I don’t want to forget… ever!

« La mémoire a sauvé le Besht*, et si quelque chose peut le faire, c’est la mémoire qui sauvera l’humanité. Pour moi, l’espoir sans mémoire est comme la mémoire sans espoir ».

* Le Besht הבעשט est l’acronyme de Baal Shem Tov (Maître du Saint Nom) désigne Rabbi Israël ben Eliezer (1698 – 1760)(רבי ישראל בן אליעזר), rabbin polonais fondateur du hassidisme.

Eliezer Wiesel, dit Elie Wiesel (1928 – 2016), in Discours d’Oslo, The Nobel Foundation, 1986, est un écrivain, militant politique, romancier, traducteur, journaliste, philosophe et professeur d’université américain d’origine roumaine, En 1944, il sera déporté à Auschwitz puis Buchenwald. A sa libération, il sera accueilli en France où il écrira de nombreuses ouvrages en langues française, hébraïque, yiddish et anglaise. Il s’installera ensuite à New York jusqu’à la fin de sa vie, il y sera enseignant et écrivain. En 1993, il participera à la fondation du Mémorial américain de l’Holocauste (Washington D.C.) . Au cours de sa vie, il recevra de nombreux titres, distinctions et décorations : officier de la Légion d’honneur en 1984, prix de Nobel de la paix et médaille d’or du Congrès et la médaille présidentielle de la Liberté en 1986, grand-officier de la Légion d’honneur en 1990, puis Grand-croix de la Légion d’honneur 2001, commandeur honoraire de l’ordre de l’Empire britannique en 2006, et fait docteur honoris causa par plus de cent universités : Harvard, Yale, Stanford, Cambridge, Princeton, Columbia, l’École normale supérieure, Oxford, la Sorbonne et l’université hébraïque de Jérusalem…

« Memory saved the Besht*, and if anything can, it is memory that will save humanity. For me, hope without memory is like memory without hope. »

* The Besht הבעש « ט is the acronym of Baal Shem Tov (Master of the Holy Name) designates Rabbi Israel ben Eliezer (1698 – 1760)(רבי ישראל בן אליעזר), Polish rabbi and founder of Hasidism.

Eliezer Wiesel, known as Elie Wiesel (1928 – 2016), in Discours d’Oslo, The Nobel Foundation, 1986, is a writer, political activist, novelist, translator, journalist, philosopher and American university professor of Romanian origin. In 1944, he was deported to Auschwitz and then Buchenwald. Upon his liberation, he was welcomed in France where he wrote numerous works in French, Hebrew, Yiddish and English. He then settled in New York until the end of his life, where he was a teacher and writer. In 1993, he participated in the founding of the American Holocaust Memorial (Washington D.C.). During his life, he received many titles, honors and decorations: Officer of the Legion of Honor in 1984, Nobel Peace Prize and Congressional Gold Medal and the Presidential Medal of Freedom in 1986, Grand Officer of the Legion of Honor in 1990, then Grand Cross of the Legion of Honor in 2001, Honorary Commander of the Order of the British Empire in 2006, and was awarded honorary doctorates by more than one hundred universities : Harvard, Yale, Stanford, Cambridge, Princeton, Columbia, the École normale supérieure, Oxford, the Sorbonne and the Hebrew University of Jerusalem…

21 commentaires Ajouter un commentaire

  1. bigskybuckeye dit :

    I can vividly recall reading his journey through the the Holocaust in NIGHT.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Il a été témoin de l’Holocauste et a toute sa vie œuvrer pour la paix. Un grand esprit.

      Aimé par 1 personne

  2. Jaskiers dit :

    « Nuit » est un livre important à lire avec « Si c’est un homme » de Primo Levi. Je crois qu’ils étaient même amis tous les deux.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Je ne sais pas s’ils étaient amis mais Primo Levi a également – par ses écrits et notamment le livre que tu cites – contribué à transmettre aux générations futures cette histoire de la Shoah « humansée » pour que plus jamais un tel crime ne puisse se reproduire. Et c’est un travail qui ne doit et je devra jamais cesser.

      Aimé par 2 personnes

      1. Jaskiers dit :

        Je voudrai lire « La trêve » de Levi et j’ai aussi lu « 40 ans après Auschwitz », un livre aussi très important !

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Je n’ai pas lu La trève. Je le mets sur ma pile. Merci.

          Aimé par 2 personnes

  3. NINA dit :

    Même si on voulait, on ne pourrait pas oublier, jamais. Continuer à aller de l’avant, garder espoir. Bon dimanche John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Nina,
      J’entends ce que tu dis et suis d’accord avec toi mais je reste cependant plus pessimiste que toi. L’Histoire peut se répéter ou se réécrire.
      Bonne soirée Nina.
      Amitiés
      John

      Aimé par 3 personnes

      1. NINA dit :

        C’est vrai, tentons malgré tout d’agir avec optimisme afin d’éviter que ça ne se reproduise 🤗

        Aimé par 2 personnes

        1. ibonoco dit :

          Vigilance et optimisme 😊

          Aimé par 2 personnes

  4. Le devoir de mémoire, j’ai souvent entendu cette expression…

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie-Christine
      Oui, c’est une expression très usitée. Avec le temps, le révisionnisme, le négationnisme et tant d’autres dérivés et tragédies, on peut s’apercevoir que les choses peuvent se répéter. Que la folie peut toujours ressurgir.

      Aimé par 2 personnes

  5. « l’espoir sans la mémoire c’est comme la mémoire sans espoir. »
    Il y a de quoi réfléchir.
    Bonne soirée, John.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Jean-Louis,
      C’est bien de cela dont il s’agit : réfléchir, susciter le questionnement…
      Bonne soirée Jean-Louis
      John

      Aimé par 1 personne

  6. Jane Fritz dit :

    Un message aussi important. Très, très important.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Indeed Jane, Let us never forget. Humanity has a memory. It is up to each one of us to play this role.

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s