Jeannot Remember Me

le

(Réédition)

Marc Almond & Bronski Beat – I Feel Love

A JEANNOT 

Je t’aimais mal, c’était un amour de Paresse
Un soleil de cheveux qui réchauffe le coeur
J’aimais ta loyauté, ton orgueil, ta jeunesse

             Et quelque chose de moqueur.

Puis j’ai cru qu’un trésor était à tout le monde
Que je jouais l’avare et qu’il ne fallait pas ;
Que tu distribuait ta force rouge et blonde
             Que tes pas quitteraient mes pas.

Je me trompais. Et plus, je me trompais moi-même.
L’amour me couronnait d’un feuillage de feu
Ta rencontre c’était mon drame et mon poème.
            Je n’avais donc aimé qu’un peu !

Je te donne mon coeur et mon âme et le reste.
Les fantômes de neige amassés sous mon toit.
Mon destin ne saurait obéir qu’à ton geste
Et ma mort ne vivre qu’en toi.

Clément Eugène Jean Maurice Cocteau, Jean Cocteau (1889 -1963), in A Jeannot, Le Livre blanc, Le Livre de Poche, Paris, 2017, pp.50, est un poète, cinéaste, dessinateur, graphiste, dramaturge français dont le talent littéraire, poétique et artistique aura fortement influencé le XXème siècle. En 1955, il est élu à l’Académie française.

Marc Almond & Bronski Beat – I Feel Love

TO JEANNOT

I loved you badly, it was a lazy love.
A sun of hair that warms the heart
I loved your loyalty, your pride, your youth.
             And something mocking.

Then I thought a treasure was everyone’s.
That I was being stingy and that I shouldn’t have;
That you were distributing your red and blonde strength…
             That your footsteps would follow in my footsteps.

I was mistaken. And more, I was mistaken myself.
Love crowned me with a foliage of fire
Your meeting was my drama and my poem.
            So I only loved it a little!

I give you my heart and soul and the rest.
The snow ghosts gathered under my roof.
My destiny can only obey your gesture…
And my death will live only in you.

Clément Eugène Jean Maurice Cocteau, Jean Cocteau (1889 -1963), in A Jeannot, Le Livre blanc, Le Livre de Poche, Paris, 2017, pp.50, is a French poet, filmmaker, draftsman, graphic designer and playwright whose literary, poetic and artistic talent has strongly influenced the 20th century. In 1955, he was elected to the Académie française.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. marie dit :

    Bonjour John magnifique déclaration d’amour. Bisous bonne fin de journée MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie,
      De l’amour pur. 😉
      Amitiés et bisous
      John

      Aimé par 2 personnes

  2. francefougere dit :

    Magnifiques, tous les deux. Ils étaient évidents.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Ils étaient en effet magnifiques, superbes. C’était un autre siècle, une autre époque… peut-être plus poétique même si le 20ème a connu de grands conflits et d’autres troubles.

      J'aime

  3. colettedc dit :

    Tout à fait magnifique, ce poème John,
    Bonne soirée,
    Amitiés 😘

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      En effet, Colette, c’est un superbe texte.
      je te souhaite une très belle journée.
      Amitiés 😉😁
      John

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s