Une nuit d’été…

 

Un soir de juillet… vers la fin des années 80, les grandes vacances sont enfin là ! Les nuits sont toutes à nous – enfin ! – tandis que nos journées sont vouées aux petits boulots d’été. Un mois de travail, c’est une éternité quand on a à peine dix-huit ou dix-neuf ans mais bon, il faut bien gagner un peu d’argent pour financer une petite virée entre potes au mois d’août en Espagne, en Grèce ou dans le Sud de la France. C’est ça le prix de la liberté de « proximité » : un mois de job d’été en juillet pour un mois d’août on the beach. En attendant, les nuits sont belles et d’une chaleur enivrante enveloppant l’esprit dans un cocon d’optimisme, de joie et de rêves de post ados…

22 heures, 22 heures 30, quand le ciel n’est pas encore tout à fait noir et qu’un bleu foncé teinte encore les quelques nuages blancs perdus au milieu de cette immensité qui commencent à scintiller fièrement d’étoiles, là-haut, tout là-haut au-dessus de nos têtes, à cet instant précis où deux mondes se croisent, se frôlent et poursuivent leur chemin, l’un vers l’oubli dans le sommeil, l’autre vers l’éveil à la vie, plus rien ne compte, plus rien n’existe. Tout est suspendu par le fil de l’insouciance au bonheur d’une douce nuit d’été. Le temps vient de s’arrêter, de faire une halte afin d’observer de près une jeunesse qu’il fera un jour périr de ses mains.

Ce soir, les discussions vont bon train et s’enchaînent entre crises de rire, morceaux de musique planant dans l’air comme pour mieux se faire entendre, bières, whisky et autres alcools. Les Doors trinquent en compagnie de Genesis, Bob Marley et Alpha Blondy échangent à propos des Wailers, Pink Floyd entame un duo avec The Police, bref, « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes… », et comment pourrait-il en être autrement ? La bonne humeur est au rendez-vous, il fait bon et bon vivre, s’amuser, échanger jusqu’à point d’heure, boire un verre ou deux, plutôt deux ou trois…

Ce soir est un soir d’été entre amis, tous assis autour de la grande table de l’amitié sous le regard attendri de la voûte étoilée. Il fait bon vivre et se marrer, se marrer comme des gamins heureux d’être là, ensemble tout simplement. En cette fin d’adolescence, on est encore un gosse imberbe ou avec une barbe mal rasée et des rêves en pagaille dans la tête. Et tels des apprentis architectes, on dessine et redessine des projets sur la feuille encore blanche de l’avenir à l’aide du crayon de bois du destin et de la bonne vieille gomme qui arrange tout. Dans le même temps, la légèreté du rosé qui coule dans nos veines ne fait que troubler encore plus le silence de minuit que des rires déchirent par endroit comme l’éclair déchire le ciel lors d’un orage de chaleur…

Parfois, quand la nuit est encore tiède des morsures du soleil de la journée, quand l’herbe fraîchement coupée exhale son parfum de légèreté, quand un vieil air des Negresses Vertes passe à la radio, je ferme les yeux sur le présent pour ouvrir mon cœur au passé. Alors je me souviens et me ressouviens. C’est l’été, ils sont tous là : je me sens bien…

31 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Nostalgie quand tu nous tiens…

    Aimé par 1 personne

  2. « Sous le soleil de Bodéga » c’était sympa aussi 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Oui, j’aurais pu mettre ce morceau à la fin du texte.

      Aimé par 1 personne

  3. karouge dit :

    la jeunesse s’est diluée mais la musique restera jusqu’à la fin à rythmer nos esprits ouverts comme de grandes baies où seul le temps a posé des vitres pour moins nous exposer aux bruits de guerre des étoiles, des humanités explosées. Qu’il est bon de naviguer entre (no limitatif) les Beatles les Stones, Ian Dury, les Pogues, et de trembler avec Puccini dans Tosca, avec Bizet dans Carmen, avec Bach, avec la World music, avec Bashung, Brel (qui aurait 90 ans aujourd’hui) et danser avec mes chats, qui vieillissent moins vite que moi, ces saligauds !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Les chats sont des coquins…
      Je pense que je naviguerai encore un long moment. La musique est un élément important chez moi.
      C’est vrai que la jeunesse s’est diluée mais comme tu le dis, le temps a posé des vitres.

