Whispering in my garden…

le

(réédition)

« Ce soir, il pleut. Il pleut de petites gouttes tièdes, de petites larmes de vie sur mon âme … Allongé sur l’herbe tendre du jardin de mon adolescence et de mes amours d’été, j’entends, dans le silence de ma nuit, les murmures de tous ces visages presque effacés, usés, par la main ferme du temps.... »

Ibonoco

 

Track : Benny Goodman – Whispering

 

LE JARDIN MOUILLE

La croisée est ouverte ; il pleut
Comme minutieusement,
A petit bruit et peu à peu,
Sur le jardin frais et dormant,

Feuille à feuille, la pluie éveille
L’arbre poudreux qu’elle verdit ;
Au mur, on dirait que la treille
S’étire d’un geste engourdi.

L’herbe frémit, le gravier tiède
Crépite et l’on croirait là-bas
Entendre sur le sable et l’herbe
Comme d’imperceptibles pas.

Le jardin chuchote et tressaille,
Furtif et confidentiel ;
L’averse semble maille à maille
Tisser la terre avec le ciel.

Il pleut, et, les yeux clos, j’écoute,
De toute sa pluie à la fois,
Le jardin mouillé qui s’égoutte
Dans l’ombre que j’ai faite en moi.

 

Henri de Régnier (1864 – 1936) in Les médailles d’argile, Société du Mercure de France,1900, est un écrivain, romancier et poète français proche du courant du symbolisme, mari de Marie de Heredia (alias Gérard d’Houville), poétesse, romancière et dramaturge française. Il sera élu à l’Académie française en 1911. Il sera également membre entre 1908 et 1911 du club des Longues moustaches, club informel qui se réunit au caffè Florian de Venise.

 

 

« Tonight, it’s raining. « It rains little warm drops, little tears of life on my soul… Lying on the tender grass of the garden of my adolescence and my summer loves, I hear, in the silence of my night, the murmurs of all those faces almost erased, worn, by the firm hand of time… »

Ibonoco

 

Track : Benny Goodman – Whispering

 

 

THE WET GARDEN

The casement is open, it is raining
as if meticulously,
with gentle pattering, little by little,
on the fresh and sleeping garden.

Leaf by leaf the rain awakens
the dusty tree which it turns green;
against the wall the vine
seems to be stretching lazily out.

The grass quivers, the warm gravel
crackles and, over there, it seems as though
one can hear imperceptible footsteps
on the sand and the grass.

The garden whispers and shudders,
shy and confidential;
the downpour seems, stitch on stitch,
to be weaving the earth into the sky.

It is raining, and, with closed eyes, I listen
to the wet garden as it drains
all its rain at once
into the shadow I have made within me.

Traduction by Christopher Goldsack

Henri de Régnier (1864 – 1936) in Les médailles d’argile, Société du Mercure de France,1900, is a French writer, novelist and poet close to the Symbolism movement, husband of Marie de Heredia (alias Gérard d’Houville), French poet, novelist and playwright. He was elected to the Académie française in 1911. Between 1908 and 1911, he was also a member of the Club des Longues moustaches, an informal club that met at the Caffè Florian in Venice.

 

 

 

 

 

13 commentaires Ajouter un commentaire

    1. ibonoco dit :

      Merci et beau dimanche

      Aimé par 1 personne

  1. marie dit :

    Bonjour John, cet après-midi , il fait doux et doux sont mes souvenirs d’enfance et d’adolescence, je m’y réfugie en ce moment souvent car le présent ne m’est pas agréable et l’avenir , je préfère ne pas y penser, j’ai bien aimé les quelques lignes que tu as écrites en avant de ce beau poème. Bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      La période actuelle est difficile Marie mais on en sortira. Ce ne qu’une question de temps.
      Merxi d’avoir aimé mes petites lignes.
      Bisous et beau dimanche
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  2. colettedc dit :

    J’ 💖 toujours autant ces lignes d’introduction, John !
    J’ 💗 aussi également ce magnifique poème et cette agréable musique !
    Bonne soirée et beau dimanche,
    Amitiés 😍

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      Merci d’aimer mon introduction au poème. C’est le retour de l’été
      Amitiés Colette
      Bon dimanche
      John

      Aimé par 1 personne

  3. Dominique dit :

    Cette fois j’aime bien ta musique, et comme c’est rare, je le dis !
    Je me demande ce qu’en penseraient les lecteurs, si de nos jours quelqu’un écrivait ce genre de vers… c’est juste une question comme ça.
    J’aime mieux les tiens au-dessus.
    Bonne soirée John !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Dominique,
      Merci de m’avoir fait rire qu sujet de la musique. Oui, il faut le dire quand on aime.
      Et merci d’apprécier l’introduction.
      C’est vrai que certains textes sont marqués par le temps mais j’aime bien les partager. C’est en quelque sorte une façon d’appréhender le passé.
      Bon dimanche Dominique
      John

      Aimé par 1 personne

  4. Honnêtement j’aime beaucoup tes vers à toi !
    Belle journée John. Amitiés.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Catherine.
      Cela me touche 😊
      En ce moment, j’ai un peu de mal mais les mots sont là.
      Belle fin d’après-midi
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

      1. Je crois que nous avons tous un peu de mal en ce moment parce que nous nous sentons pris dans une sorte d’étau sans vision d’avenir. Il y a cette phrase que j’aime et qui m’aide :
        Tout passe toujours, cela aussi va passer … 😊

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Merci Catherine,
          Merci de tes mots. Ils font du bien. Cette période… Quelle periode de m…
          Mais « tout passe toujours, cela va passer aussi. »
          Amitiés Catherine
          John

          Aimé par 1 personne

  5. J’ai envie de dire (en empruntant tes mots si beaux) : « Ce soir, il pleut… des visages presque effacés, usés, par la main ferme du temps…. »
    Cela dit, j’aime l’entier de tes mots. C’est juste que cela a résonné et s’est posé dans ma mémoire par ce raccourci plein de nostalgie.
    Belle fin de journée à toi, John. Biz et amitié 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s