Stop being a wise guy…

« Si, ayant frappé ton prochain sur une joue, il te tend l’autre, frappe-le sur la même, ça lui apprendra à faire le malin. »

François Cavanna (1923 – 2014) est un écrivain, journaliste et dessinateur humoristique français. En 1943, il sera requis pour le Service du Travail Obligatoire (STO) et envoyé à Berlin dans le camp de Baumschulenweg où il travaillera pour l’usine de munitions Graetz. Après la guerre, en 1954, il collaborera au magazine Zéro où il rencontrera Georges Bernier. Avec ce dernier – qui prendra le nom de professeur Choron – , ils fonderont en 1960 le magazine Hara-Kiri, puis Hara-Kiri Hebdo ainsi que le mensuel de bande dessinée Charlie en 1969. A la mort du général de Gaulle, Hara-Kiri Hebdo sera interdit pour avoir publié dans ses colonnes : « Bal tragique à Colombey – un mort ». En 1970, c’est dans ce contexte que Cavanna et Bernier lanceront leur nouveau journal hebdomadaire Charlie Hebdo.

« If, having hit your neighbour on one cheek, he hands you the other, hit him on the same cheek, that will teach him to be malin. »

François Cavanna (1923 – 2014) is a French writer, journalist and cartoonist. In 1943, he was required for the Service du Travail Obligatoire (STO) and sent to Berlin to the Baumschulenweg camp where he worked for the Graetz ammunition factory. After the war, in 1954, he worked for the magazine Zéro where he met Georges Bernier. With the latter – who took the name of Professor Choron – they founded the magazine Hara-Kiri in 1960, then Hara-Kiri Hebdo and the monthly comic strip magazine Charlie in 1969. At the death of General de Gaulle, Hara-Kiri Hebdo was banned for having published in its columns: « Tragic Ball at Colombey – a dead man ». In 1970, it is in this context that Cavanna and Bernier launched their new weekly newspaper Charlie Hebdo.

23 commentaires Ajouter un commentaire

  1. ibonoco dit :

    Merci Jean-Louis,
    La rubrique ommentaires est de nouveau disponible.

    J'aime

  2. Lazuli Biloba dit :

    Cavanna, Choron et les autres, pourquoi nous avez-vous abandonnés… ?

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Parce que le temps des As est révolu ☺️

      Aimé par 1 personne

  3. Bibliofeel dit :

    Bonjour Ibonoco. Content de voir une rubrique sur le grand, le sincère, le génial François Cavanna. Oui, son prénom n’est pas Francis mais François !
    Bravo pour ton site vraiment intéressant et qui me permet de travailler mon anglais. Bonne journée

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui, c’est une erreur de frappe. Merci.
      Et merci pour tes mots

      Aimé par 1 personne

    2. ibonoco dit :

      Erreur corrigée. Merci ☺️

      J'aime

    3. ibonoco dit :

      Bonne journée également
      Amities
      John

      J'aime

  4. Cavanna était un grand. Fils d’immigré italien, il était amoureux de la langue française, à qui il a rendu hommage dans son « Mignonne allons voir si la rose… ».
    Bonne journée, John.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui Jean-Louis,
      Pour Desproges par exemple, Cavannas était l’un des derniers plus grands écrivains.
      Parfois, j’envie les temps plus anciens, les 60’s, 70’s où l’imagination, la créativité pouvaient prendre vie
      Belle journée
      John

      Aimé par 2 personnes

  5. L’humour qui manque…
    Merci de le mettre à l’honneur.
    Belle soirée John

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie,
      Nous avons la chance d’avoir de beaux et grands noms dans notre panthéon artistique et intellectuel.
      Belle soirée Marie
      John

      Aimé par 1 personne

  6. Skyler dit :

    J’adorais Cavanna, son humour, sa plume (« les Ritals », « l’Encyclopédie bête et méchante », « l’Histoire de France redécouverte par Cavanna », etc.), tout sonnait tellement juste !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Skyler,
      Cavanna était un artiste complet. Il avait en effet le don des mots et la grâce de l’humour…

      Aimé par 1 personne

  7. J’adore cet humour grinçant, « anarchiste ». J’ai toujours aimé Charlie Hebdo jusque dans leurs outrances. Merci ! Excellente soirée à toi John 😊

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Frédéric,
      Charlie et sa bande des 70’s. Toute une époque libertaire post 68.
      Belle soirée
      John

      Aimé par 1 personne

  8. Un certain sens de l’humour!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      L’un de ses talents.

      J'aime

  9. NINA dit :

    J’aime ces esprits précurseurs, fondateurs d’esprits libertaires. Merci pour le rappel des bases 👌

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Nina ☺️.

      J'aime

  10. colettedc dit :

    Un bien bel humour !!!
    Bon jeudi John,
    Amitiés♥

    J'aime

    1. ibonoco dit :

      L’humour de Cavannas… Et je n’oublie pas ses légendaires moustaches que je n’oublie pas en le citant dans ce billet.
      Bon jeudi Colette
      Amitiés
      John

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s