When the time comes to lie!

le

“On ne ment jamais tant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse.”

Georges Clemenceau, dit le Tigre, (1841 – 1929), est un médecin de formation, maire du 18ème arrondissement de Paris au début de sa carrière politique et contemporain de Louise Michel, défendant l’amnistie pour les communards, militant en faveur de la restitution de l’Alsace-Moselle, homme d’État français, président du Conseil de 1906 à 1909 puis de 1917 à 1920. Anticlérical avéré, il prône également la séparation de l’Eglise et de l’Etat. S’opposant à la décolonisation, il ne soutiendra plus le gouvernement de Jules Ferry. Le surnom de Tigre lui a été donné après sa nomination en tant que ministre de l’Intérieur en 1906, c’est à dire en tant que « premier flic de France ». En 1917, il sera nommé une nouvelle fois président du Conseil et formera un gouvernement consacré à la poursuite de la guerre et se verra attribuer ainsi un autre surnom, celui de  » Père la Victoire  » à l’issue du conflit…

« We never lie so much as before the election, during the war and after the hunt. »

Georges Clemenceau, known as the Tiger, (1841 – 1929), was a doctor by training, mayor of the 18th arrondissement of Paris at the beginning of his political career and contemporary of Louise Michel, defender of the amnesty for the communards, militant in favor of the restitution of Alsace-Moselle, French statesman, President of the Council from 1906 to 1909 and from 1917 to 1920. An avowed anti-cleric, he also advocated the separation of church and state. Opposed to decolonization, he will no longer support the government of Jules Ferry. The nickname Tiger was given to him after his nomination as Minister of the Interior in 1906, that is to say as the « first cop of France ». In 1917, he was again appointed President of the Council and formed a government dedicated to the continuation of the war and was thus given another nickname, that of « Father Victory » at the end of the conflict…

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. princecranoir dit :

    Il savais ce qu’il disait ce cher Clé »ment »ceau 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Pas si Clement que ça 😉

      Aimé par 1 personne

  2. marie dit :

    Bonsoir John, comme cette phrase sonne vraie!pas de changement Bisous bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bisous Marie. Passe une agréable soirée.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  3. Ce n’est pas très encourageant tout ça!
    Belle journée John

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est vrai Marie mais ce sont les réflexions d’un homme qui a beaucoup servi son pays.

      Aimé par 1 personne

    2. ibonoco dit :

      Belle soirée Marie

      J’aime

  4. Comme quoi rien ne change vraiment sous le soleil ! Les mêmes réflexes, les mêmes techniques de manipulations et surtout pas de remise en questions…
    Biz, John !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Et Clemenceau était un maître en matière politique. Il a su gravir et conquérir les marches du pouvoir : de la fin du second empire à l’après Première guerre mondiale. Il a en effet une belle expérience que beaucoup lui envient. Il y a tout de même des changements depuis son époque même si l’on retrouve les mêmes travers. Notre démocratie est évolutive et est elle-même une idéalité.
      Belle soirée Dom.
      Amitiés et bizzz
      John

      Aimé par 1 personne

      1. Intéressant. C’est vrai que je connais mal le parcours de Clémenceau…
        D’un autre côté l’exercice du pouvoir est loin d’être aisé et superficiel. Il faut mobiliser les gens, voire former des coalitions pour faire bouger et avancer les choses. Peu de place pour les émotions. Rassembler sous la même « bannière » une multitude de genres, d’égos, d’espoirs et d’idées différentes, afin de construire un lieu commun à tous… Je suis plutôt optimiste de nature, mais là je reste convaincue que c’est mission impossible… sans Tom Cruise 😊

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Clemenceau a vécu la politique alors qu’il était dans l’opposition puis au gouvernement. Il a pu constater un principe développé par Max Weber : l’éthique de conviction et l’éthique de responsabilité. Quand on est dans l’opposition, on peut contester et dire qu’une fois au pouvoir, on fera autrement (en gros). Mais une fois au pouvoir et que l’on a des responsabilités, il s’agit d’une autre affaire. En effet, la réalité de l’exercice du pouvoir est plus difficile que lorsque l’on était dans l’opposition et que l’on contestait la politique du gouvernement en place.
          C’est ainsi qu’il n’a pas eu d’autres choix – si j’ai bonne mémoire – de mettre fin à une grève et que l’armée a tiré sur les grévistes. Il en a gardé un profond traumatisme, lui qui était un membre du parti radical et qui avait soutenu les Communards.
          J’ai été un peu long et certainement très imprécis.
          Bizzz Dom
          John

          Aimé par 1 personne

        2. Ce n’est jamais trop long quand c’est intéressant. Tu as titillé ma curiosité et je pense que je ne vais pas pouvoir m’empêcher d’en savoir plus sur le sujet. Ma curiosité me perdra 🙂 Mon cerveau est un vrai labyrinthe où se côtoie les centres d’intérêt les plus divers que je m’entête à comprendre à fond.
          Euh, oui, de mon côté aussi c’est mission impossible 🙂 Mais qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse !
          Merci, John, pour toutes ces informations !

          Aimé par 1 personne

        3. ibonoco dit :

          Tu peux lire une biographie de Clémenceau, aller visiter son appartement (devenu un musée) dans le 16eme a Paris. La vie de Louise Michel est aussi à découvrir. Il y a tant de choses à découvrir 😉.
          Bizzz et va pour l’ivresse.
          John

          Aimé par 1 personne

        4. C’est noté, John ! Merci pour toutes ces précieuses informations !
          Bonne soirée.
          Dom Zéa

          J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s