HOPE!

 

 

Track : Human League – The Lebanon

 

May_Ziadeh

ESPOIR !

Allons, je suis venue un moment sous le saule
Près de la source tendre où sommeille le soir ;
Les rameaux inclinés caressent mon épaule,
Le flot baise mon pied en murmurant : Espoir !
Espoir ! mot que le cœur sans cesse nous répète ;
Espoir ! fleur imprimée à nos fronts de vingt ans ;
Hymne d’amour sacré, parfum de violette,
Idéal gracieux que nous cherchons longtemps !
Espoir ! tu es la vie et toute la nature ;
Sans toi rien ne pourrait alléger notre ennui ;
Toi rêve du présent et toi chanson future ;
Espoir qui montres Dieu pour nous tourner vers Lui !

                                                                                               (1911)

 

Marie Ziadé dite May Ziadé, مي زيادة , (1886 à Nazareth – 1941 au Caire) in Fleurs de rêve, 1911, est une écrivaine, traductrice et journaliste libanaise de langue arabe. Elle écrira plusieurs ouvrages en langue arabe : Des signes et des mots (Kalimât wa Ichârât), Ténèbres et rayons (Zulumât wa Ichâ’ât)… et un recueil de poésie en français Fleurs de rêve qu’elle publiera sous le nom de plume d’Isis Copia en 1911. Elle sera l’une des premières féministes du monde arabe. Pendant 19 ans, Elle entretiendra avec Gibran Khalil Gibran une correspondance intime et platonique, correspondance publiée aujourd’hui sous le titre Lettres d’amour. Ne supportant pas la disparition des êtres qu’elle a aimés, son père en 1929, Gibran en 1931, puis sa mère en 1932, elle sombrera dans une dépression et mourra de chagrin en 1941.

 

Track : Human League – The Lebanon

 

May_Ziadeh

HOPE!

Come on, I came for a moment under the willow tree.
Near the tender spring where the evening slumbers;
The slanted branches caress my shoulder,
The stream kisses my foot whispering: Hope!
Hope! word that the heart repeats over and over again;
Hope! Flower imprinted on our foreheads of twenty years;
Sacred hymn of love, scent of violet,
A graceful ideal that we’ve been looking for a long time!
Hope! You are life and all nature;
Without you nothing could alleviate our boredom;
You dream of the present and you are the song of the future;
Hope that shows God to turn us to Him!

                                                                                                             (1911)

 

Marie Ziadé known as May Ziadé, مي زيادة , (1886 in Nazareth – 1941 in Cairo) in Fleurs de rêve, 1911, is a Lebanese writer, translator and journalist of Arabic language. She wrote several works in Arabic: Des signes et des mots (Kalimât wa Ichârât), Ténèbres et rayons (Zulumât wa Ichâ’ât)… and a collection of poetry in French (Fleurs de rêve) that she published under the pen name of Isis Copia in 1911. She will be one of the first feminists in the Arab world. For 19 years, she maintained an intimate and platonic correspondence with Gibran Khalil Gibran, which is published today under the title Lettres d’amour. Unable to bear the disappearance of her loved ones, her father in 1929, Gibran in 1931, then her mother in 1932, she fell into a depression and died of grief in 1941.

 

 

23 commentaires Ajouter un commentaire

  1. karouge dit :

    Je te félicite sincèrement (comme toujours) pour cette magnifique femme et son poème, écrit (si je lis bien -sans jeu de mots-) en 1911, bien avant l’indépendance du Liban. Il reste dans mon petit pays quelques cèdres magnifiques, de plus en plus rares. Hélas, l’espoir de 1911 est tombé à terre en 2020. Mais l’humus démocratique des libanais et libanaises est capable de refaire pousser les arbres. Je le leur souhaite ardemment, mais ce n’est pas gagné pour eux.
    Bonne journée à toi et à tes lecteurs!

