A danger for democracy?

le

Leonard Cohen – Democracy

« Les gens peuvent être trompés par des appels visant à détruire la démocratie au nom de la démocratie. Les contestataires qui croient au principe démocratique peuvent, sans le vouloir, préconiser ou les légalistes insister sur le maintien de règles du jeu destinées à avoir des conséquences imprévues et involontaires désastreuses pour la stabilité et peut-être la survie de la démocratie. »

Robert Alan Dahl (1915 – 2014) in Who Governs?: Democracy and Power in an American City , 1961, p. 325, un théoricien politique et professeur de sciences politiques à l’université de Yale. Il a établi la théorie pluraliste de la démocratie : les résultats politiques sont obtenus par des groupes d’intérêt compétitifs, bien qu’inégaux, et a introduit la « polyarchie » comme descripteur de la gouvernance démocratique réelle. Il est considéré comme l’un des politologues les plus influents du20e siècle…

Leonard Cohen – Democracy

« People can be deceived by appeals intended to destroy democracy in the name of democracy. Dissenters who believe in the democratic creed may unwittingly advocate or legitimists may insist on preserving rules of the game destined to have unforeseen and unintended consequences disastrous to the stability and perhaps the survival of the democracy. »

Robert Alan Dahl (1915 – 2014) in Who Governs?: Democracy and Power in an American City, 1961, p. 325, a political theorist and professor of political science at Yale University. He established the pluralist theory of democracy: political outcomes are achieved by competing, though unequal, interest groups, and introduced « polyarchy » as a descriptor of real democratic governance. He is considered one of the most influential political scientists of the 20th century..

14 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bonjour John.

    Très vaste sujet que la démocratie .La démocratie est multiple .Elle peut être souveraine ou participative .Elle est contraire au totalitarisme et à la dictature .
    Mais aujourd’hui le peuple n’est plus souverain , et ne participe plus , puisque des lois sont écrites en catimini .La loi sanitaire n’est plus une loi démocratique , elle est au choix soit dictatoriale , soit totalitaire .Et avec cette loi d’exception , la démocratie est en danger , elle vacille .Et du même coup toutes les autres démocraties tanguent .On ne peut pas condamner un peuple qui veut sauvegarder sa liberté .

    Amitiés John .
    Chris .

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Chris,
      La démocratie est une idéaliste, un modèle, un projet politique de l’on peut développer, améliorer dans toutes ses formes. Qu’entend-on aujourd’hui par démocratie ? Souveraineté populaire ou dans la nation ? Et liberté ?
      Il y a tant de questions quasi philosophiques auxquelles il faudrait tenter de répondre. La campagne présidentielle qui s’annonce en sera peut-être l’occasion.

      Amitiés Chris
      John

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour John.

        La démocratie est avant tout pour le peuple de pouvoir voter pour élire ceux qui vont gouverner le pays . d’y avoir des droits , et la liberté d’aller et venir comme bon nous semble , c’est en gros ce que ça veut dire Et nous voyons bien que cette démocratie est très limitée ,car depuis 2 ans nous n’avons plus de liberté si chère à nos coeurs de faire ce que nous voulons .Enfin si ; nous avons une liberté conditionnelle .
        Il n’y a plus de Nation , à mon avis elle n’existe plus , puisque nous allons vers le mondialisme qui est bien sur les rails , et l’élection présidentielle n’apportera pas d’amélioration à moins d’un déraillement phénoménal .
        Reste les droits de l’homme qui priment devant les devoirs de l’homme . Devoirs dont on ne parle jamais .
        Amitié et très bonne journée .
        Chris .

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Bonjour Chris,
          Oui, étymologiquement, démocratie signifie gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. Mais que dire des anciennes républiques démocratiques du bloc de l’Est telles que la République Démocratique Allemande dite RDA ? Étaient-elles démocratiques ? Réponse : oui « sur la papier  » mais la liberté en moins. La liberté n’est donc pas forcément consubstantielle à la liberté.
          Une fois dit cela, je te rejoins sur tes autres points.
          Quant à la nation, c’est vrai qu’on a l’impression qu’elle se délite, mais pas en raison des conséquences de la crise sanitaire. Je reste attaché à la définition de la nation donnée par Ernest Renan dans  » Qu’est-ce qu’une nation ? ».
          Bon après-midi Chris
          Amitiés
          John

          Aimé par 1 personne

  2. gerardleplessis dit :

    Bonjour,
    La démocratie est effectivement un vaste sujet. Chis a raison celle-ci a du plomb dans l’aile ….
    Amitiés
    Gérard

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Gérard,
      Effectivement, on ne peut pas dire que la période actuelle soit prometteuse en ce qui concerne l’évolution de la démocratie au sein de notre société.

      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  3. En ce moment, la démocratie ne semble plus très bien fonctionner, la loi sanitaire n’est pas démocratique, elle est liberticide, en plus, elle a été votée à une faible majorité, avec seulement 30% des députés présents !

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      La démocratie est évolutive – « vers le haut ou vers le bas ». Mais nous sommes heureusement encore en démocratie et j’espère que nous irons vers un retour à la normale s’agissant de nos libertés individuelles. La démocratie est également un système basé sur des devoirs, des obligations et un transfert d’une partie de notre souveraineté individuelle au profit de l’État en contrepartie de la sûreté des biens et des personnes, de la tranquillité et santé publiques…
      Quant aux votes, le défait d’assiduité de nos parlementaires est connue mais les délégations de votes sont possibles (pas plus d’une délégation il me semble).

      Aimé par 3 personnes

  4. On en connaît, encore aujourd’hui et en France, qui se servent des principes de la démocratie pour mieux se battre contre ces principes même !
    Bonne journée, John.

    Aimé par 4 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Jean-Louis,
      On joue toujours avec les règles de l’échiquier même lorsque l’on se situe en dehors (du cadre de l’échiquier, on se situe toujours par rapport à lui).
      Amitiés Jean-Louis
      John

      Aimé par 1 personne

  5. princecranoir dit :

    Je ne connaissais pas ce penseur (en famille avec Roald ?) mais je me retrouve totalement dans son propos. A force de profiter des bienfaits de la démocratie on en oublie la réalité affreuse des autres régimes. Peut-être pas le meilleur des système, mais jusqu’à preuve du contraire, meilleur que tous les autres.

    Aimé par 4 personnes

    1. ibonoco dit :

      Je te rejoins : pas le meilleur système mais meilleur que tous les autres comme le soulignait a sa façon Churchill.
      Robert Alan Dahl est bien connu des étudiants en sciences politiques, et des politiques publiques.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s