I’m so fragile

TOI SI FRAGILE

Toi si fragile enfin tu te ressembles
comme ce mot léger, si pur qu’il tremble
et se refuse à la bouche, à l’oreille
et va mourir, écume sur la grève.

Tu ressentais cela quand, dès l’enfance,
tu mariais la cerise et la fraise
et n’osais pas manger tant de beauté.

Tremble ta voix comme feuille d’automne.
Des dieux ténus se penchent sur ta vie.

Tu ne peux plus déchirer une lettre
par peur d’entendre un long cri de souffrance.

Robert Sabatier dit Robert Vellerut (1923 – 2012) in Ecriture, 1993, est un romancier, essayiste et poète français. Il recevra notamment le prix Artaud, le grand prix de poésie de l’Académie française et sera élu, en 1971, à l’académie Goncourt. Son épouse était l’écrivaine française Christiane Lesparre (1928 – 2002).

 

YOU SO FRAGILE

You’re so fragile, you look just like you
like that light word, so pure that it trembles
and denies himself to the mouth, to the ear
and is going to die, scum on the strike.

You felt that way when you were a child,
you married the cherry and the strawberry
and didn’t dare eat so much beauty.

Tremble your voice like an autumn leaf.
Tiny gods are bending over your life.

You can’t open a mail anymore
for fear of hearing a long scream of pain.

Robert Sabatier dit Robert Vellerut (1923 – 2012) in Ecriture, 1993, is a French novelist, essayist and poet. He was awarded the Artaud Prize, the Grand Prix de Poésie de l’Académie Française and was elected, in 1971, to the Académie Goncourt. His wife was the French writer Christiane Lesparre (1928 – 2002).

 

20 commentaires Ajouter un commentaire

  1. thib dit :

    Très jolie poésie. Par contre autant de délicatesse doit rendre la gestion du quotidien pesant. :::))))

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Trop de sensibilité, sans « firewall » doit certainement être presque un handicap pour celui qui ressent – beaucoup trop – le monde. 😊

      Aimé par 1 personne

  2. pvcann dit :

    I really must thank you for introducing me to many writers and in particular, poets, who I have not read.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      It is a pleasure for me to know that sharing poetry, sharing culture, is not in vain. Your commentary shows me this and I am very happy about it. Beautiful day
      John

      J'aime

  3. iotop dit :

    Bon jour John,
    Je ne connais pas ce Sabatier, mais il y a une tristesse qui poignarde les dernier vers comme une résignation mise au jour et possédée de vivre jusqu’au bout …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Max-Louis,
      Tu as raison quant à la tristesse qui imprègne ce texte. Ce poème sonne comme un bilan de fin de vie. Peut-être l’auteur pensait-il ne plus vivre encore longtemps.
      Bon dimanche Max-Louis
      John

      Aimé par 2 personnes

  4. C’est joli, je connaissais les romans de Robert Sabatier, je ne savais pas qu’il avait écrit de la poésie!

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Il a écrit quelques recueils et à travailler sur l’histoire de la poésie française.

      Aimé par 1 personne

  5. Une découverte pour moi. Belle journée, John.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonjour Francine,
      C’est un auteur à découvrir sans aucune hésitation 😊
      Belle journée
      John

      J'aime

  6. peut-être de bon augure pour laplumefragile,ce billet… 🙂 merci pour ce partage, cher John. J’en profite pour te souhaiter de douces et agréables fêtes et moments en cette fin-début d’année. Amitiés ❤

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Et je te remercie bien. 😊
      Je te souhaite également de passer de très bonnes et belles fêtes de fin d’année
      Et je te souhaite une douce soirée 😊
      Amities
      John

      Aimé par 1 personne

      1. merci ! j’en ai profité pour partager cela.

        Aimé par 1 personne

        1. ibonoco dit :

          Et c’est un très bonne chose

          J'aime

    1. ibonoco dit :

      Et je ne résiste pas à te remercier de partager ce poème. 😊

      J'aime

  7. Dominique dit :

    Une découverte aussi pour moi ! Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Je vous en prie. 😊

      J'aime

  8. Toi, si fragile enfin tu te ressembles …. C’est beau, je ne suis pas sûre que ce soit triste. Nous devrions tous accepter la fragilité, et la beauté des fraises et des cerises. Ce poème me ressemble … Merci John pour ce poème, belle soirée et amitiés.

    Aimé par 1 personne

    1. ibonoco dit :

      Bonsoir Catherine,
      Il y a certainement une touche de tristesse dans ce poème mais tu as raison, il n’est pas pour autant noir. L’auteur va vers la fin de sa vie à sa propre rencontre.
      Belle soirée Catherine
      Amities 😊
      John

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s