A tear in André’s heart

le

(réédition)

QUAND UNE LARME DE TROP

Quand une larme de trop m’empêche de respirer m’empêche
réellement de respirer
 – Alors je crie comme autrefois quand j’étais gamin aux terreurs nocturnes –
Je vais jeter des tonnes de violettes à la mer pour qu’avec elles
s’enfoncent dans l’oubli les maisons les enseignes
les rues et les statues des squares où mes doigts
approchèrent les secrets brûlants de l’amour
Les cerceaux et les autobus
Les chiens et les gares les horloges et les puces.
Quand une main de plomb me serre soudain à la gorge
et que je crois cracher toutes les planètes vertes du sang
– Alors j’écris mon testament et je lègue aux enfants
tous mes biens : mon stylo et mes bagues –
je vais jeter des brouettes de cris clameurs et chants de la mer
pour qu’elle embrase comme une foule bruyante
et joyeuse en route vers le matin des cerises.

André Laude (1936 – 1995) in Vers le matin des cerises, 1976, est un poète et journaliste français s’inscrivant au sein de la mouvance anarchiste. Dans les années 50, sa poésie sera influencée par le courant surréaliste.

WHEN ONE TEAR TOO MANY

When one tear too many prevents me from breathing
to breathe
– So I scream like I used to when I was a kid at night terrors –
I will throw tons of violets into the sea so that with them
the houses, the signs
the streets and the statues of the squares where my fingers
approached the burning secrets of love
The hoops and the buses
The dogs and the stations the clocks and the fleas.
When a hand of lead suddenly grips me by the throat
and I think I spit out all the green planets of blood
– Then I write my will and I bequeath to the children
all my possessions: my pen and my rings –
I’ll throw wheelbarrows of screams, clamors and songs from the sea
so that it blazes like a noisy crowd
and joyful crowd on its way to the cherry morning
.

André Laude (1936 – 1995) in Vers le matin des cerises, 1976, is a French poet and journalist who belongs to the anarchist movement. In the Fifties, his poetry will be influenced by the surrealist current.

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Un texte original, je ne connaissais pas!

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Un peu de nouveauté. C’est également un auteur assez atypique

      Aimé par 2 personnes

  2. Superbe découverte …

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci et bel après-midi 😊

      Aimé par 1 personne

  3. colettedc dit :

    Une découverte pour moi, que ce poète !
    Bon week-end Pascal John,
    Amitiés 😘

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Merci Colette.
      Amitiés
      Bises. 😉
      John

      Aimé par 1 personne

Répondre à colettedc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s