La traitrise d’Edward

  « If I had to choose between betraying my country and betraying my friend, I hope I should have the guts to betray my country. » « Si je devais choisir entre trahir mon pays et trahir mon ami, j’espère que j’aurais le courage de trahir mon pays » Edward Morgan Forster (1879 – 1970), in Two Cheers…

My sweet Mathilde, please, reviens-moi !

  Green Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches Et qu’à vos yeux si beaux l’humble présent soit doux. J’arrive tout couvert encore de rosée Que le vent du matin vient glacer…

Une onde… sur un verre de vin rouge

  Elle est une onde vibrant à la surface de mon être comme le son clair chanté par le verre de cristal, un son pur touchant l’âme et l’esprit de l’homme en paix assis bien sagement le matin sur le bord de son lit. Un homme qui attend le bon moment de se lever, de…