I can hear your heart beating

le

 

DOUBLE CHANT

Quand se tait soudain le chant du loriot
L’espace est empli de choses qui meurent
Tombant en cascade un long filet d’eau
Ouvre les rochers de la profondeur
Le vallon s’écoute et entend l’écho
D’immémoriaux battement de cœur

François Cheng né le 30 août 1929 est un écrivain, poète et calligraphe chinois naturalisé français en 1971. En 1998, il recevra le prix Fémina. Il sera élu à l’Académie française en 2002. Il est également officier de la Légion d’honneur, commandeur dans l’ordre des Arts et des Lettres et Chevalier des Palmes académiques.

DOUBLE SONG

When the oriole suddenly stops singing
Space is full of things that die…
Cascading a long trickle of water
Opens the rocks from the depth
The dale listens to itself and hears the echo.
From time immemorial heartbeats

François Cheng, born on August 30, 1929, is a Chinese writer, poet and calligrapher, naturalized as a French citizen in 1971. In 1998, he received the Fémina prize. He will be elected to the French Academy in 2002. He is also an Officer of the Legion of Honour, Commander in the Order of Arts and Letters and Knight of the Academic Palms.

23 commentaires Ajouter un commentaire

  1. marie dit :

    Bonjour John, une bien jolie poésie bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bisous Marie et merci.
      Bel après-midi 😊
      Amitiés
      John

      J'aime

    1. ibonoco dit :

      Il est pas trop mal le François quand il écrit des vers.

      J'aime

  2. Un beau poème que tu nous offres aujourd’hui.
    Bonne journée, John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Jean-Louis,
      J’aime beaucoup la personnalité de Cheng et ce qu’il dégage dans ses textes.
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  3. Je suis d’accord avec toi, c’est un grand !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      A 91 ans, il est impressionnant de jeunesse

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour John,

    Merci pour ce poème.
    J’aime beaucoup les poèmes de François Cheng.
    Et j’admire son courage et sa persévérance.
    Ma professeure de français m’a dit qu’il ne parlait pas du tout (ou très peu) français quand il est arrivé en France..
    Du coup à chaque fois que je suis un peu désespérée avec cette langue magnifique mais très compliquée, je me rappelle de cet écrivain pour m’encourager 😄

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Ester,
      Je crois qu’il est arrivé à l’âge de 19 ans en France et qu’il a commencé à écrire tardivement. Aujourd’hui, non seulement il est sociétaire de l’Académie française mais il est également un écrivain et poète et reconnu, et philosophe. 😊

      J'aime

      1. Ouiii tout à fait. Je me souviens d’avoir lu la réponse de Pierre-Jean Rémy au discours de réception de François Cheng. Je me permet d’en mettre ici une petite partie 😊

        Vous l’avez payé cher, ce choix. L’angoisse du lendemain. La carte de séjour à renouveler, la queue devant la Préfecture de police, le guichet qui se ferme : désolé Monsieur,c’est fini pour aujourd’hui, revenez demain ! La vie de tous les jours en somme dans le Paris d’après-guerre d’un Chinois de vingt ans, sans diplôme, désormais sans bourse, qui a été poète et qui ne peut plus écrire. C’est peut-être, d’ailleurs, la première phase de ce dialogue que vous avez si admirablement su faire naître en vous entre la France et la Chine : le silence. La langue française ne vous appartient pas, pas encore. Quant à la langue chinoise, loin de Chine, elle flotte sans repères autour de vous. Vous avez prononcé le mot de perdition….

        Merci John 😀 et bonne soirée ⭐

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Merci pour cet extrait poignant relatant l’arrivée de Cheng en France. Que de chemin parcouru !
          Belle soirée
          John

          Aimé par 1 personne

  5. Beau texte, très philosophique!

    J'aime

  6. On ne peut que saluer son parcours et ses vers si beaux. Belle fin de journée John.

    J'aime

  7. colettedc dit :

    Après avoir lu ces beaux vers, on a l’impression d’entendre cet écho !
    Bon week-end John,
    Amitiés♥

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      On les entend et cela nous fait du bien .
      Bon week-end
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

  8. snellakim dit :

    c’est vraiment agréable

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s