My wish…

 

 

COMME J’AIMERAIS QUE TU SOIS LA

Donc, tu penses que tu peux reconnaître
Le paradis de l’enfer
Le ciel bleu de la douleur
Peux-tu reconnaître un champ tout vert
D’un rail en acier froid ?
Le sourire d’un voile ?
Penses-tu le distinguer ?

Et ont-ils réussi à te faire échanger
Tes héros contre des fantômes ?
Des cendres chaudes contre des arbres ?
De l’air chaud contre une brise fraîche ?
Un confort froid pour quelques pièces ?
Et as-tu échangé
Un rôle de figurant dans la guerre
Conte un premier rôle dans une cage ?
Comme je souhaiterais, comme je souhaiterais que tu sois là
Nous ne sommes que deux âmes perdues
Nageant dans un aquarium
Année après année
Courant sur la même terre usée
Et qu’avons nous trouvé ?
Les mêmes vieilles craintes
Comme je souhaiterais que tu sois là.

 

 

WISH YOU WHERE HERE

So, so you think you can tell
Heaven from hell
Blue skies from pain
Can you tell a green field
From a cold steel rail?
A smile from a veil?
Do you think you can tell?

Did they get you to trade
Your heroes for ghosts?
Hot ashes for trees?
Hot air for a cool breeze?
Cold comfort for change?
Did you exchange
A walk on part in the war
For a lead role in a cage?

How I wish, how I wish you were here
We’re just two lost souls
Swimming in a fish bowl
Year after year
Running over the same old ground
What have we found?
The same old fears
Wish you were here

 

 

Pink Floyd, formé en 1965, est un groupe de rock progressif et psychédélique anglais originaire de Londres. Il est d’ailleurs considéré comme le pionnier de ce genre musical. L’identité de ce groupe s’origine dans sa musique planante et expérimentale aux textes philosophiques et satiriques, ses albums-concept ainsi que ses performances en concert, confère le Live at Piompeii de 1972. Les différents membres du groupe ont été ou sont : Syd Barrett (décédé en 2006 et membre fondateur), David Gilmour, Nick Mason, Roger Waters et Richard Wrigh. On estime aujord’hui à environ 300 millions, le nombre des albums de Pink Floyd vendus à travers le monde depuis 1965.

 

 

42 commentaires Ajouter un commentaire

  1. marie dit :

    Bonjour, j’aime beaucoup cette chanson et les interprètes, merci pour la traduction. Bisous MTH

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie.
      Bises
      John

      J'aime

    2. blackbonnie64 dit :

      Superbe! J’attends la même chose pour comfortably numb et je te fais grâce de la traduction du solo de Gilmour.😜

      Aimé par 2 personnes

  2. baichette dit :

    Bonjour,
    J’ai commis un article sur mon blog il y a un peu plus d’un an sur cette chanson.

    https://baichette.wpcomstaging.com/2018/05/07/wish-you-were-here/

    Bonne journée

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      J’irai le lire avec grand plaisir.
      Merci pour le lien

      J'aime

    2. Alain J dit :

      Superbe article

      Aimé par 2 personnes

      1. ibonoco dit :

        Re-bonjour Alain,
        Merci. 😊😊

        J'aime

  3. Quand je pense au punk fluide (traduction approximative), je pense toujours à Syd Barrett, enfermé pendant des années dans une schizophrénie profonde, à qui des chansons comme « The lunatic is on the moon » sont dédiées.
    Très bon dimanche à toi, John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Pauvre Syd, c’est vrai qu’il était schizophréne. Le LSD n’a pas dû arranger les choses.

      J'aime

      1. juliette dit :

         » open your eyes and don’t be blind  » chantait il !
        on est tous un peu schizo cher John , chacun sa dose
        😊

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Tu m’étonnes et me concernant, c’est peut-être vrai. 😊

          J'aime

  4. karouge dit :

    ça sent un peu/beaucoup la guerre du Vietnam (cf un excellent reportage sur Arte il y a peu, avec toutes ces magouilles politiciennes qui se perpétuent et tuent).
    (exemple « Et ont-ils réussi à te faire échanger
    Tes héros contre des fantômes ? »)
    (Syd Barrett en solo c’est pas mal non plus!)

