My dog and I

le

MON CHIEN

Nous sommes deux dans cette chambre : mon chien et moi…
Dehors, la tempête hurle sanglote.
La bête me fait face et me regarde droit dans les yeux.
Et moi je la fixe de même.
Elle a l’air de vouloir me dire quelque chose. Elle ne point et ne se comprend pas elle-même. Mais moi je la comprends.
Je sais que la même émotion nous habite et qu’il n’y a point de différence entre nous. Nous sommes faits de la même matière, et la petite flamme qui palpite en moi vacille également en elle.
La mort va venir et secouer son aile énorme et glacée.
« C’est fini ».
Et plus jamais personne ne saura quelle était cette flamme qui brûlait en nous.
Ce ne sont pas un homme et une bête qui s’entre-regardent.
Mais deux paires d’yeux tout pareils qui s’interrogent.
Et dans chacune d’elles la même vie se blottit frileusement contre l’autre
.

Février 1878

Ivan Sergueïevitch Tourgueniev (1818 – 1883) in Poèmes en prose (1879 – 1882) est un poète, écrivain, romancier, nouvelliste et dramaturge russe mort en France. En France, ses amis seront les grands noms de la littérature française du 19ième siècle comme Emile Zola ou Gustave Flaubert.

MY DOG

There are two of us in this room: my dog and I…
Outside, the storm howls sobbing.
The beast faces me and looks me straight in the eyes.
And I stare at it the same way.
It looks like it wants to tell me something. It doesn’t point and doesn’t understand itself. But I understand it.
I know that we all feel the same emotion and that there is no difference between us. We are made of the same material, and the little flame that palpitates in me also flickers in her.
Death will come and shake its huge, icy wing.
« It is over.
And no one will ever again know what that flame was burning inside us.
It is not a man and a beast looking at each other.
But two pairs of eyes, all the same, questioning each other.
And in each of them the same life is huddled coldly against the other.

February 1878

Ivan Sergeyevich Turgenevich (1818 – 1883) in Prose Poems (1879 – 1882) is a Russian poet, writer, novelist, short story writer and playwright who died in France. In France, his friends will be the great names of French literature of the 19th century such as Emile Zola or Gustave Flaubert.

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Un poème triste, l’homme et le chien, seuls, attendant la mort! J’espère que ce n’est pas une analogie avec ce qui se passe en ce moment!

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie-Christine,.
      Non, il n’y a aucune analogie. Les vers de ce poème sont tout simplement beaux.
      Il y a de l’émotion et on en prend plein le coeur.
      Belle soirée Marie-Christine

      Aimé par 1 personne

  2. karouge dit :

    J’ai sept chats, une vie et une part de nourriture pour chacun, contrairement à moi, qui aie beau mentir en comptant sur mes doigts toutes mes vies conjuguées au passé simple. Je les nourris matin et soir, dehors, quand il pleut, sur le palier ou dans l’appentis. Alors je caresse ma vie à rebrousse-poil : combien de temps me reste-il à vivre ? Le plus petit aura bientôt un an. Je l’appelle, il vient, la queue dressée vers moi, c’est Carapatou. Je songe. Il faudra que ma mort attende au moins quatorze ans pour que ce petit dernier ne souffre pas de mourir dans mes draps, ou à la SPA. Et les autres ? ils viennent aux caresses, à l’éradication des tiques, nous vieillissons ensemble, Comme avec ma Compagne, qui les aime tout autant, ici, perdus dans la campagne.

    Aimé par 5 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour l’Ami,
      Je vois que nous avons quelques passions communes : les chats (2), plus de chiens depuis des années (trop de souffrance quand ils partent, idem pour les chats mais ils ont souvent une vie plus longue), et le temps qui passe. Vieillir ensemble, avec ses chats et chiens, c’est cela peut-être le secret du bien-être en famille. Ils font partie de la famille et il lui donne tant par leur présence « à rebrousse-poil » ou pas 😉

      Aimé par 5 personnes

  3. La littérature et la poésie Russe me passionnent. Quelle émotion dans ce texte ! Merci John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Beaucoup d’émotions en effet et transmises avec des mots simples et une traduction réussie.
      Bon après-midi
      John

      Aimé par 1 personne

  4. Hypergol dit :

    🙂 Bonjour John,

    < Nous sommes deux dans cette chambre : mon chien et moi…
    Alors … Ça aurait très bien pu se présenter comme ça :

    Cordiales amitiés

    Aimé par 3 personnes

    1. karouge dit :

      Jolie chanson. Dis, tu m’adoptes ? 🦴

      Aimé par 2 personnes

      1. ibonoco dit :

        Ma maison est une maison ouverte

        J'aime

    2. ibonoco dit :

      Tout est possible

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s