répondre à cet appel dont le numéro ne te dis pas grand-chose.

Putain ! Elles font chier toutes ces boîtes, toutes ces sociétés de marketing direct, ces centres d’appel qui ont reçu pour mission divine d’entrer chez toi – presque – par effraction, en « mettant le pied dans la porte », en te bousculant pour te placer leurs produits de merde. Un gars ou une fille – à l’autre bout de la planète – te débite à l’oreille et à toute vitesse un argumentaire clé en main. Un argumentaire ? C’est vite dit, plutôt un flot de mots s’enchaînant les uns aux autres par des liaisons approximatives et un français que tu peines à reconnaître.

Putain ! Ils font chier tous ces cons ! Ils t’importunent, sont intrusifs, font le forcing mais n’ont pas de temps à perdre avec toi. Soit tu signes la promesse d’un nouvel abonnement chez ton ancien opérateur internet ou de téléphonie, de changer de compagnie d’assurance, de faire isoler ton toi pour un euro soit l’on te raccroche au nez… C’est aussi cela la révolution numérique, ton nom, ton profil de consommation, des données personnelles te concernant, tous ces éléments sensibles de ta vie privée dérivent au gré des vents de sociétés en sociétés commerciales au fur et à mesure que toi, tu te balades sur la toile, que le GPS de ton portable est actif… Big brother is watching you. Cela fait déjà bien longtemps que l’on n’est plus en 1984.

John Ibonoco

(Reissue) « They always piss me off so much… Always and again… »

Kraftwerk – The telephone call

Hang up!

Fuck! They’re pissing us off, all these assholes! They don’t stop, from morning to night… , for a yes, for a no. And often, it takes you a while to understand what it’s all about. And when it’s too late, you’ve been had again: you’ve just picked up the phone to answer this call whose number doesn’t tell you much.

Fuck! They piss off all these boxes, all these direct marketing companies, these call centers that have been given the divine mission to break into your home – almost – by « putting their foot in the door », by shoving their shitty products at you. A guy or a girl – on the other side of the planet – is quickly and in a hurry to give you a turnkey sales pitch. A sales pitch? It’s quick to say, rather a stream of words following one another by approximate links and a French language that you can hardly recognize.

Damn! They piss off all these assholes! They bother you, they are intrusive, they force their way in, but they don’t have time to waste with you. Either you sign the promise of a new subscription with your old Internet or telephone operator, change insurance company, have your self isolated for one euro or they hang up on you… That’s also what the digital revolution is all about, your name, your consumption profile, personal data about you, all these sensitive elements of your private life drift with the winds of companies in commercial companies as you walk on the web, the GPS of your cell phone is active … Big brother is watching you. It’s been a long time since 1984.

John Ibonoco

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Les,démarcheurs téléphoniques sont une plaie ! j’ai plusieurs appels par jours, difficile de leur faire comprendre qu’on n’a besoin de rien !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Il faudrait arriver à bloquer leurs appels de façon définitive, et faire en sorte que nos données numériques soient vraiment protégées afin qu’elles ne passent pas de main en main, de fichier en ficher…

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour John .

    L’intrusion des appels pour la vaccine est plusieurs fois par jour avec des numéros différents .Nous ne répondons pas , et à vrai dire nous n’avons jamais répondu étant bien avisés grâce à mes liens du bloggroll .
    De plus j’ai une antiquité qui me sert de téléphone , je n’ai pas de smart , difficile de me tracer , du moins par ce *truc* .
    Mais je sais que c’est un répit car ce qui nous attend …….

    Amitié et très bonne journée ensoleillée .
    Chris .

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Chris,

      Je ne reponds plus non plus à tous ces appels intrusifs. Ras-le-bol, marre… Et je reste poli.

      Bonne soirée Chris ☀️
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  3. juliette dit :

    Ave John !
    ma solution simplette , je ne réponds plus aux numéros inconnus et voilou …
    Bise du soir ….

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Ave donna Juliette,
      Très bon conseil… 😉
      Bise de l’après-midi
      John

      Aimé par 1 personne

  4. juliette dit :

    Et vive les bons vieux Kraftwerk 💤

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      On les aime, on les aime ☀️

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s