    Aimé par 4 personnes

    1. ibonoco dit :

      Te souvendrais-tu du nom du documentaire ?

      J'aime

      1. blackbonnie64 dit :

        Le film le plus récent date de 2016 et s’appelle Have you got it yet?
        Déails ici: https://rockthebonnie.com/2015/07/11/syd-barret-have-you-got-it-yet/

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Merci Blackbonnie. 😊

          J'aime

        1. ibonoco dit :

          Bien vu. Merci pour le lien.

          J'aime

        2. ibonoco dit :

          Thank You (to You my Friend)

          J'aime

  5. C’est un beau texte, bonne idée de l’avoir traduit!

    Aimé par 2 personnes

  6. Alain J dit :

    On disait à l’époque que Syd ne se rappelait plus qu’il devait jouer, le soir même un concert. Dommage ? How I Wish you were here, ma chanson préférée des Pinnk Floyd. Magique.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Syd, un génie qui a insufflé de nouvelles couleurs au rock.

      J'aime

  7. juliette dit :

    ah ! les  » on dit  » quel mal ils ont fait et quel mal ils font toujours , non ?

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      On dit quoi alors Juliette ? 😊😊

      J'aime

  8. Alain J dit :

    Histoire véridique. On ne reproche rien à Syd. C’était un génie. Je ne pense pas que la presse Rock est mentie. C’est seulement un fait. Un peu comme Jim le roi lézard, il n’est pas mort dans son lit.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Je connaissais cette histoire aussi. 😊😊

      J'aime

      1. Alain J dit :

        Bonjour John, une petite correction sur mon texte  » que la presse rock ait menti  » . J’ai les neurones en compote.

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Ne t’inquiète pas pour les petites erreurs. 😊😊

          J'aime

  9. Alain J dit :

    Son absence c’est le pourquoi de la chanson. C’est l’histoire du rock.

    Aimé par 1 personne

  10. princecranoir dit :

    Le morceau plaît, pas étonnant c’est un de mes préférés du Floyd.
    Certains évoquent Barrett qui avait le cerveau déjà bien cramé à cette époque. Je crois que Gilmour gardait un bon contact avec Syd. L’album Wish you were here, notamment le titre Shine on you crazy diamond.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Whish You were here est mon album préféré des Pink Floyd.
      J’aime beaucoup l’histoire de l’histoire de la musique rock ou électro… Je te remercie donc d’avoir apporté des éléments de connaissance qui viennent nous enrichir.

      J'aime

      1. princecranoir dit :

        De rien. Je suis allé puisse cela dans l’excellent dico du rock dirigé par Assayas. Il est même évoqué l’existence d’un album entier jeté à la poubelle par le groupe, ecrit dans la foulée de Dark Side of the Moon. Un de perdu, mais un chef d’œuvre produit derrière, plutôt un bon deal.
        Je me réécoute the Madcap Laughs du coup. 😉

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Je note la référence du dico.
          Et bonne écoute. 😊.
          Régulièrement, je me repasse quelques albums du groupe en vinyle. J’aime beaucoup les voyages musicaux que permettent les sons des Pink Floyd…. Et les souvenirs reviennent egalement… 😊

          Aimé par 1 personne

  11. colettedc dit :

    Une bien belle chanson pour le manque de ce membre au sein du groupe !
    Bonne soirée John,
    Bises♥

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Oui Colette, un bel hommage. 😊😊

      Aimé par 1 personne

  12. Mythique!
    Et cette chanson…je l’aime beaucoup.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Et géniale… 😊😊😊

      Aimé par 1 personne

  13. etoile31 dit :

    Quelle clarté que cette guitare….cette intro qui offre le présage… Un pure inspiration bluesy digne de celle des champs de coton aux ports British les pires au monde socialement parlant!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est un morceau sublime pour l’un des fondateurs de Pink Floyd, Syd Barret, atteint d’une maladie mentale.

      Aimé par 2 personnes

  14. Flavia Vinci dit :

    J’ai toujours adoré cette chanson mais je n’avais jamais pensé à sa traduction. L’une de meilleure chanson depuis toujours à mon humble avis !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est en effet une chanson dont la musique atteint directement nos émotions dès les premières notes. 😊

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s