Vivre et souffrir : telle est la question

le

 

« Vivre c’est souffrir, survivre c’est trouver un sens à sa souffrance. »

« To live is to suffer, to survive is to find some meaning in the suffering. »

« Leben heißt leiden, um zu überleben, um einen Sinn im Leiden zu finden »

Friedrich Nietzsche (1844-1900) a d’abord été professeur (d’origine allemande) de philologie à l’université de Bâle avant de se tourner vers la philosophie. S’il a été peu connu ou reconnu de son vivant, son influence demeure aujourd’hui encore importante. Il a également écrit des œuvres de jeunesse, des poèmes, a été pianiste et compositeur… A partir de 1889, il souffre de démence et meurt en 1900 dans un état mental végétatif. Elisabeth Förster-Nietzsche, sa sœur contribuera à défigurer l’oeuvre de son frère en collaborant au régime nazi. En effet, cette dernière adhérera au NSDAP en 1930. A sa mort en 1935, Hitler se rendra à ses funérailles cherchant ainsi à auréoler son régime d’une teinte de philosophie made in Germany.

47 commentaires Ajouter un commentaire

  1. iotop dit :

    Bon jour,
    Il est vrai que le Friedrich n’était pas du genre souriant, les pieds en éventail. Une œuvre comme nous dit Onfray qui n’est : » ..qu’épuisement, symptôme de décadence, défaillance morbide ». Merci d’être venu … sur Terre 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Max-Louis,
      Effectivement, si la vie n’est que souffrance, à quoi bon alors vivre ?

      Aimé par 2 personnes

      1. iotop dit :

        C’est l’instinct de survie qui fait … l’équilibre, d’où les mots de Friedrich … 🙂
        Bonne soirée John

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Merci Max-Louis,
        L’instinct de survie… et l »Homme est doué dans ce domaine…
        Bonne soirée Max-Louis 😌

        Aimé par 1 personne

  2. monett dit :

    Difficile de survivre et de trouver un sens â sa souffrance…. je cherche 🤔

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui, cela paraît difficile de « faire les deux » en même temps mais en fait, il s’agit juste – peut-être – pour Nietzsche de rationaliser la souffrance et en faisant une des conditions de la vie.

      Aimé par 2 personnes

  3. Pas bien gai, Fred le moustachu…
    Tu le mentionnes comme compositeur, pour ceux qui auraient envie d’avoir un exemple de sa musique, c’est ici:
    https://toutloperaoupresque655890715.wordpress.com/2018/11/10/friedrich-nietzsche-et-la-musique/
    Je te souhaite une excellente journée, John.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Ce n’est pas très gai en effet. J’avais entendu cette citation sur une radio qui l’attribuait à un survivant des camps. Ce dernier l’avait fait sienne.
      Très bonne journée avec de la gaité. 😊

      J'aime

  4. Alain J dit :

    Je ne suis pas un fan de Nietzche, c’est un philosophe assez détesté mais tout de même un grand philosophe qui a marqué son temps. Beaucoup de polémique à son sujet. Est-il compris ?

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Alain
      Beaucoup de polémiques à propos de sa philosophie et pour autant, c’était un grand philosophe qui lorsqu’il mourut était à peine reconnu par ses pairs. Je pense qu’il a tenté de mettre ou de remettre en question la philosophie de son époque. Et pour répondre à la question, cela n’a pas été compris ou accepté.

      Aimé par 2 personnes

  5. C’est pessimiste comme façon de voir les choses mais c’est du Nietzsche.. j’ai songé aussi à Emil Cioran et son fameux « Sur les cimes du désespoir », ouvrage que j’ai lu il y a bien des années et qui m’avais foudroyé par sa radicalité.. Merci Ibonoco 😊

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Salut à toi.
      Alors oui, Cioran est un vrai pessimiste qui m’a permis quelques fois d’observer le monde d’une façon un peu décalé. C’est peut-être cela être réflexif ?

      Aimé par 1 personne

      1. sans doute.. c’est passionnant, une quête sans fin.

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Absolument, le seul terme étant la mort et comme disait Cioran :  » Si la mort n’avait que des côtes négatifs, mourir serait un acte impraticable… « 

        Aimé par 1 personne

      3. Brillante cette citation de Cioran ! Toujours riche d’échanger avec toi 😊

        Aimé par 1 personne

      4. ibonoco dit :

        Merci à toi et je te retourne le compliment 😊

        Aimé par 1 personne

  6. Pas très gai en effet, la remarque de quelqu’un qui a dû être bien malheureux!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie-Christine,
      En effet, je ne crois pas que sa vie a est très heureuse et elle a surtout eu une fin tragique.

