Your black eyes

le

LES BRUITS FROISSES

L’automne fait les bruits froissés
De nos tumultueux baisers.

Dans l’eau tombent les feuilles sèches
Et sur ses yeux, les folles mèches.

Voici les pèches, les raisins,
J’aime mieux sa joue et ses seins.

Que me fait le soir triste et rouge,
Quand sa lèvre boudeuse bouge ?

Le vin qui coule des pressoirs
Est moins traître que ses yeux noirs.

Charles Emile Hortensius Cros, Charles Cros, (1842 – 1888), in Le Coffret de Santal, 1873 ; poète – parnassien – français. Il sera redécouvert par les poètes surréalistes du XXème siècle. Ce poème est dédié à Maurice Rollinat, poète français contemporain de Charles Cros…

A 14 ans, Charles Cros parle le sanscrit et l’hébreu et obtient son baccalauréat. Il est aussi un inventeur génial et fabrique le « paléophone », appareil ayant les mêmes fonctionnalités techniques que le phonogramme de Thomas Edison. Ce dernier déposera le brevet de sa machine.

 

CRUMPLED NOISES

Autumn makes crumpled sounds
From our tumultuous kisses.

In the water fall the dry leaves
And on her eyes, the crazy strands.

Here are the peaches, the grapes,
I like her cheek and her breasts better.

What does the sad, red evening do to me,
When his pouty lip moves?

The wine flowing from the presses
Is less treacherous than his black eyes.

 

Charles Emile Hortensius Cros, Charles Cros, (1842 – 1888), in Le Coffret de Santal, 1873; poet – Parnassian – French. It will be rediscovered by the surrealist poets of the 20th century. This poem is dedicated to Maurice Rollinat, a French poet contemporary of Charles Cros…

At the age of 14, Charles Cros speaks Sanskrit and Hebrew and obtains his baccalaureate. He is also a brilliant inventor and makes the « paleophone », a device with the same technical features as Thomas Edison’s phonogram. Edison patented his machine.

 

21 commentaires Ajouter un commentaire

  1. « les bruits froissés » quel joli titre aux sonorités sensuelles 🙂

    Aimé par 3 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Laurence,
      On peut retrouver ce poème sous plusieurs titres selon l’éditeur qui le publie mais ce titre-là est très suggesrif, en effet. ☺️

      Aimé par 1 personne

  2. Ce poème est très joli ! J’aime bien le parallèle entre le paysage et la femme aimée. Très délicat.

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Une vraie douceur ☺️

      Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Thank you ☺️☺️

      Aimé par 1 personne

  3. Joli poème, original dans l’association de l’automne et de la femme aimée!

    Aimé par 2 personnes

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Marie-Christine,
      J’ai aimé également cette association.. Ce fut cette dernière qui motiva mon choix de le partager.

      J'aime

  4. Dominique dit :

    … sauf que les pêches en automne… bon, je sais, la poésie ne reflète que rarement la réalité et ça n’enlève rien à la joliesse des phrases évidemment !

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est bien vu…

      J'aime

  5. Joli poème, tout en couleurs…
    Belle soirée à toi, John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Jean-Louis,
      Merci et belle soirée.
      John

      Aimé par 1 personne

  6. princecranoir dit :

    Ah, Les Yeux Noirs, tout un poème en effet. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Ca sonne presque comme un titre d’Indochine écrit par Gainsbourg…

      Aimé par 2 personnes

      1. princecranoir dit :

        Comme un film de Mikhalkov aussi.
        😉

        Aimé par 2 personnes

  7. Merci pour ce poème aussi joli. Je l’aime.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      C’est un plaisir de partager.
      Amitiés et belle journée
      John

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s