      J'aime

  4. On est nostalgique de sa jeunesse! Moi, pas trop!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      J’aime bien certains moments et certaines personnes d’un autre temps.

      J'aime

  5. gibulène dit :

    La musique, bizarrement, rythme chaque étape de la vie, au point de faire remonter instantanément des ressentis, des souvenirs, et même parfois des odeurs…….. c’est le jardin secret de chacun d’entre nous ! J’ai eu l’immense bonheur, née en 1950, de voir la musique exploser sur tous les fronts et ça reste une évolution formidable ! Bonne soirée John

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Hélène, tu as raison. Tu en as eu de la chance. Du rock’n Roll à aujourd’hui, que de richesses. Aujourd’hui, il y a peut-être un peu moins de créativité même avec avec la musique électronique.
      En tous cas, la musique est une sorte de madeleine de Proust.
      Excellente soirée Hélène
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  6.  » Je ferme les yeux sur le présent pour ouvrir mon cœur au passé.  » : j’aime cette expression poétique qui nous introduit dans ton monde de souvenances.
    Merci pour ce voyage d’une nuit d’été … D’heureux souvenirs ont remonté de ma mémoire en te lisant ( camping avec les amis, les guitares autour du feu…etc. )

    Bonne soirée John
    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Madeleine,
      Je suis très heureux que de bons souvenirs remontent à la surface de ta mémoire.
      C’est toujours agréable d’en revivre certains que l’on avait oubliés.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  7. Plongée dans des moments intemporels et tout autant éphémères. Si ce n’est les références musicales qui changent (et encore, pas vraiment) je vois les ados d’aujourd’hui vivent les mêmes moments forts 🙂
    Je suis bien d’accord, la musique a une forte présence sur la mémoire des souvenirs.
    Merci pour la jolie bouffée nostalgique à la lecture de tes mots, Ibonoco.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Laurence de tes propos justes sur la musique et la jeunesse d’aujourd’hui.
      Très bonne journée 😊

      J'aime

  8. lanefauxmillerunes dit :

    Ah ! elle était trop bien cette nuit d’été … comme j’ai aimé ce groupe . Ce morceau ; leurs morceaux me renvoient invariablement à « mon sud » et les festivités de ma jeunesse ( qui reste bien accrochée malgré les fils d’argent) … à ton texte se sont superposés les souvenirs d’un été où le premier mois de labeur avaient aussi financé un voyage entre potes … en Corse … et les Négresses vertes de répondre à ma mémoire  » Sous le sable , face à la mer » … merci pour cette échappée de jouvence

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci aussi à toi d’avoir partagé tes souvenirs. Les nôtres sont assez proches.
      Je me demande parfois comment vivre aujourd’hui et de marrer un peu.
      Amicalement
      John

      Aimé par 1 personne

  9. colettedc dit :

    Comme c’est bon, John !!! On y est, là, nous aussi dans ce magnifique tableau !
    Merci du beau partage et bon mardi !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Colette,
      Cela me touche.
      Je te souhaite une très belle journée
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  10. kyleoyier dit :

    Great post

    Aimé par 1 personne

  11. Quelle est belle cette nostalgie si bien narrée.
    J’y étais. Au coeur de cette nuit d’été. Avec mes souvenirs à moi.
    Merci

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci. C’est toujours agréable de pouvoir emmener avec soi d’autres personnes grâce aux mots.
      Amicalement
      John

      Aimé par 1 personne

  12. « la bonne vieille gomme qui arrange tout »… si seulement, parfois…

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Ma gomme, cela fait déjà bien longtemps qu’elle est toute usée. Alors je fais autrement… 😊

      Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci à toi. 😊

      J'aime

  13. Jeanne Glaude dit :

    magnifiques les souvenirs !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Jeanne-Claude
      . Bonne soirée. 😊

      J'aime

  14. yannucoj dit :

    Et les frotti-frotta en dansant la Lambada ?
    « Um momento que fica no ar » selon Kaoma.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est bien loin la Lambada de Kaoma et les frotti-frotta
      Excellente journée 😊

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s