To govern is to lie?

(Réédition)

« Quand on est chef de gouvernement on ne peut pas dire la vérité ; on ne la dit jamais. Gouverner c’est mentir. »

Jean Giono (1895 – 1970) est un célèbre écrivain français. En 1914, il sera mobilisé et participera aux batailles les plus meurtrières de la Grande Guerre en Artois, Champagne, Verdun, la Somme et le Chemin-des-Dames et en ressort traumatisé tandis que ses amis et camarades sont tués. En 1916, alors, il verra même sa compagnie décimée. L’horreur de cette guerre, les massacres, la barbarie, l’enfer sur Terre qu’il a vécus le marqueront à vie et deviendra un ardent pacifiste. Quant à sa position politique pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est plus controversée au regard de sa sympathie pour les autorités allemandes. Pour autant, il est aujourd’hui reconnu qu’il a caché des Juifs, des communistes… L’après-guerre lui apportera la consécration en tant qu’écrivain.

« When one is head of government one cannot tell the truth; one never tells it. To govern is to lie. »

Jean Giono (1895 – 1970) is a famous French writer. In 1914, he was mobilized and participated in the deadliest battles of the Great War in Artois, Champagne, Verdun, the Somme and the Chemin-des-Dames and came out of it traumatized while his friends and comrades were killed. In 1916, then, he even saw his company decimated, himself present. The horror of this war, the massacres, the barbarity, the hell on earth that he lived through will mark him for life and he will become an ardent pacifist. As for his political position during the Second World War, it is more controversial in view of his sympathy for the German authorities. However, it is now recognized that he hid Jews, Communists… The post-war period will bring him consecration as a writer.

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je crois que cette phrase s’applique bien à ce que nous vivons en ce moment, que des mensonges, en particulier à propos du vaccin que l’on voudrait nous imposer, je fais parti de ceux qui disent non !

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Merci Marie-Christine,
      Chacun doit pouvoir exprimer ses opinions librement : être pour ou contre… sans être manipulés. Le tout c’est de pouvoir conserver sa liberté d’opinion et d’expression.

      Aimé par 1 personne

  2. marie dit :

    Bonjour John, cette phrase est toujours d’actualité, qui croire ? de belles promesses mais qui ne seront pas tenues trop difficile, trop d’opposition systématique, alors je me dis « A Dieu va » je ne changerais pas la face du monde, votera ou pas? je n’en sais encore rien, aujourd’hui je dirais  » j’y vais pas » cela ne change jamais. Bon après-midi bisous MTH

    Aimé par 1 personne

  3. bigskybuckeye dit :

    I can only imagine the number of French citizens who risked their lives during the World War II occupation.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Many French people did not accept the defeat of 1940. They then joined the Resistance. But a majority still followed Pétain and his Vichy regime. They had been traumatized by the 1914-1918 war, for example. However, little by little, more and more French people resisted. The reconquest began in the territories of the former French colonies and islands.

      Aimé par 1 personne

      1. bigskybuckeye dit :

        John, thanks for sharing more. The trauma from the Great War definitely shaped much of France’s political landscape during the 1930s.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s