Comfort my people

le

RÉCONFORTEZ

Réconfortez mon peuple, il lui faut réconfort
Faites son coeur plus ferme et son esprit plus fort,
Ne soyez pas le vent qui éteint la flammèche,
Attisez-la plutôt, car la nuit est poison !
Versez de l’huile encore, époussetez la mèche,
Car la nuit est venin et le sommeil est mort !
Réconfortez mon peuple, il lui faut réconfort.

Faites son coeur plus ferme et plus fort son esprit !
L’on a vu s’embraser déjà plus d’une nuit
Être victorieux déjà plus d’un combat
Où le drapeau jamais de nos mains ne tomba !
Il se dresse – aussi fort que muraille de fer
Dans le chaos de mer dont bouillonnent les lames,
Ô faites fort mon peuple et soufflez sur sa flamme !

Ô faites fort mon peuple et qu’il ne s’affaiblisse !
Que les forces de vie radieuses jaillissent
En colonne de feu dans la nuit qui surgit !
La nuit chante, veillant le jour comme vigie !
Décochez, flèche d’or, son rayon lumineux
Pour saluer là-haut la colonne de feu !
Réconfortez mon peuple, il lui faut réconfort,
Faites son coeur plus ferme et son esprit plus fort !

Itzhak-leibush Peretz, Isaac Leib Peretz, Yitzkhok Laybush Peretzיצחק־לייבוש פרץ , (1852 – 1915), in Réconfortez, Anthologie de la poésie yiddish, Le Miroir d’un peuple, nrf, Poésie, Editions Gallimard, pp. 35., est un écrivain et dramaturge polonais de langue yiddish. Il est même considéré comme l’un des classiques de la littérature yiddish avec Mendele Moïkher Sforim et Cholem Aleikhem.

COMFORT

Comfort my people, they need comfort
Make their hearts firmer and their minds stronger,
Do not be the wind that extinguishes the flame,
Rather fan it, for the night is poison!
Pour oil again, dust the wick,
For night is venom and sleep is death!
Comfort my people, they need comfort.

Make their heart stronger and their spirit stronger!
More than one night has already been set on fire
Be victorious in more than one battle
Where the flag never fell from our hands!
It stands – as strong as an iron wall
In the chaos of the sea whose waves are boiling,
O make my people strong and blow on its flame!

O make my people strong and let them not weaken!
Let the radiant forces of life spring up
In pillars of fire in the rising night!
The night sings, keeping watch over the day!
Shoot, golden arrow, its luminous ray
To greet the pillar of fire up there!
Comfort my people, they need comfort,
Make his heart firmer and his spirit stronger!

Itzhak-leibush Peretz, Isaac Leib Peretz, Yitzkhok Laybush Peretzיצחק-לייבוש פרץ , (1852 – 1915), in Comfort, Anthology of Yiddish Poetry, The Mirror of a People, nrf, Poetry, Gallimard Publishing, pp. 35. is a Polish writer and playwright of Yiddish language. He is even considered one of the classics of Yiddish literature along with Mendele Moikher Sforim and Cholem Aleikhem.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bonjour John

    Magnifique poésie remplie de bienveillance, d’espérance,
    animé de l’amour pour son peuple …!
    Merci pour ce feu qui réchauffe, réconforte.

    Amitiés
    Bonne soirée

    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Madeleine,
      Merci de tes mots. La bienveillance et l’espérance sont deux vertus qui ont tendance à se faire rare. Mais en les pratiquant au quotidien, tout devient ou redevient possible. Et cela, la poésie le permet.

      Amitiés
      Belle soirée
      John

      Aimé par 1 personne

      1. Oui….pratiquer au quotidien permet de tenir la lampe allumée….et de garder le pas dans la mêlée…
        Bonne nuit ami
        Manouchka

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Merci Madeleine.
          Et à présent : bonne journée
          Amitiés
          John

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s