Juste un désir…

    Respirer profondément et lentement l’air tiède d’une matinée d’été qui se lève – en s’étirant – sur un corps encore plongé dans la torpeur d’une nuit étoilée… et se dire que peut-être il reste en nous-mêmes, tout au fond de notre être, un peu de cette petite étincelle, cette magie enivrante des anciens…