Vote? What for?

le

 

 

 

« La différence entre une démocratie et une dictature, c’est qu’en démocratie tu votes avant d’obéir aux ordres, dans une dictature, tu perds pas ton temps à voter »

 

Charles Bukowski alias Hank, Buk ou Henry Chinaski (1920 – 1994), in Contes de la folie ordinaire, 1972, est un écrivain américain d’origine allemande, romancier, nouvelliste et poète.

« The difference between a democracy and a dictatorship is that in a democracy you vote before you obey orders, in a dictatorship you don’t waste your time voting. »

Charles Bukowski alias Hank, Buk or Henry Chinaski (1920 – 1994), in in Contes de la folie ordinaire, 1972, is an American writer of German origin, novelist, short story writer and poet.

 

31 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Pat0212 dit :

    C est vraiment. Et dans les entreprises c’est encore pire, les travailleurs sont du bétail productif

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Meme le dialogue dit social y est une parodie

      J'aime

  2. marie dit :

    Bonjour John, effectivement , je pense que le principal parti en France est l’abstention, trop de choses viennent entachées la politique,comment avoir confiance? il me semble que quand un homme politique dit la « FRANCE » avec emphase, j’ai l’impression qu’il se gargarise, je n’y crois pas une seconde, seule compte l’ambition, avoir le pouvoir, je sais bien qu’il faut un président, des ministres, des députés, qu’un pays cela se gouverne sinon c’est l’anarchie et à mon avis en est pas loin. Bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      Je pense que souvent, l’ob est passé de la politique en tant que progrès pour l’Homme et organisant de la cité à la politique politicienne, à savoir la conquête du pouvoir. Et cette conquête passe par la séduction des masses à l’aide de la communication. Le problème, c’est que beaucoup confondent politique et communication. Cette dernière n’étant pas obligée d’être suivie par des actes.
      Bon, je suis un peu long.
      Bises Marie
      Amitiés
      John

      J'aime

  3. Pas beaucoup d’espoir dans ces paroles…

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Un peu de provocation de la part de l’auteur ou du cynisme.

      Aimé par 1 personne

  4. Comme le disait je ne sais plus quel slogan: « Ne pas voter peut provoquer un(e) président(e) grave ! »
    En général, je m’exprime correctement, mais quand il m’arrive d’entendre telle ou telle personne se plaindre d’un gouvernement en place, je lui demande si il (elle) a voté. La réponse étant souvent négative, ma réponse est alors toujours la même : « Tu n’as pas voté, alors ferme ta gueule ! ».

    Aimé par 5 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oh que c’est vilain Jean-Louis 😉. Voter est l’une des composantes de la démocratie. Alors, je comprends ton coup de gueule.

      Aimé par 1 personne

      1. Non seulement, c’est un des composantes de la démocratie, mais c’est même la base.
        Et puis, c’est le seul levier que nous ayons, institutionnellement, de faire changer les choses.

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Tu as raison Jean-Louis : un homme, une voix, un vote !

          Aimé par 1 personne

  5. On a le droit de ne pas voter et d’avoir un avis. On peut d’ailleurs probablement considérer que ne pas voter est une forme de vote.
    Bonne journée
    Gérard

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      En France, ce n’est pas obligatoire comme en Belgique et heureusement. C’est aussi cela la liberté… de faire ou de ne pas faire, de voter ou pas.

      Aimé par 1 personne

  6. juliette dit :

    ah ! j’aime Bukowski , ses bières, ses contes de la folie, son humour cynique, sa lucidité même son coté vulgaire !!! faut que je le relise …
    Bonne soirée John 😊

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Il faut toujours avoir un peu de Bukowski avec soi.. 😉
      Bonne soirée Juliette
      John

      Aimé par 1 personne

  7. Plutôt cynique cette citation ! Malgré tout les dictatures sont nettement moins « marrantes » que les démocraties. Nous oublions la chance que nous avons, même si c’est moins d’être parfait, de vivre en démocratie, et d’avoir ce droit d’aller voter. Et si au lieu de râler sur à peu près tout nous proposions des solutions ?
    Belle fin de journée John et amitiés.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      C’est bien de râler Catherine Ce n’est pas forcément mauvais signe. Quand on râle, on s’exprime. Et quand on peut s’exprimer – librement – , c’est qu’il y a de fortes chances que l’on soit en démocratie. Et oui, n’oublions pas que la démocratie ne va pas de soi.
      Belle soirée Catherine
      John

      Aimé par 2 personnes

  8. iotop dit :

    Bon jour John,
    Je me demande si la démocratie n’est pas une coquille vide … actuellement … voter, oui … mais quand une grande partie vote par défaut … je me demande si c’est de la démocratie …
    Bonne soirée, John 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Max-Louis,
      Non, ce n’est pas une coquille vide mais une idéalité.
      La démocratie de la Grèce antique n’est pas celle d’aujourd’hui. En 1944, les femmes en France obtiennent le droit de vote. Il faut attendre 1913 pour voter dans un isoloir…
      On progresse… peu à peu ou par crises, par révolutions..
      Churchill disait en gros que c’était le moins pire de tous les systèmes…
      Alors, restons confiants.
      Amitiés
      John

      Aimé par 2 personnes

  9. Dominique dit :

    Faut que je lise ce bouquin « les contes… » mais ce que j’aime chez un homme ce n’est pas ses tares, juste ce qu’il extrait de son cerveau quand il n’est pas trop imbibé.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Alors Dominique, je ne sais pas si tu vas tout aimer.
      Il a cependant eu des périodes de sobriété.

      Aimé par 1 personne

  10. princecranoir dit :

    Sacré Charlie, toujours prêt à un bon mot pour se faire payer une bière. 😉
    Comme tu l’as rappelé, la démocratie est bien le pire de systèmes politiques… À l’exception de tous les autres. On a au moins le droit de changer de dictateur tous les cinq ans. Ceci dit c’est un poste moins dangereux aujourd’hui parce que sous la Rome Antique, ça a mal fini pour la plupart. On se demande ce qui les motive à faire ce job. 😁

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      La motivation : la pouvoir, rien que le pouvoir et tout pour le pouvoir.
      Et comme le disait Clemenceau : le pouvoir transforme.
      La question ou l’une des vraies questions n’est pas tant celle d’accéder à la première marche du podium mais celle d’accepter de descendre de charge, de rendre le pouvoir. La Russie est un bel exemple venant illustrer mes propos.

      Aimé par 2 personnes

      1. princecranoir dit :

        Vlad n’est qu’un parmi tant dautres…

        J'aime

  11. NINA dit :

    Tout est dit (-;

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s