To govern is to lie?

le

(Réédition)

« Quand on est chef de gouvernement on ne peut pas dire la vérité ; on ne la dit jamais. Gouverner c’est mentir. »

Jean Giono (1895 – 1970) est un célèbre écrivain français. En 1914, il sera mobilisé et participera aux batailles les plus meurtrières de la Grande Guerre en Artois, Champagne, Verdun, la Somme et le Chemin-des-Dames et en ressort traumatisé tandis que ses amis et camarades sont tués. En 1916, alors, il verra même sa compagnie décimée. L’horreur de cette guerre, les massacres, la barbarie, l’enfer sur Terre qu’il a vécus le marqueront à vie et deviendra un ardent pacifiste. Quant à sa position politique pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est plus controversée au regard de sa sympathie pour les autorités allemandes. Pour autant, il est aujourd’hui reconnu qu’il a caché des Juifs, des communistes… L’après-guerre lui apportera la consécration en tant qu’écrivain.

« When one is head of government one cannot tell the truth; one never tells it. To govern is to lie. »

Jean Giono (1895 – 1970) is a famous French writer. In 1914, he was mobilized and participated in the deadliest battles of the Great War in Artois, Champagne, Verdun, the Somme and the Chemin-des-Dames and came out of it traumatized while his friends and comrades were killed. In 1916, then, he even saw his company decimated, himself present. The horror of this war, the massacres, the barbarity, the hell on earth that he lived through will mark him for life and he will become an ardent pacifist. As for his political position during the Second World War, it is more controversial in view of his sympathy for the German authorities. However, it is now recognized that he hid Jews, Communists… The post-war period will bring him consecration as a writer.

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. princecranoir dit :

    Je connais un Russe qui applique cette règle à la lettre.

    Aimé par 2 personnes

    1. juliette dit :

      Et y’en a plein d’autres , non ?
      moins dangereux certes en ce moment …

      Aimé par 1 personne

      1. princecranoir dit :

        Je préfère un menteur qui me laisse le droit de dire qu’il ment, à un menteur qui me mettra en prison pour 10 ans si je fais la même chose.

        Aimé par 1 personne

        1. juliette dit :

          Moi aussi et tout le monde , mais si Poutine avait été stoppé à temps par tous ces chefs d’états et autres avides de gain, on en serait pas là et cette tuerie en Ukraine n’aurait peut être pas lieu …

          J’aime

        2. princecranoir dit :

          C’est vrai, tu as raison. On serait tous cramés contre un mur.

          Aimé par 1 personne

      2. ibonoco dit :

        Plein ! Plein ! Plein ! Des orfèvres du mensonge

        J’aime

    2. ibonoco dit :

      C’est vrai qu’il y en a un qui fait les montagnes russes avec la vérité.

      Aimé par 1 personne

  2. marie dit :

    Bonjour ou plutôt Bonsoir, c’est malheureusement vrai, je pense et j’ai toujours pensé que dire la vérité n’était pas forcément « bien » exemple, quand je mentais, ma mère le savais et me disait, dit la vérité, tu verras cela te soulagera, bien sûr je la disais et vlan je recevais une taloche!!! je mens encore pour ne pas blesser les personnes , là je trouve que je fais « oeuvre charitable » bisous bonne soirée MTH

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie,
      Mentir est un art et apparemment ta maman s’en rendait bien compte. Mentir pour ne pas blesser est plutôt une marque de délicatesse.
      Mais ici, il s’agit des mensonges des gouvernants pendant l’exercice de leurs fonctions. Giono détourne la phrase de Thiers – le semble-t-il – :  » gouverner c’est prévoir  » et la remplacé par ” gouverner c’est mentir ”.

      Bisous Marie
      Amitiés
      John

      Aimé par 2 personnes

  3. marie dit :

    Bonjour John, ma mère , (décidément très présente) me disait la phrase de Thiers et je pense qu’elle avait raison, je suis toujours prévoyante, souvent trop, car il n’y a guère de place à la fantaisie chez moi, Bisous MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour,

      Je ne sais pas s’il n’y a pas de place pour la fantaisie chez toi mais ce dont je suis certain, c’est qu’il y a une envie de partager, de dire les choses, de vivre, d’aimer la vie même si on ne rencontre pas la joie tous les jours au coin de la rue. Et moi, je te remercie de nous faire partager au quotidien tes goûts, tes envies, tes billets d’humeur, toutes ces petites choses que j’apprécie.
      Bisous et amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  4. marie dit :

    Merci John, je n’en dis pas plus , tes compliments me vont droit au coeur, et dire qu’enfant j’étais une petite fille très timide du genre « souris » grise. J’admirais mes blondes amies , moi qui était chatain avec des yeux marrons, j’ai bien changé , j’assume mes choix, mes erreurs, bref je suis ce que je suis, point barre LOL Bisous MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      C’est parce que l’on assume ses choix que l’on grandit tout au long de sa vie. Et j’y crois.
      Bisous Marie. Et continue de partager tes impressions.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  5. C’est donc pour cette raison qu’on ne sent jamais entendu – vraiment entendu.
    Belle journée John

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Peut-être… peut-être.. Chirac disait que  » les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent « . On a souvent cette impression.
      Amitiés et belle semaine
      John

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s