      J'aime

  7. lampmagician dit :

    A reblogué ceci sur lampmagicianet a ajouté:
    And what art thou, thou idol Ceremony? What kind of god art thou, that suffer’st more Of mortal griefs than do thy worshippers?
    William Shakespeare 🙏👍💖

    J'aime

    1. ibonoco dit :

      Thank You for the quote if Shakespeare…
      😊😊

      Aimé par 1 personne

      1. lampmagician dit :

        that was your inspiration mon ami .. Merci beaucoup 🙏👍💖

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Comme on dit in french : touché ! 😊
        Merci à toi et belle soirée 😊

        Aimé par 1 personne

      3. lampmagician dit :

        Merci beaucoup cher ami, tu as refait ma journée. 🙏🙏 bonne semaine à venir 🤗👍

        Aimé par 1 personne

  8. If you never suffered in your entire life, you can not value a life without suffering. Very simple but not always nice. Such is life.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Simple and true.
      😊😊😊

      Aimé par 1 personne

  9. gibulène dit :

    Bien des commentaires sur les souffrances de ce pauvre Friedrich ! la torture jusque dans les mots….. il n’a pas pris le problème par le bon bout pour sa dissert ! sa réflexion m’évoque une autre façon de formuler qui, finalement, est un peu plus positive : souffrir c’est aussi vivre !
    bonne soirée John 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Hélène,
      Je vous que tu as bien travaillé ta disserte. Beau retournement de la proposition de Nietzsche : « souffrir c’est aussi vivre ». C’est aussi cela que d’être vivant…
      Bonne soirée Hélène 😊

      Aimé par 1 personne

  10. marie dit :

    Qui a dit  » mieux vaut souffrir que mourir, c’est la devise des hommes »? je ne m’en souviens plus, alors on vit et on souffre. Bonne fin de journée Amitiés MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie.
      Vivre en souffrant, oui mais jusqu’à un certain point. Au-delà, mieux vaut peut-être mourir.
      Amitiés
      John 😊

      Aimé par 1 personne

      1. marie dit :

        Bonjour, effectivement quand il n’y a plus d’espoir pourquoi continuer de souffrir, c’est inhumain. Bonne journée Amitiés MTH

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Bonjour Marie,
        Je pense que l’homme a le droit de mourir en être humain… C’est-à-dire qu’il doit avoir le.choix de son destin quand plus rien est possible en termes de le ou de souffrance. Mais ce n’est qu’une opinion.
        Bon dimanche 😊
        Amitiés
        John

        Aimé par 1 personne

  11. colettedc dit :

    En y trouvant un sens, on peut l’accepter d’une certaine manière et faire avec !
    Bon dimanche John,
    Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      « Faire avec » est souvent le seul façon de faire qui nous reste face à la souffrance. La comprendre pour l’accepter et donc vivre ou décider de continuer à vivre est un chemin long et qui est peut-être le seul possible.
      Amitiés
      Et bon dimanche
      Jihn

      Aimé par 1 personne

  12. Apprivoiser la souffrance, autant physique que psychique serait, selon moi, une partie de la réponse qui amène à une autre question : le comment ?
    Amitiés
    Manouchka

    J'aime

  13. Solène Vosse dit :

    C’est super agréable d’aller de billet en billet…
    C’est vrai que Nietzsche n’est pas gai, et pourtant pourtant… ça secoue, je trouve. Et j’aime ça.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Solène,
      Nietzsche a remis en question la philosophie de son époque. C’est vrai que c’est un auteur souvent cité mais comme tu le dis : « ça secoue ».
      Amitiés
      John

      J'aime

  14. Vivre c’est combattre pas forcément souffrir ou en tout cas œuvrer pour ne pas souffrir et ne pas faire souffrir…. me semble t-il….

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Vivre c’est souffrir, dans le pire des cas. Vivre c’est aussi rire, grandir, et comme tu le dis « ne pas faire souffrir » et tout essayer pour ne pas souffrir.

      J'aime

  15. gerdesilets dit :

    Le bonheur est un répit entre deux souffrances 😛

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est très bien vu cela. Et attention, l’inverse marche aussi. 😊

      Aimé par 1 personne

      1. gerdesilets dit :

        c’est comme un échiquier ou toute case noire est entourée de cases blanches
        ou est que le zèbre est noir à bandes blanches ou blanc à bandes noire ??

        Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Ce qui est intéressant avec les cases noires et blanches de l’échiquier, c’est la frontière entre elles, ce qu’il y a entre le noir et blanc.

        J'aime

  16. gerdesilets dit :

    mieux vaut vivre et souffrir un peu
    que de mourir d’ennui à petit feux

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Gérard,
      Concernant l’ennuie, je te rejoins. Il m’arrive parfois de mourir à petit feux mais heureusement de renaître.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s