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour à toi,

      Je te remercie sincèrement des tes mots et de tes visites régulières. Le Liban, c’est toute une histoire et une amitié avec la France, une culture… et une culture qui s’est – aussi – développée grâce à des femmes telles que May Ziadé.

      Aujourd’hui, il faut espérer que le Liban après plus 17 ans de guerre et ce nouveau drame qui le frappe, trouvera les ressources pour rester debout et se donner un avenir, un avenir pour chaque composante de sa population.

      Bel après-midi
      Amitiés
      John

      Aimé par 3 personnes

  2. Swannaelle dit :

    Magnifique ! Merci🌹

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Swannaelle. Passe un bel après-midi

      Aimé par 2 personnes

  3. Beau texte, très émouvant!

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie-Christine

      J'aime

  4. marie dit :

    Bonjour John quel joli mot ESPOIR, un beau texte, il ne faudrait jamais cesser d’espérer, mais parfois, il y a le doute, l’angoisse qui se diffuse dans mon cerveau sans faire de bruit, et qui ressurgit en me mettant physiquement très mal à l’aise, fort heureusement j’ai la Foi et cela m’aide beaucoup, je n’ai guère confiance en les hommes (l’humanité veux-je dire) mais j’ai confiance en Dieu , ce Dieu qui nous insuffle l’espoir et nous rend meilleurs. c’est juste mon point de vue. Bisous bon après-midi MTH

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,

      Parfois, il apparaît difficile de garder l’espoir. La réalité de l’actualité, e notre quotidien peut être très dur, violent et usant. Alors, toi tu as la foi en Dieu et moi, même si je doute quelques fois, j’ai foi en l’Homme. Nous avons tous les deux la foi et c’est ainsi que peut naître la solidarité.
      Bisous Marie… et ne doute pas trop.

      Amitiés lyonnaises

      John

      Aimé par 2 personnes

  5. Merci de cette attention, de ce très beau texte pour le Liban et pour Beyrouth ! Mes pensées vont vers eux aussi, puisse l’espoir renaître en leur cœur …
    Amitiés John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci de tes mots de soutien Catherine. C’est encore une tragédie après tant d’années de guerre civile.
      Amitiés
      John

      Aimé par 2 personnes

      1. C’est comme ça que je le ressens aussi ! Bonne soirée John.

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Belle soirée Catherine
          John

          Aimé par 1 personne

  6. Un beau texte, qui nous fait penser au drame qui frappe le Liban, encore une fois !

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Tu as raison Jean-Louis : encore fois. Encore une tragédie !

      Aimé par 2 personnes

  7. princecranoir dit :

    Ce ne sont que des mots, mais ils comptent énormément en pareille tragédie. Il est des peuples sur lesquels le sort semble s’acharner. Le Liban est de ceux là hélas.
    Merci pour ce vibrant hommage auquel je me joins naturellement.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci à toi d’avoir ces mots et pensées

      Aimé par 2 personnes

    2. ibonoco dit :

      Merci à toi d’avoir ces mots et pensées.
      Amitiés
      John

      Aimé par 2 personnes

  8. iotop dit :

    Bon jour John,
    L’Espoir sans la sincérité des gouvernants va être difficile …
    En tout cas, un texte qui aborde un aspect de la vie humaine incontournable pour avancer …
    Bonne soirée John 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Max-Louis,
      Politique et sincérité ne vont que difficilement ensemble mais parfois, on peut avoir de bonnes surprises quand la politique dépasse le stade de la simple communication. Du moins, je l’espère. 😊.
      Bonne soirée Max-Louis
      John

      Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Thank you 😊

      Aimé par 1 personne

  9. colettedc dit :

    Un bon texte de circonstance envers ce peuple, John,
    Oui, «espoir» !
    Bon week-end,
    Amitiés ❤

    J'aime

    1. ibonoco dit :

      Merci Colette.
      Bon week-end à toi aussi.
      Amitiés
      John

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s