It’s still summer!!!

le

 » C’est encore l’été ! Un été chaud, même très chaud – et parfois orageux quand vient le soir nappé de ses petites étoiles tombant sur une nuit toute douce et tiède en quête d’une belle rencontre et de parfums enivrants. L’aventure est au coin de la rue, dans le sourire d’une belle inconnue qui passera son chemin vers une destination inconnue. La passion rôde, les esprits échauffés par la journée ne semblent pas encore vouloir s’apaiser, L’automne pointera bien le bout de son nez… mais pas encore. »

John Ibonoco

L’été en ville

The Lovin Spoonful — Summer In The City – 1966
The Lovin Spoonful — Summer In The City – 1966

Cité torride, l’été en ville
Ma nuque se salit et me démange
J’y suis descendu, n’est ce pas dommage
Il ne semble pas y avoir d’ombre dans la ville

Tout autour, les gens semblent à moitié morts
Marchant sur le trottoir, plus brûlant qu’une tête d’allumette.

Mais la nuit, c’est un monde différent
Sors et trouve-toi une fille
Viens, viens et danse toute la nuit
Malgré la chaleur, tout va bien se passer

Et chérie, ne sais-tu pas que c’est dommage ?
Que les jours ne puissent pas être comme les nuits
En été, dans la ville
En été, en ville

Ville fraîche, soirée en ville
Habillée si bien et si jolie
Un beau chat, à la recherche d’un chaton
Je vais chercher dans tous les coins de la ville

Jusqu’à ce que ma respiration soit sifflante comme un arrêt de bus
Je monte les escaliers en courant, je te retrouve sur le toit.

Mais la nuit, c’est un monde différent
Sors et trouve-toi une fille
Viens, viens et danse toute la nuit
Malgré la chaleur, tout ira bien.
Et chérie, ne sais-tu pas que c’est dommage ?
Que les jours ne puissent pas être comme les nuits
En été, dans la ville
En été, en ville

Ville chaude, été en ville
L’arrière de mon cou se salit et s’encrasse
Je suis tombé, n’est-ce pas dommage ?
Il ne semble pas y avoir d’ombre dans la ville

Tout autour, les gens ont l’air à moitié morts
Marchant sur le trottoir, plus chaud qu’une tête d’allumette.

Mais la nuit, c’est un monde différent
Sors et trouve-toi une fille
Viens, viens et danse toute la nuit
Malgré la chaleur, tout va bien se passer

Et chérie, ne sais-tu pas que c’est dommage ?
Que les jours ne puissent pas être comme les nuits
En été, dans la ville
En été, en ville

« It is still summer! A hot summer, even very hot – and sometimes stormy when the evening comes with its little stars falling on a soft and warm night in search of a beautiful meeting and intoxicating perfumes. Adventure is just around the corner, in the smile of a beautiful stranger who will pass his way to an unknown destination. Passion is on the prowl, the spirits heated by the day do not seem to want to calm down yet, Autumn will show its face… but not yet. »

John Ibonoco

Summer In The City

The Lovin Spoonful — Summer In The City – 1966
The Lovin Spoonful — Summer In The City – 1966

Hot town, summer in the city
Back of my neck getting dirty and gritty
Been down, isn’t it a pity?
Doesn’t seem to be a shadow in the city

All around, people looking half dead
Walking on the sidewalk, hotter than a match head

But at night it’s a different world
Go out and find a girl
Come on, come on and dance all night
Despite the heat, it’ll be alright

And babe, don’t you know it’s a pity?
If the days can’t be like the nights
In the summer, in the city
In the summer, in the city

Cool town, evening in the city
Dressing so fine and looking so pretty
Cool cat, looking for a kitty
Gonna look in every corner of the city

Till I’m wheezing like a bus stop
Running up the stairs, gonna meet you on the rooftop

But at night it’s a different world
Go out and find a girl
Come on, come on and dance all night
Despite the heat, it’ll be alright

And babe, don’t you know it’s a pity?
If the days can’t be like the nights
In the summer, in the city
In the summer, in the city

Hot town, summer in the city
Back of my neck getting dirty and gritty
Been down, isn’t it a pity?
Doesn’t seem to be a shadow in the city

All around, people looking half dead
Walking on the sidewalk, hotter than a match head

But at night it’s a different world
Go out and find a girl
Come on, come on and dance all night
Despite the heat, it’ll be alright

And babe, don’t you know it’s a pity?
If the days can’t be like the nights
In the summer, in the city
In the summer, in the city

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bonjour John, Oui l’été est encore un peu là et c’est vrai que c’est une saison de liberté et de possibles que nous tentons de retenir tant que le soleil chauffe encore un peu!
    Profitons des derniers jours…

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Même si cet été il a fait très chaud, c’est une très belle période où l’on se sent plus libre en effet… : un puissant sentiment de liberté, des nuits parfois blanches mais avec beaucoup de la joie et des rires qui fusent, des instants à discuter jusqu’à tard dans la nuit sous la voûte étoilée – un moment hors du temps…
      Belle soirée Marie
      John

      Aimé par 1 personne

  2. Walter dit :

    Bonjour John,

    Avec votre autorisation je partage cet article sur mon blog .

    Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Walter. Le partage est une belle chose.

      Aimé par 1 personne

  3. colettedc dit :

    Bonjour John,
    Même s’il est beau, l’automne, retenons-le un peu et que finisse en beauté notre été.
    Chaque saison a son charme tout de même, hein !
    Bonne poursuite de ce week-end,
    Amitiés 😘

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      Tu as raison, chaque saison a son charme mais l’automne peut bien attendre encore quelques jours.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  4. Alors moi j’attends de me lover avec délectation au cœur de l’automne que j’adore. C’est ma saison préférée. Vivifiant, festif, haut en couleur !
    Biz, John !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Il n’y a que le mois de novembre que je n’aime pas. L’automne arrivera bien pour mon plus grand malheur 😉

      Aimé par 1 personne

      1. 🙂 eh bien ça nous fait un point qui pour une fois n’est pas en commun.
        Courage ! Chandail et chocolat chaud !

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Chandail au petit matin. Et tout de même un peu de chaleur pour le reste de la journée. What else ?

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s