Des larmes et un coeur…

A UN AMI

La foule est insensible au vieux toit qui s’écroule,
À l’oiseau qui s’envole, au murmure de l’eau ;
Et pour elle le monde est toujours assez beau ;
Mais nous qui ne brûlons que de la pure flamme,
Mon ami, notre monde est le monde de l’âme ;
Tout n’est que vanités, que misères et douleurs ;
Le cœur de l’homme juste est un vase de pleurs.

 

Coriolan Ardouin, (1812 – 1835), in Reliques d’un poète haïtien, 1837 est un poète haïtien qui mourut à l’âge de 23 ans. Ses textes seront publiés à titre posthume.

 

 

27 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Denis Morin dit :

    La vallée des larmes ! comment y faire barrage et le faut-il vraiment ?

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est une question de culture. A l’époque de la Grèce antique, les hommes devaient pleurer pour montrer leurs émotions quand y avait des évènements difficiles… Si j’ai bonne mémoire. Aujourd’hui, je dirais que chacun s’exprime en fonction de ce qu’il ressent, de sa culture, et de son éducation…

      J'aime

  2. Beau et triste à la fois!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Oui Marie-Christine,
      Quand on sait que ce poète n’avait que 23 ans quand il est décédé. Quelle tristesse il portait déjà en lui !

      J'aime

  3. norbert duvoisin dit :

    Je ne garde que le le mot ‘beau’ de Marie-Christine car… c’est beau. Juste une remarque au sujet de la première phrase de ce magnifique poème: « La foule est insensible au vieux toit qui s’écroule ». Bin… moi aussi j’y suis insensible. Rien de plus naturel et normal qu’un vieux toit s’écroule. Tout à une date de pérennité et les toits aussi, à moins qu’ils aient été bien entretenus. Donc pas de pitié pout les vieux toits et les vieilles maisons qui suivent leur destin! Pourquoi cette prise de position? Parce qu’elle entre dans la ligne d’un article iconoclaste que je prépare: Pourquoi donner autant d’argent à Stephane Bern pour maintenir debout et restaurer à grands frais des ruines et des édifices qui ne servent plus à rien. Affectons cet argent à aider les propriétaires de constructions plus modernes et plus utiles pour augmenter l’isolation et participer ainsi à la défense de l’environnement?

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est effectivement un très beau texte.
      Quant aux vieux toits, difficile en ce qui me concerne de me prononcer. J’attends donc votre article pour avoir un nouvel éclairage sur la question.
      Excellente journée

      J'aime

    2. Comme les talibans en Afghanistan.
      Du passé faisons table rase, camarade.

      Aimé par 1 personne

  4. charef dit :

    « Ce qui peut faire rire peut faire pleurer » C’est le propre de l’homme. Bonne journée. Charef

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Charef,

      C’est le propre de l’homme que de pouvoir s’exprimer par des pleurs et des rires, les deux ne signifiant pas la même chose sauf à pleurer de rire. 😊
      Excellente journée Charef

      Aimé par 1 personne

  5. gibulène dit :

    c’est terrible d’avoir si jeune des idées aussi négatives. D’après Wiki sa vie fut une tragédie antique (https://fr.wikipedia.org/wiki/Coriolan_Ardouin) 😦 la mort a dû être une délivrance !

    J'aime

    1. ibonoco dit :

      Je pense que oui. A peine 23 ans.

      Aimé par 1 personne

  6. Yvonne KT dit :

    Beau poème. Qu’il repose en paix, l’auteur.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Yvonne.
      Excellente soirée 😊

      Aimé par 1 personne

  7. iotop dit :

    Bon jour,
    La sensibilité n’a pas d’âge et la couleur de la souffrance … non plus.
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. iotop dit :

      Ou alors :
      La sensibilité n’a pas d’âge … sauf la couleur de la souffrance.

      Je ne sais quoi choisir …

      Aimé par 1 personne

      1. ibonoco dit :

        On prendra les deux. On n’est pas obligé de choisir.

        Aimé par 1 personne

    2. ibonoco dit :

      Oh que oui. La sensibilité peut même être un fardeau et ceci tout au long de sa vie. 😊

      Aimé par 1 personne

      1. iotop dit :

        et oui … mais quand ce fardeau devient Poésie, la Beauté dans toute sa Souffrance souffle ses effets par l’Admiration …

        Aimé par 2 personnes

      2. Vous m’avez enlevée les mots de ma plume Iotop …😊
        Comme vous je n’ai que de l’Admiration, avec un grand A, pour cet auteur.
        Merci
        Amitiés
        Manouchka

        Aimé par 2 personnes

      3. ibonoco dit :

        C’est magnifique Max-Louis. Tout simplement magnifique. Merci de ces mots qui se marient entre eux pour prendre vie.

        Aimé par 1 personne

      4. iotop dit :

        Merci à vous 🙂

        Aimé par 1 personne

  8. colettedc dit :

    Mais, comme c’est bien dit et BEAU !
    Bon mercredi.

    J'aime

  9. beau et très touchant a la fois , merci pour le partage 😊

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Oui, c’est magnifique. Une poème qui en peu de lignes dégage énormément d’émotions. 😊

      Aimé par 1 personne

  10. Hédoné dit :

    Que de tristesse dans ces lignes…
    Et pourtant que c’est beau!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Une tristesse infinie. Il n’avait que 23 ans quand il est parti

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s