Where you live is my roof

 » Quand Jean Cocteau et Jean Marais habitaient tous deux Place de la Madeleine à Paris, Cocteau avait pour habitude de glisser la nuit des poèmes sous la porte de la chambre de Jean Marais. »

John Ibonoco

Le tour du monde était un bien pauvre voyage
A côté du voyage avec toi
Chaque jour je t’adore et mieux et davantage
Où tu vis c’est mon toi
t

Jean Cocteau

Donna Summer – I felle love

TRENTE-SIX CHENDELLES


Tu m’avais arraché mes ombres et mes cris
Seule une âme vivait dans une forme morte
Et j’ai commis ce crime : au lieu de cris écrits
Mon silence d’amour a glissé sous ta porte.


Tu m’arraches du corps des flammes et des anges
Et ton sommeil naïf attendait quelques vers
Mais quel poème, hélas, composer en échange
D’un prodige qui met le désordre à l’envers.


Crée un ordre inconnu, déracine les règles,
Ecrase la sottise; entrouvre un mur d’airain,
Et comme les bergers enlevés par les aigles
Me découvre un ciel noir givré de sel marin.

Clément Eugène Jean Maurice Cocteau, Jean Cocteau (1889 -1963), inTrente-six chandelles, Le Livre blanc, Le Livre de Poche, Paris, 2017, pp.48, est un poète, cinéaste, dessinateur, graphiste, dramaturge français dont le talent littéraire, poétique et artistique aura fortement influencé le XXème siècle. En 1955, il est élu à l’Académie française.

« When Jean Cocteau and Jean Marais both lived in the Place de la Madeleine in Paris, Cocteau used to slip poems under the door of Jean Marais’ bedroom at night. »

John Ibonoco

Around the world was a poor trip
Beside the journey with you
Every day I adore you and better and more
Where you live is my roof

Jean Cocteau

Donna Summer – I felle love

THIRTY-SIX CHENDELLES

You took away my shadows and my screams.
Only a soul lived in a dead form
And I committed this crime: instead of written cries
My silence of love has slipped under your door.


You tear me from the body of flames and angels
And your naive sleep was waiting for a few verses
But what poem, alas, to compose in exchange
Of a prodigy who turns the mess upside down.

Creates an unknown order, uproots the rules,
Crush foolishness; open a bronze wall,
And like the shepherds abducted by the eagles
I discover a black sky frosted with sea salt
.

Clément Eugène Jean Maurice Cocteau, Jean Cocteau (1889 -1963), in Trente-six chandelles, Le Livre blanc, Le Livre de Poche, Paris, 2017, pp.48 is a French poet, filmmaker, draftsman, graphic designer, playwright whose literary, poetic and artistic talent has strongly influenced the 20th century. In 1955, he was elected to the French Academy.

22 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Jeanne Glaude dit :

    c’était un amour merveilleux entre les deux.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Le grand amour de Cocteau… et de Marais.

      Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      L’amour, toujours l’amour

      Aimé par 2 personnes

  2. Waouh, ça c’est de l’amour, quelle splendide habitude, et c’est drôle c’est la première fois que je remarque sur le petit film la ressemblance de Jean Marais et George Clooney ! (pas tout le temps), et merci pour Donna Summer, très bonne journée

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      C’est vrai qu’il pourrait y avoir quelques petits airs de ressemblance. Jean Marais est sublime et in l’est resté en vieillissant.
      Bonne soirée Louise
      Je crois que je vais réécouter encore I feel love. Ce morceau traverse les époques sans une ride
      John

      Aimé par 2 personnes

      1. Ah nous sommes bien d’accord, Jean Marais est sublime ! Très bonne journée

        Aimé par 1 personne

  3. karouge dit :

    Où tu vis c’est le toit d’un monde dont avec toi je fais le tour
    Un merveilleux voyage sous l’appentis des corps
    Chaque jour je m’endors et, mieux, je t’aime encore
    Tu es en même temps mon décor, ma mort et mon amour.
    (petit détournement…qui va dans le même sens?)

    Aimé par 5 personnes

    1. Solène Vosse dit :

      C’est beau ! Cocteau va être jaloux 😉

      Aimé par 2 personnes

    2. ibonoco dit :

      Un peu plus hot peut-être ?

      J'aime

  4. Solène Vosse dit :

    Je me répète, c’est beau. Beau comme le véritable amour, en fait.

    Bon week-end John. Et merci pour le partage. A bientôt.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Solène,
      C’est vrai que ces ceux-là se sont beaucoup aimé.
      Et cela donne ensuite de belles choses, de beaux textes.
      Bonne soirée 😊
      John

      Aimé par 2 personnes

  5. francefougere dit :

    Deux séductions se rencontrent – et sont aimés aussi par les autres. Ils ont conquis  » l’opinion publique « .

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est une manière très élégante d’évoquer leur amour.

      J'aime

  6. NINA dit :

    Des maîtres, une déesse. Merci de nous rappeler qu’on de ne pourra jamais les oublier. Bonne journée. 😘

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Nina,
      Bon samedi
      John

      J'aime

  7. Comme c’est beau ! Merci John pour ce très beau choix. Je te souhaite un beau weekend 😊

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Frédéric,
      Cocteau et Marais n’ont pas encore livré tous les « secrets » de leur belle relation (et ne les livreront pas tous). 😊
      Beau samedi Frédéric
      John

      Aimé par 1 personne

  8. bigskybuckeye dit :

    John, I appreciate reading Cocteau’s poem. It flows with everlasting layers of images and emotions.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Cocteau belongs to an intellectually rich era. One has the impression that everything was possible, that everything could become possible. That’s because people like Cocteau knew how to talk about the world with their words, their emotions.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s