An impssoble love?

Un amour impossible ou presque

MC SOLAAR – Caroline – 1992

L’amour impossible c’est d’abord une rencontre inattendue, à un moment inattendu, avec une personne inattendue. Vous apprendrez à vous connaître, à discuter longuement, puis vous vous rendrez compte que beaucoup de choses vous rapprocheront au travers de plusieurs points communs.

Puis au fur et à mesure que le temps défile, vous commencerez à vous apprécier, jusqu’à vous aimer peut-être… Vous vouliez prendre votre temps mais finalement ça va aller assez vite ! En effet, vous allez rigoler ensemble, avoir quelque chose qui ressemble à de la complicité, partager quelques beaux-moments ensemble mais voilà un jour dans cette histoire qui commençait si bien il y a un hic, la distance, les études…, qui oui quoi qu’il arrive, doivent toujours être le premier objectif à atteindre… avant l’amour-même. Et ce n’est pas toujours simple, car il est même difficile, voire très difficile de savoir que l’on doit s’éloigner d’une personne que l’on commençait à aimer. Mais à l’évidence, ne faut-il pas alors arrêter les choses avant qu’elles ne vous fassent souffrir vraiment ? avant que l’autre ne devienne votre âme sœur et ne fusionne avec vos émotions vous embarquant ainsi vers une rupture programmée rimant avec tragédie, coeur brisé et larmes salées ?

Je vous affirmerai que oui ! Oui ! Il faut tuer très rapidement l’amour dans l’oeuf, cet amour naissant – nuisible pour vos études. Facile à dire quand c’est à vous que l’on coupe les ailes de l’amour et du désir, quand l’autre, tout d’un coup, et de manière unilatérale, s’échappe d’entre vos mains timides et maladroites. Alors oui vous allez en vouloir à cette personne ne souhaitant pas trouver la motivation, vous allez avoir l’impression que ce que vous lui avez donné n’était pas réciproque, vous allez vous remettre en question, mais mettez-vous à la place de cette personne et essayez de comprendre son point de vue, ce qu’elle peut ressentir même si ce n’est pas toujours évident ou même ce qu’elle peut vivre… et peut-être réussirez-vous à lui pardonner.

Mais l’imagination nous joue des tours. Imaginez juste un instant, un tout petit instant qu’il vous sera peut-être possible de la retrouver plus tard dans un monde idéal. Votre esprit, vos sens, tous vos sens seront tendus alors vers ce doux petit espoir, que cette personne reviendra vers vous un jour ? Mais cette situation aurait tout simplement été impossible si cette personne ne vous avait pas quitté, préférant ses études, la raison à vous et vos battements de coeur. Cela n’aurait pas été possible si vous étiez resté ensemble jusqu’à vous perdre dans votre relation…

Imaginez à présent quelques secondes qu’il vous est permis de continuer de la côtoyer de temps à autre à l’occasion d’un café, d’une sortie au restaurant ou au cinéma, parce que l’on vous a dit que même s’il y a eu rupture, vous resterez les meilleurs amis du monde. Vous vous surprendrez à penser que même si votre relation a évolué du couple vers un célibat amical sans sexe « c’est déjà mieux que rien ! non ?»

Alors oui faut pas se mentir, ce type de relation sera peut-être particulier, car il y aura toujours entre vous cette attirance, cette envie d’étreindre de l’autre, de la sentir et ressentir, de lui caresser doucement le visage, de passer votre main dans ses cheveux, de lui dire des « je t’aime »… Mais n’est-il pas tout aussi excitant finalement de flirter plus longtemps et de vivre une relation – amicale – différente et inexplicable ? Simple question ou posture par défaut d’un homme qui veut cacher ses souffrances… ?


La vie est belle. Elle est faite de belles rencontres que l’on espère ne jamais perdre. On a toujours une petite pensée pour ces personnes…ces personnes qui pourraient peut-être un jour changer nos vies parce qu’un espoir est encore possible… Mais en fait, vous n’en savez rien ; le sort en est jeté – vous allez vous éloigner au fil du temps…


Mais voilà sachez une chose, cette phrase qu’une merveilleuse personne m’a dit un jour, « que la raison écoute toujours le cœur ». Et il faut dire que je suis plutôt d’accord avec elle. Mais si j’avais pu lui répondre, si j’avais su lui répondre, je lui aurais dit que « le cœur a ses raisons, que même la raison ignore ». Cette maxime explicite pourquoi au fond de vous, vous aurez toujours un petit espoir… celui du grand amour.

Flavien M., 23 ans, étudiant.

An impossible or almost impossible love

MC SOLAAR – Caroline – 1992

Impossible love is first of all an unexpected meeting, at an unexpected time, with an unexpected person. You will get to know each other, talk for a long time, and then you will realize that many things will bring you closer through several common points.

Then, as time goes by, you will start to appreciate each other, until you love each other maybe… You wanted to take your time but in the end it will go quite fast! Indeed, you will laugh together, have something like complicity, share some beautiful moments together but one day in this story that started so well there is a hitch, the distance, the studies…, which yes whatever happens, must always be the first objective to reach… before love itself. And it is not always simple, because it is even difficult, even very difficult to know that one must move away from a person whom one started to love. But obviously, shouldn’t you stop things before they really hurt you? Before the other person becomes your soul mate and merges with your emotions, thus leading you to a programmed break-up rhyming with tragedy, broken heart and salty tears?

I will tell you yes! Yes, you have to nip that budding love in the bud very quickly – harmful to your studies. It’s easy to say when you are the one who is cut off from love and desire, when the other one suddenly and unilaterally escapes from your timid and clumsy hands. So yes, you are going to be angry at this person for not wanting to find motivation, you are going to feel that what you gave him or her was not reciprocated, you are going to question yourself, but put yourself in this person’s shoes and try to understand his or her point of view, what he or she may be feeling even if it is not always obvious, or even what he or she may be going through… and perhaps you will be able to forgive him or her

But imagination plays tricks on us. Just imagine for a moment, a very small moment, that it might be possible for you to find her later in an ideal world. Your mind, your senses, all your senses will then have this sweet little hope that this person will come back to you one day? But this situation would simply not have been possible if this person had not left you, preferring her studies, reason to you and your heartbeat. It would not have been possible if you had stayed together until you lost yourself in your relationship…

Now imagine for a few seconds that you are allowed to continue to see her from time to time for a coffee, a restaurant or a movie, because you have been told that even though you have broken up, you will remain the best of friends. You will catch yourself thinking that even if your relationship has evolved from a couple to a friendly celibacy without sex « it is already better than nothing! right? »

So yes do not lie, this type of relationship will perhaps be special, because there will always be between you this attraction, this desire to embrace the other, to feel and smell it, to gently caress his face, to pass your hand through his hair, to say « I love you » … But is not it just as exciting finally to flirt longer and live a relationship – friendly – different and unexplainable? Simple question or default posture of a man who wants to hide his sufferings…?

Life is beautiful. It is made of beautiful encounters that we hope never to lose. We always have a little thought for these people… these people who could maybe one day change our lives because a hope is still possible… But in fact, you don’t know anything about it; the die is cast – you will move away as time goes by…

But here’s something you should know, this sentence that a wonderful person once told me, « that reason always listens to the heart ». And I must say that I agree with her. But if I had been able to answer her, if I had known how to answer her, I would have told her that « the heart has its reasons, that even reason ignores ». This maxim explains why deep inside you, you will always have a little hope… that of true love.

Flavien M., 23 ans, étudiant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s