1905 or freedom of thought

le

 » L’école n’est pas la mosquée ou l’église, elle est le lieu du savoir et de l’esprit critique. »

Élisabeth Badinter, née Bleustein-Blanchet, le 5 mars 1944 , est une femme de lettres, philosophe, féministe et femme d’affaires française.

« The school is not the mosque or the church, it is the place of knowledge and critical thinking. »

Élisabeth Badinter, née Bleustein-Blanchet, le 5 mars 1944 , est une femme de lettres, philosophe, féministe et femme d’affaires française.

22 commentaires Ajouter un commentaire

  1. marie dit :

    Bonjour John, elle a tout dit! bisous et bonne journée MTH

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      Elle a tout dit. Aujourd’hui, l’obscurantisme et l’horreur sont là. La République est en deuil.
      Bisous Marie
      Amitiés
      John

      Aimé par 2 personnes

  2. Lazuli Biloba dit :

    OUi mais il ne suffit pas de le dire !!!

    Aimé par 4 personnes

    1. ibonoco dit :

      Et oui, la laïcité, la liberté de conscience, d’opinion et d’expression sont des combats à mener au quotidien en n’acceptant pas leur violation.

      Aimé par 1 personne

  3. De mon temps, à l’école, il fallait apprendre, mais pas critiquer!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Avoir un esprit critique c’est savoir penser librement. C’est une bonne chose que l’Éducation nationale ait cette ambition

      Aimé par 1 personne

  4. michusa dit :

    absolument ! Mais a-t-on encore le droit de dire ça aujourd’hui ? Et il y en a qui trouvent que de dire ça c’est offense en plus . Elisabeth Badinter pourrait presque être en danger de dire ça !

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Je te rejoins ! ABSOLUMENT. Bien sûr que l’on a le droit de dire encore cela. Le délit de blasphème n’existe pas en France et la laïcité est un principe constitutionnel.

      Aimé par 1 personne

  5. Immense tristesse depuis hier soir.. je ne voyais pas un tel monde pour mes enfants et petits-enfants..

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Il n’y a pas de mots pour l’effroi que suscite un tel acte de barbarie, un tel crime contre l’humanité et la République.
      Il faut se battre pour nos enfants, la liberté de parole, de conscience et contre l’obscurantisme

      J'aime

  6. colettedc dit :

    Oui, la république est en deuil et quelle tristesse, hélas !
    Bon dimanche John,
    Amitiés ❤

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Colette,
      Encore une fois hélas.
      L’école aussi.
      Bon dimanche Colette
      Amitiés
      John

      J'aime

  7. princecranoir dit :

    On vit décidément une époque où la parole peut engager sa vie. Immense retour en arrière.

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Retour en arrière et obscurantisme. Un échec pour les Lumières

      Aimé par 2 personnes

  8. iotop dit :

    Bon jour John,
    Quand le moyen-âge rencontre l’âge moderne …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

  9. Je suis d’accord avec Iotop. La barbarie de ces fanatiques religieux me fait penser à notre moyen-âge, époque ou l’église catholique était toute puissante. Mais bien sûr cela n’excuse pas cette atrocité !
    Belle fin de journée John et amitiés.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Catherine,
      Je suis d’accord également avec Iotop mais s’agissant de notre histoire, c’était il y a bien longtemps, et heureusement. Depuis, nous avons eu nos Lumières, une sécularisation de la société, l’abolition de l’esclavage, l’école publique de Jules Ferry, la loi de 1905,…, le vote des femmes en 1944, et tant d’autres avancées démocratiques.
      Belle soirée Catherine 😊
      Amitiés
      John

      Aimé par 1 personne

      1. Tu as raison, nous avons évolué alors que dans d’autres partie du monde c’est une régression ; j’ai eu du mal à poser des mots parce que certains jours je ne comprends pas ce monde dans lequel on vit !
        Belle soirée à toi aussi 😊

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Je te comprends Catherine.
          Je ne pensais pas assister aujourd’hui à un tel crime, désastre et sentir que notre démocratie serait à ce point en danger.

          Aimé par 1 personne

  10. Tout est dit.
    Pourtant aujourd’hui plus personne ne peut rien dire, vraiment. La liberté d’expression est un droit malmené.
    Belle journée John.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Marie,
      Triste constat, constat malencontreux fondé.
      Belle journée Marie
      John

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s